compteur de visite

Catégories

1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 14:58
La qotbiyah est là, prends-y garde - هي القطبية فاحذرها ! (audio)

Certes la louange est à Allah.

Nous Le louons, nous implorons Son secours, nous Lui demandons pardon et nous cherchons refuge auprès d’Allah contre les maux de nos âmes et nos mauvaises actions.

Quiconque Allah guide, personne ne pourra l’égarer et quiconque Il égare, personne ne pourra le guider.

J’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul et sans associer et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager. 

Ceci dit :

 

Voici une série de conférences introduite par ce premier audio qui a pour titre : "la Qotbiyah est là, prends-y garde", que signifie t-il, pourquoi ce titre ? 

 

La Qotbiyah, ainsi nommée par de nombreux savants contemporains, désigne la méthodologie idéologique et pratique mise en place par les suiveurs de Sayyid Qotb et par tous ceux qui, plus généralement, se sont inspirés de lui et ont fondé leur méthodologie prédicatrice sur le “fikr” de ce littéraire arabe.

 

De longue démonstration scientifique ont été mise en avant par les savants de la sunnah pour projeter la lumière sur les défaillances de cette méthodologie innovée.

 

Parmi ces savants, le noble Sheikh Rabi` Ibn Hadi Al-Madkahli, auteur de nombreux ouvrages traitant de ce sujet et souvent salués par les grands de la science (1).

 

Ce titre a été choisi car il est d‘actualité dans la da`wah francophone : des nouvelles têtes sont apparues, des imams et des “pseudo-mouftis” autoproclamés venant de nulle part, ayant pour objectif d’occuper la plus grande superficie du terrain de la prédication.

 

Ils s’unifient autour de leur da'wah commune basée sur une méthode calquée sur celle des qotbiyines et ikhawniyines (2) arabes, ne faisant que la retransposer dans leur langage.

 

Beaucoup de musulmans sont trompés par leurs apparences, ils pensent qu’ils sont attachés à la voie des Salafs et que leurs références sont les savants Salafis (3).

 

Ils se défendent de n’avoir aucune relation avec la qotbiyah et la ikhwaniyah, argumentant qu’il ne se référent point à Sayyid Qotb.

 

Mais dans leur ignorance, ils n'ont peut-être pas compris que leurs modèles (parmi les prêcheurs arabes) sur qui ils calquent leur da'wah, ont été imbibés de ce « fikr ».

Dans cet audio, il est exposé les deux points principaux suivants :

 

-Sortir les paroles des savants de leur contexte sur une question religieuse et ne pas les comprendre dans leur ensemble, est une méthode corrompue (en appui, trois textes de Sheikh Al-islam Ibn Taymiyah) ici on comprendra comment la campagne virulente (intitulée « mise en garde d'une nouvelle mode ») de Rachid Abu Houdheyfa contre les savants salafiyines (à l’instar de Sheikh Al-Albani, de Sheikh Ibn Baz etc..) et ceux qui les suivent a été menée autour de la question de l’appellation « Salafi » et de la question des « roudoud » (réfutations).

 

-Faire apparaitre des règles utilisées par ces prédicateurs afin de démontrer la base de leur manhaj.

 

Dans le deuxième et troisième audio : traduction et explication de la réfutation du savant cheikh Wassiyouallah Abbass sur le prêcheur Bashir ibn Hassan a-tunissi. Les points suivants sont développés

 

-son dénigrement et les mensonges proférés contre les savants de la sunnah comme sheikh Rabi`, sheikh Nadjmi, sheik Zayd al-madkhali. Démonstration de la fausseté de son appellation « madkhaliste ».

-Ses éloges des gens de l`innovation et leur défense inconditionnelle comme Youssouf al-Qardhaoui.

-le dévoilement clair de son réel manhaj à travers ses propres paroles et de son appréhension de la situation religieuse tunisienne.

-lumière faite sur sa description des groupes religieux et les bases de son relationnel avec eux.

-conseil et mise en garde de sheikh wassiyouallah.

 

 

[1] : Sheikh al-Othaimine, qu'Allah lui fasse miséricorde, recommandait durant ses assises de revenir aux livres de Sheikh Rabi’ lorsqu’on le questionnait a propos du « fikr» de Sayyid Qotb. 

[2] : Lorsque l’on dit « ikhwaniya » (en référence aux frères musulmans), cette appellation n’a rien d’étrange car Sayyid Qotb était lui-même l’un d’eux, par conséquent la relation est clair : la Qotbiyah est née dans les entrailles de la ikhwaniya. 

[3] : Ici on peut apercevoir l'un d'eux interviewant l'une des têtes des frères musulmans en Europe

Rien d'étonnant de voir qu'il revienne à lui vu qu`il a pris comme référence pour connaitre la position à adopter concernant une grande question que fut « les révolutions arabes »

Ici pas besoin de revenir aux savants de la sunnah, à quoi bon ? - leurs paroles ne les intéressent que lorsqu'elles sont extraites de leur contexte afin d'appuyer malhonnêtement certaines de leurs actions wa Allahou al-mousta'ane.

Références & liens

 

- à la 41ème minute : 

Mohammed hassan fait les éloges de ben laden 

Mohammed hassan sur l'effort d'interprétation de ben Laden

Sheikh 'Abdel-Mouhsin Al'Abad sur al-qaida

Sheikh Ibn baz (qu'Allah lui fasse miséricorde) sur Oussama Ben laden

Abdelmalik Abou Adam Al-Firansi

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة