compteur de visite

Catégories

1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:26
Dire «mabrouk» ou «moubârak» ?

A l'occasion de l'Aïd al-Fitr et de l’Aïd al-Adha (Aïd de la rupture du jeûne et Aïd du sacrifice), la majorité d’entre nous présente ses félicitations en employant le terme arabe "mabrouk" afin de souhaiter la bénédiction d’Allâh à cette occasion.

 

Or le terme "mabrouk" (مَبـْروك) n'est pas approprié car son sens n’exprime pas du tout la bénédiction.

 

Ce terme est tiré du verbe en arabe (بَرَكَ) qui désigne l’action du chameau de s’asseoir, de se mettre en position assise et de coller sa poitrine au sol.

 

(بَرَكَ) "mabrouk" est nommé en sarf : ismou lmaf'oul - اسم المفعول : soit en français «celui qui subit l’action» ou «participe passif».

 

Le sens de "mabrouk" indique donc la position assise au sol du chameau.

 

Le terme juste est correct est : "moubârak" (مُبارَك) tiré du verbe en arabe (بارَك) qui exprime le fait qu’Allâh donne Sa bénédiction.

 

(مُبارَك) "moubârak" est nommé en sarf : ismou lmaf'oul - اسم المفعول : soit en français « celui qui subit l’action » ou « participe passif ».

 

Le sens de "moubârak" indique donc la bénédiction, le fait que la chose soit bénie.

 

article separator1

 

J’invite donc mes frères et sœurs à s’efforcer de rectifier dans leurs paroles et leurs plumes cette mauvaise utilisation du terme "mabrouk" et d’utiliser le terme juste "moubârak".

 

 Publié par chezoumassya.forumactif.net

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées