compteur de visite

Catégories

7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 16:46
Est-il permis à la femme de dire dans une invocation : «Je suis ton serviteur» ?

Question :

 

Dans certains hadiths d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), il est dit  :

 

Personne ne dit cette invocation après la tristesse [sans qu'Allah ne la change par une joie] :

 

 اللَّهُمَّ إِنِّي عَبْدُكَ وَابْنُ عَبْدِكَ وَابْنُ أَمَتِكَ نَاصِيَتِي بِيَدِكَ مَاضٍ فِيَّ حُكْمُكَ عَدْلٌ فِيَّ قَضَاؤُكَ

"Ô Seigneur !

Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur, fils de Ta servante, mon (front, base du départ des cheveux) toupet est dans Ta main.

Ton jugement s'accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste". 

 

La femme doit-elle dire : Je suis Ton serviteur ou Ta servante, de même pour d'autres hadiths similaires?

 

Réponse :

 

Il y a la latitude dans ce domaine, si Allah le veut, mais il est préférable pour elle de dire :

 

"Ô Seigneur, je suis Ta servante fille de Ton serviteur et de Ta servante, etc..".

 

Cette formule lui convient plus, mais il n'y a pas de mal à ce qu'elle emploie la même formule que celle du hadith, si Allah le veut, car, même si elle est une servante, elle fait également partie des serviteurs d'Allah.

 

(Numéro de la partie: 5, Numéro de la page: 403)

 Traduit et publié par alifta.net

 

    هل يجوز قول المرأة في الدعاء: أنا عبدك

في بعض الأحاديث عن النبي صلى الله عليه وسلم

((ما أصاب عبدا هم ولا حزن ثم قال: اللهم إني عبدك وابن عبدك ناصيتي بيدك ماض فيّ حكمك عدل فيَّ قضاؤك))

إلخ، هل المرأة تقول: عبدك أو أمتك، وفي بعض الأدعية المشابهة لهذا؟ 

الأمر في هذا واسع إن شاء الله، والأحسن أن تقول: اللهم إني أمتك وابنة عبدك وابنة أمتك... إلخ، وهذا يكون أنسب وألصق بها، ولو دعت باللفظ الذي جاء في الحديث لم يضر إن شاء الله؟ لأنها وإن كانت أمة فهي عبد أيضا من عباد الله

مجموع فتاوى ومقالات متنوعة الجزء الخامس

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Invocation دعاء - Evocation ذكر الله