compteur de visite

Catégories

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 07:35
Explication du terme : «al-djamâ’ah - le groupe»

Le terme «Groupe» fait référence à la fraction parmi les imâms de la Sounnah qui nous ont précédé, de la génération de l’imâm Ahmad, de ses imâms, et de ceux venu après eux.

 

Il a été rapporté dans les hadîths authentiques du Prophète صلى الله عليه وسلم l’emploi du terme «Groupe», et de cela, il a mentionné le Groupe victorieux dans le hadîth réputé des sectes, jusqu’après avoir signalé la division des fractions sectaire :

 

«Tous iront en Enfer en dehors d’une seule, qui est le Groupe.»

 

Et dans une autre version :

 

« Tous iront en Enfer en dehors d’une seule.

Ils dirent : Qu’est-elle Ô Envoyé d’Allâh ?

Il dit : À l’exemple de ce sur quoi je suis moi ainsi que mes compagnons. »

 

Et dans une autre version il y est ajouté

 

« À l’exemple de ce sur quoi je suis moi aujourd’hui ainsi que mes compagnons ».

 

Il est fortement encouragé dans de nombreux hadîths le fait de suivre et d’adhérer au Groupe.

 

C’est ce qui est compris dans les versets dans lesquels y figure l’interdiction de la division et l’obligation d’adhérer au Groupe.

 

Il est rapporté dans le hadîth authentique que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Le Groupe est une miséricorde alors que la division est le châtiment. »

 

Ainsi les textes qui font référence au Groupe, au fait d’y adhérer et de s’y accrocher fermement, de prendre garde à diverger du Groupe sont nombreux.

 

Certes les premières générations parmi les gens de science ont divergé sur le sens à donner au Groupe et à son commentaire, cela sur plusieurs dires :

 

-Le premier avis, est que le Groupe représente l’énorme noirceur

 

Cela est le commentaire du Compagnon bien connu Ibn Mass’oûd et de Abî Mass’oûd al-Ansârî al-Badrî رضي الله عنهما, ce qui a été rassemblé dans l’ouvrage de al-Likâ-î : « Charh Oussoûl I’tiqâd Ahl us-Sounnah wal-Djamâ’ah » et qui dit :

 

« Certes le Groupe est l’énorme noirceur. »

 

Il est rapporté dans certains hadîths une version mentionnant le fait que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Soyez avec l’énorme noirceur. »

 

ce qui a été l’interprétation que l’énorme noirceur est le Groupe, cela a une époque bien précise, au dernier temps de Ibn Mass’oûd, lorsqu’a débuté les discordes à l’égard de ‘Outhmân رضي الله عنه émanent des Kharidjites et de ceux leur ressemblant.

 

Il a été encouragez, contre cela, d’adhérer fermement à l’énorme noirceur, et qui était la noirceur que représentait la foule des Compagnons de l’Envoyé d’Allâh صلى الله عليه وسلم.

 

-Le deuxième avis, est que le Groupe représente les Gens de science, de la Sounnah et de la tradition

 

Que ce soit des Gens du hadîth dans l’apprentissage ou l’enseignement, ou des Gens de la jurisprudence dans l’apprentissage ou l’enseignement, de même pour les Gens de la langue arabe apprenti ou enseignent.

 

Certes le Groupe sont les Gens de science, de la jurisprudence, du hadîth et de la tradition.

 

Cela constitue l’ensemble des dires souvent répétés des imâms tels que :

 

« Le Groupe et la fraction victorieuse sont les Gens du hadîth. »

 

Comme l’a mentionné l’imâm Ahmad : « Si ce ne sont pas les Gens du hadîth, alors je ne vois pas qui peuvent-ils être. »

 

Et a tenu des propos identique ‘Abdullâh Ibn Moubârak, Yazîd Ibn Hâroûn et un groupe parmi les Gens de science.

 

D’autres ont dit que ce sont les Gens de science, comme l’a mentionné al-Bukhârî.

 

Ce dire a été résumé par le fait que le Groupe sont les Gens de science, les Gens du hadîth et les Gens de la tradition.

 

Des paroles recensées par al-Khatîb al-Baghdâdî selon différentes variantes dans son ouvrage : « Charf As-hâb ul-Hadîth. »

 

C’est donc sur cette base que les savants ont utilisé à nombreuse reprise, constituant un consensus, le fait que le sens du Groupe et de la fraction victorieuse sont les gens du hadîth.

 

Ce qui veut dire, à l’époque de l’imâm Ahmad et de ceux proche de son époque.

 

Ils sont ceux qui ont secouru la Sounnah, secouru le dogme de vérité fasse à ceux qui refusaient la religieux d’Allâh, et l’on falsifié par les détracteurs, rejetant leurs contradictions sur tout les points.

 

-Le troisième avis, est que le Groupe sont les Compagnons de l’Envoyé d’Allâh صلى الله عليه وسلم et c’est le dire qui remonte au Calife ‘Oumar Ibn ‘Abdel-‘Azîz al-Amwî رضي الله عنه.

 

Et pour cet avis, il y a des preuves claires ; le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit dans certaines versions du hadîth sur les fractions :

 

« Il est le Groupe ».

 

Et dans une autre version : « À l’exemple de ce sur quoi je suis moi aujourd’hui ainsi que mes compagnons ».

 

Et le sens qui y est donné, c’est que le Groupe constitue les Compagnons.

 

-Le quatrième avis, est un point de vue mais qui n’est pas soutenu de preuve, et qui est que le Groupe constitue la communauté musulmane dans son ensemble

 

Ce dire est caduc car il contredit le hadîth sur les fractions.

 

Le hadîth des fractions éclaircit que la communauté musulman, c’est-à-dire, la communauté exaucée, se divisera en 73 fractions.

 

Le commentaire qui dit que le Groupe est la communauté musulmane, contredit incontestablement le hadîth clair et pur.

 

Enfin, le dernier avis dit que le Groupe renvoie à la ligue des croyants qui sont ceux qui se réunissent autour de l’imâm de vérité, lui vouent écoute et obéissance, et lui accordant leur pacte légiféré d’allégeance.

 

Ce point de vue est un dire de Ibn Djarîr at-Tabarî رحمه الله et un grand groupe des Gens de science.

 

Ils disent :

 

« Certes le Groupe, avec cela, obtiendra le consensus et l’union en la présence de l’imâm de vérité. »

 

Al-Lalî ul-Bahîyyah fî Charh al-‘Aqîdat il-Lawâssitiyyah du SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh, 1/78-82

copié de manhajulhaqq.com


Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز آل الشيخ

 

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة