compteur de visite

Catégories

25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 14:28
Insulter Allah Le Très-Haut sous la colère (audio-vidéo)

 

Question :

 

Celui qui insulte Allah lorsqu’il est en colère, est-il permis ou non de lui passer le salam ?

 

Comment devons-nous nous comporter avec lui sachant que nous le rencontrons quotidiennement ?

 

Réponse de Cheikh Rabi’ Ibn Hadi Al Madkhali :

 

Celui qui insulte Allah est un mécréant et un perfide (zindiq).

 

Il n’a de rétribution que l’épée s’il se trouve dans un état islamique.

 

Qu’Allah te bénisse.

 

Dans certains pays, ils insultent Allah alors que les juifs, les chrétiens et les hindous n’insultent pas Allah.

 

Et dans les pays musulmans, ils insultent Allah.

 

Cela est devenu pour eux une habitude, si tu l’énerves, il ne trouve qu’Allah à insulter.

 

Il ne trouve rien devant lui !

 

Tu as devant toi des singes, des porcs, des chiens, des mécréants, etc., comment peux-tu délaisser toutes ces choses et insulter Allah ?!

 

Ceci est de la mécréance et de la perfidie (zandaqa), qu’Allah te bénisse.

 

Le vendredi 12 de Sha’ban 1434 correspondant au 21 juin 2013

 

copié de daralhadith-sh.com

bugvu

Qu'Allah vous récompense le questionneur dit :

 

Celui qui insulte la religion d'Allah ou commis un acte de koufr alors qu'il le sait, mais il avait une grande colère, est il considéré comme kâfir ?

 

Cheikh Al Fawzan :

 

Il a quoi ? 

 

Questionneur :

 

Une grande colère 

 

Cheikh :

 

Non.

 

Si la colère d'une personne atteint le degré où elle perd la conscience, alors elle n'est pas prise en compte.

 

-Si la colère d'une personne atteint le degré où elle perd la conscience, elle n'est pas prise en compte, car il est devenue comme le fou.

 

-Par contre, si la colère est une colère ordinaire qui n'atteint la perte de conscience, alors ce qu'il dit sera pris en compte.

 

Si l'homme divorce sa femme, si il parle avec une parole de Koufr ou de Chirk alors il est jugé (selon ce qu'il a dit).

 

Si la personne sait ce qu'il dit et reste conscient de ce qu'il dit.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب