compteur de visite

Catégories

1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 18:25
Interdire à son enfant le départ pour le combat en Syrie (audio)

 

Question :

 

Qu'Allah soit bien faisant envers vous, votre Éminence, une demandeuse dit: mon fils insiste beaucoup sur moi pour que je lui permette le Jihâd afin d'apporter soutien à ses frères et moi je n'agrée pas.

 

Je ne suis pas d'accord car je ne connais pas la réalité de ce Jihâd, et je crains pour lui les idéologies de "Takfîr" incitant aux explosions, suis-je en état de péché pour lui interdire le départ vers là-bas ? 

 

Réponse :

 

Tu es récompensé pour son interdiction... car il expose son âme à un danger qu'il ne connait pas... et il y a aussi un danger pour la croyance et un danger de mort... et le résultat c'est quoi ?!

 

Ô frères le Jihâd a des conditions et des règles à satisfaire, si le gouverneur ordonne le Jihâd ou s'il appelle les volontaires au combat, les gens se présentent alors.

 

L'institution du Jihâd fait partie des fonctions du gouverneur, c'est lui qui l'ordonne, c'est lui qui l'organise, c'est lui qui envoie les Moujâhidînes, les observe et les suit, il ne suffit pas que tout un chacun parte et dise : " je vais faire le Jihâd " alors qu'il ne sait même pas où il va !

 

Et il se peut qu'il revienne vers nous, comme l'a cité la demandeuse, déguisé, nous taxant de mécréants, nous tuant et portant les armes contre nous en appelant ceci Jihâd !...

 

copié de salafiya-contre-terrorisme.over-blog.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Djihâd - الجهاد في سبيل الله