compteur de visite

Catégories

1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 11:41
Internet peut être utilisé dans le bien comme dans le mal (audio)

 

Ceci est un conseil adressé à tous ceux qui utilisent Internet, plus précisément à ceux qui l’utilisent à mauvais escient : ils ne reviennent pas aux savants, ils diffusent leurs poisons, ils divisent les partisans de la Sounna.

 

Cet outil est à double tranchant : on peut l’utiliser dans le bien comme dans le mal.

 

Que le musulman prenne garde à ce qu’il dit : il doit se préserver de porter atteinte à l’honneur des musulmans en général et des savants en particulier.

 

Il doit vérifier la source de ses informations, faire attention à ce qu’il va dire : de qui et de quoi il va parler.

 

Qu’il sache qu’Allâh est aux aguets, qu’Il sait ce que l’Homme cache dans son for intérieur.

 

Que les étudiants et les prêcheurs saisissent le danger ces sites Internets et de ce qui y est diffusé comme laxisme et exagération.

 

Il faut qu’ils reviennent aux savants.

 

Que les musulmans en général et les étudiants en particuliers ne s’appuient pas sur ces sites pour prendre leurs informations car beaucoup de ces sites sont extrêmement empoisonnés.

 

Il suffit de savoir qu’ils dénigrent les savants.

 

Ils ont oublié qu’Allâh a dit au sujet de ceux qui se sont moqué du Prophète صلى الله عليه و سلام et de ses compagnons (traduction rapprochée) : 

 

« Et si tu les interrogeais, ils diraient très certainement : "Vraiment, nous ne faisions que bavarder et jouer." Dis: "Est-ce d'Allâh, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez ?"

 

Prendre la science des sots, des ignorants et des utilisateurs de ces sites douteux qui ne sont pas pour la plupart exempts de laxisme et d’exagération est une faute majeure.

 

J’attire l’attention de mes frères sur un site contre lequel nous devons obligatoirement mettre en garde : «Al Athari».

 

Beaucoup de ce que diffuse ce site divise la communauté, provoque l’inimité entre les savants et les étudiants, attise le trouble actuel.

 

Nous avons, moi et d’autres, conseillé les responsables de ce site à maintes reprises mais en vain.

 

Nous avions adressé à cheikh Rabi’ une lettre et une autre adressée à cheikh Fâlih. Ces deux lettres étaient secrètes.

 

Mais ce site a dérobé celle adressée à cheikh Rabi’ et l’a diffusé sur le net sous ce « grand titre » : « les savants de Médine mettent en garde contre cheikh Rabi’ ».

 

En réponse à cet article :

 

Tout d’abord, qui t’a dit oh miskin !

Oh ignorant ! que nous prétendions être des savants ?

Ton but par ce titre est de semer le trouble entre nous et nos savants par rapport à qui nous sommes de petits élèves.

Tu as diffusé cela sans autorisation, et c’est du vol.

Toutes les annotations dans cet article par son auteur et par d’autres qui l’ont suivi sont un poison mortel, ce qui indique bien leurs mauvaises intentions.

Ce site est rempli de moqueries à l’égard des savants, de déformations des paroles des étudiants, d’ignorance, de stupidités etc…

Par Allâh ! Nous n’osons pas parler en présence de nos savants, encore moins de diffuser des choses sur eux ou de leur attribuer des propos qu’ils n’ont jamais dit.

Par Allâh ! Celui qui écrit dans ce site ne sert pas la Voie Salafi, mais plutôt il divise les salafis.

 

copié de alminhadj.fr

 

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Distraction - musique - image - sport et internet