compteur de visite

Catégories

3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:07
Interrompre la prière pour s'éloigner de celui qui sent mauvais (audio-vidéo)

 

Question :

 

Noble Cheykh, si j’accomplie la prière en commun et que mon voisin sent l’odeur de la fumée, puis-je changer de place après le premier Takbir si son odeur m’incommode trop ? 

 

Réponse :

 

S’il est dans un rang à côté d'une personne porteuse d’une mauvaise odeur, de fumée, d’oignons, d’ail, de transpiration, ou autre que cela, et qu’il lui est donc difficile d’accomplir la prière de la manière la plus complète alors il peut sortir de sa prière et aller à un autre endroit. 

 

Cependant, après la clarification de ce jugement, nous disons à tous ceux qui ont une odeur nauséabonde qu’il ne leur est pas permis de venir à la mosquée; parce que le Prophète (salallahu 'alayhi wa sallam) a interdit cela.

 

Il a interdit à celui qui a mangé des oignons ou de l'ail ou du poireau ou autre parmi ce qui a une odeur fétide de venir à la mosquée.

 

Plutôt, il a dit: 

 

لا يقربن مسجدنا

« Qu’il n’approche pas notre mosquée » 

 

Et il a informé que cela nuit aux anges.

 

Si celui qui avait mangé des oignons ou de l'ail était venu à la mosquée du Prophète (salallahu 'alayhi wa sallam), ils l’auraient mis dehors et l’auraient  expulsé à Al-Baqi’.

 

Ceci prouve qu'il n'est pas permis à une personne de venir à la mosquée portant une odeur qui nuit aux fidèles ou aux anges; et les gens de la mosquée ont le droit de le mettre dehors.

 

traduction de l'anglais : AbderRahman abou Maryam

 

 Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة