compteur de visite

Catégories

10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 16:44
L’alliance et le désaveu impliquent-ils de ne pas parler aux mécréants ? (vidéo)

Question :

 

Noble cheikh, qu’Allah vous accorde la réussite.

 

Vous avez mentionné, qu’Allah vous préserve, que le principe de l’alliance et du désaveu est obligatoire.

 

Cela implique-t-il que nous ne devons pas parler avec les mécréants?

 

Réponse :

 

Est-ce que j’ai dit cela ?!

 

J’ai dit que nous parlons avec eux, nous les appelons à Allah, nous faisons du commerce avec eux dans les choses permises.

 

Nous prenons d’eux la jizya et les acceptons dans notre pays ou dans leurs pays s’ils sont dans ces pays sous le jugement de l’Islam.

 

Il n’y a pas de mal à avoir des relations avec eux dans les affaires mondaines.

 

Mais concernant les affaires religieuses, nous ne transigeons pas dans notre religion, jamais !

 

Quant aux affaires mondaines, cela fait partie des intérêts et des échanges bénéfiques entre nous et eux.

 

De la même manière, ceux qui n’ont pas causé de tord aux musulmans, ceux-là doivent être traités avec équité.

 

 لَا يَنْهَاكُمُ اللَّهُ عَنِ الَّذِينَ لَمْ يُقَاتِلُوكُمْ فِي الدِّينِ وَلَمْ يُخْرِجُوكُمْ مِنْ دِيَارِكُمْ أَنْ تَبَرُّوهُمْ وَتُقْسِطُوا إِلَيْهِمْ إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الْمُقْسِطِينَ

 

« Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. »

 

Nous devons être équitables avec eux.

 

Nous avons donc des relations avec eux dans les affaires mondaines.

 

Quant aux affaires religieuses, l’amour, l’alliance et le désaveu… non !

 

Nous sommes sur notre religion et ne transigeons pas sur celle-ci.

 

Également, il n’y a pas de mal à faire des pactes avec eux en fonction des intérêts qu’il y a pour les musulmans.

 

Rien n’empêche cela et il n’y a pas de mal.  

 

Le Messager (صلى الله عليه و سلم) a fait un pacte avec les polythéistes à Al-Houdaybiya.

 

Si cela est dans l’intérêt des musulmans, il n’y a pas de mal.

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع