compteur de visite

Catégories

3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 08:40
L'association est-elle excusée par l'ignorance ?

Question :

 

Il y a ici un homme qui aurait adoré d'autres en dehors d'Allah, qui aurait invoqué d'autres qu'Allah ou qui aurait sacrifié en faveur d'un Cheikh, comme cela arrive en Egypte.

 

Serait-il excusé pour cause de son ignorance ou non ?

 

Et s’il n'est pas excusé pour son ignorance, quelle serait donc votre réponse en ce qui concerne l'histoire de "Dhât 'Anwâtt" (un arbre ayant des saillies).

 

Donnez-nous votre fatwa et qu'Allah vous récompense.

 

Réponse :

 

La personne qui doit remplir ses obligations religieuses (le Moukalaf) n'a pas d'excuses pour adorer en dehors d'Allah ou se rapprocher par les sacrifices et les vœux faits à d'autres en dehors d'Allah ou par d'autres actes d'adoration consacrés à Allah, à moins que cette personne ne se trouve dans un pays non musulman, et que le message de l'Islam ne lui ait pas été parvenu.

 

Dans ce cas, on pourrait l'excuser pour n'avoir pas été informé, et non pas pour sa simple ignorance, conformément au hadith cité par Mouslim et rapporté par Abou Hourayra, selon lequel le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

 

"Par Celui qui détient l'âme de Mohammad entre Ses mains! Toute personne juive ou chrétienne parmi cette nation, qui mourra sans avoir cru en ce qui m’a été révélé, fera partie des damnés de l'Enfer."

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) n'a pas accordé d'excuse à ceux qui ont entendu son Message.

 

Or, celui qui vit dans les pays musulmans a certainement entendu le message du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

On ne l'excuserait donc pas pour son ignorance en ce qui concerne les fondements de la foi.

 

Au sujet des gens qui ont demandé au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) de leur permettre d'avoir un arbre ayant des saillies, pour y accrocher leurs armes, ces gens étaient récemment convertis à l'Islam, et ils ont seulement demandé cela au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) sans le faire.

 

D'autre part, cette demande contredisait la Charia islamique et le Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) les en avait blâmés.

 

Ils se sont donc abstenus de le faire.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La fatwa numéro (4144)

(Numéro de la partie: 1, Numéro de la page: 136)

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

copié de alifta.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد