compteur de visite

Catégories

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 10:34
L’exhortation à l’unité et à l’entente et la mise en garde contre la division et le désaccord (vidéo)

Premier sermon :

Certes la louange est à Allah dont les bienfaits sont indénombrables, et j’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul et sans associer dans Sa Seigneurie, dans Son adoration et dans Ses plus beaux Noms ; et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager, celui qui de nuit, a été emmené au ciel de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa ; Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui par une profusion de salutations, ainsi que sur sa famille et ses compagnons qui sont les gens du bien et de la taqwa.

Ceci dit :

Ô gens ! Craignez Allah – Le Très Haut – ; attachez-vous à votre religion ; soyez étroitement unis autour d’une même parole et méfiez-vous de la manigance de vos ennemis parmi les mécréants et les hypocrites ; car sachez que depuis le moment où Allah envoya Son messager les mécréants et les hypocrites n’ont de cesse de vouloir déstabiliser cette religion et voir les musulmans abjurer leur religion (traduction rapprochée) : « Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à, s'ils peuvent, vous détourner de votre religion. » [Sourate Al-Baqara V.217]

Ils sont ainsi, c'est devenu une obsession ! Toujours et encore. Ne pensez pas que cela est particulier au premier temps (de l’Islam), mais sachez que cela n’a fait qu’empirer depuis et ne fait que s'accentuer en ce moment. Et certes, le musulman n’échappera pas à leurs manigances et à leur mal qu’en employant la force pour les décourager et on entend par "la force", celle de la Foi et de la croyance en premier ; puis celle des armes (traduction rapprochée) : « Et préparez (pour lutter) contre eux tout ce que vous pouvez comme force. » [Sourate Al-Anfal V.60]

En effet, ceci nécessite ses deux forces, celle de la Foi et de la croyance et celle des armes ; ainsi la force de la Foi contrera le mal des ennemis avec la permission d’Allah. Et ceci ne peut pas se réaliser tant que les musulmans sont divisés et qu’ils persistent dans leurs divergences au sujet de la croyance et dans les innovations et les nouveautés (dans la religion) ; et faire en sorte de s'éloigner l'un de l'autre au sujet de la religion, ceci ne devrait pas être, car c’est ce qui ouvre la porte aux mécréants qui portent préjudice aux musulmans ; c’est la raison pour laquelle Allah – Exalté soit-Il – a dit (traduction rapprochée) : « Et cramponnez-vous tous ensemble au "Habl" (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés. » [Sourate Al-‘Imran V.103] et aussi : « Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là auront un énorme châtiment. » [Sourate Al-‘Imran V.105]    

Afficher une désunion au sujet de la croyance, alors qu’il est indispensable d’avoir une croyance basée sur le monothéiste pur (Tawhid), conforme au Livre et à la Sounna, sur le sentier de cette parole qui consiste à dire : « LA ILAHA ILA ALLAH OUA ANA MUHAMMAD RASSOUL ALLAH (nulle divinité n’est en droit d’être adorée à part Allah, Muhammad est le messager d’Allah) » ; cette parole qui a rassemblée les musulmans et qui a fait d’eux un Etat puissant, respecté et qui a entendu sa domination de part et d’autre de l'Est à l'Ouest.

Avant l'arrivée de cette croyance et la mise en pratique de cette parole; les arabes étaient éparpillés, sous la domination des mécréants parmi les juifs, les chrétiens et les adorateurs d’idoles ; mais lorsqu’Allah combla les musulmans par cette religion et par cette parole : « LA ILAHA ILA ALLAH OUA ANA MUHAMMAD RASSOUL ALLAH (nulle divinité n’est en droit d’être adorée à part Allah, Muhammad est le messager d’Allah) » , ils se sont attaché a celle-ci et l’ont mis en pratique, ainsi aucune force dans l’humanité ne pouvait les affronter, ils ont même étendu leur domination sur le monde, d’Est en Ouest.

Ainsi, la postérité de cette communauté ne se réformera qu'à la base de ce qui servit de réforme pour ses prédécesseurs.

Et à propos de " la divergence des méthodes en matière de prêche (à l’Islam) ", comme on entend dire, alors que lada’wa doit être conforme uniquement à la voie tracée par le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui).

Quant à suivre des schémas conçus par les chefs de ces groupes et auxquels on prête serment d’honorer et pour lesquels on doit s’engager mutuellement à respecter et à suivre et que chaque groupe prétend se tenir fermement sur une voie à lui, alors ceci ne fait qu’augmenter la division des musulmans et amplifier la convoitise des mécréants vis-à-vis d’eux.

L’arrivée de ces groupes n’a pu se faire que parce que les musulmans se sont sévèrement affaiblis et dès lors suscité la convoitise de leurs ennemis : ainsi celui-là est ikhwani, l’autre tablighi, celui-ci soufi etc.

O serviteurs d’Allah ! C’est avant tout cette parole qui consiste à dire : « LA ILAHA ILA ALLAH OUA ANA MUHAMMAD RASSOUL ALLAH (nulle divinité n’est en droit d’être adorée à part Allah, Muhammad est le messager d’Allah) » ; Allah – Le Très Haut – dit (traduction rapprochée) : « "Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie."Voilà ce qu'Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété. » [Sourate Al-An’am V.153]

Ensuite, il faut mettre en application le Livre et la Sounna ; le fait de suivre le Livre et la Sounna, ceci doit être notre méthodologie, et non pas la méthode d’untel ou la voie d’untel mais le fait de suivre le Livre et la Sounna : le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit: " Celui d'entre vous qui vivra verra de grandes divergences. Attachez-vous donc à ma Sunna et la Sunna des Califes bien guidés après moi. Accrochez-vous y et mordez-y avec vos molaires ! Et prenez garde aux choses nouvelles [dans la religion], car toute chose nouvelle est une innovation et toute innovation est un égarement [Et tout égarement est dans le Feu] ". [Rapporté par At-Tirmidhi].

Il est indispensable que la méthodologie et la source de référence doit être celle dictée dans le Livre d’Allah et dans la Sounna de Son Messager et non pas la voie d’untel et la méthode d’untel ou untel qui sont des méthodologies qui s’opposent à celui d’Allah et de Son Messager ; elles sont la cause de la division des musulmans et la raison de leur affaiblissement. Et tout ceci n’a pu se faire qu’avec la complicité des mécréants et leurs inspirations, car ils sont bien ceux qui encouragent ces sectes et les poussent à emprunter ces voies au nom de l’Islam pour de se débarrasser de l’Islam et des musulmans.

Il est donc plus que nécessaire de se rassembler autour du Livre d’Allah et de la Sounna de Son Messager si vous voulez vraiment connaitre une issue favorable dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà, sinon c'est le chemin qui mène à la véritable perdition et certes, il n'est de force ni de puissance qu'en Allah.

Et au sujet de l’obéissance aux gouverneurs des musulmans ; on ne peut pas concevoir une communauté (jama’a), sans son imam pour gérer leurs affaires et sans la présence d’un gouverneur et il ne peut y avoir de gouverneur sans s'attendre en retour à ce qu'on l’écoute et qu’on lui obéisse.

Si les musulmans se rassemblent autour d’un imam choisi parmi eux qui saura les guider et les défendre, les mécréants désespéreront d’eux et ne convoiteront plus ce qu’il y a chez eux, avec la permission d’Allah. C’est la raison pour laquelle les mécréants tentent actuellement de diviser les communautés islamiques, ils veulent séparer les peuples de leurs gouverneurs et les incitent aux révoltes et au désordre et à la désobéissance. Désobéir ouvertement au gouverneur et le résultat de la conspiration des mécréants et n’a jamais été dans l’intérêt des musulmans et ceci est exactement l'inverse de ce sur quoi nous a laissé le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) ; Il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) dit : « Les juifs se sont divisés en 71 factions et les chrétiens se sont divisés en 72 factions et ma communauté se divisera en 73 factions, toutes seront dans le feu excepté une seule, ils dirent (les sahabas) laquelle ô messager d’Allah ? Il répondit : Ce sur quoi je suis aujourd’hui moi et mes compagnons (sahabas)" ». [Hadith hassan (bon) : rapporté par At-Tirmidhi et par Al-Hakim dans Al-Moustadrak (1/128et 129)].

Il n’y a pas d’autre issue que dans le suivi du Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et ce sur quoi étaient ses compagnons parmi les émigrés (al mouhajirin) et les auxiliaires (al-anssar) comme l’a révélé Allah – Le Très Haut – (traduction rapprochée) « Les tout premiers (croyants) parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils L'agréent. » [Sourate At-Tawba V.100]. Il est primordial d’emprunter leur chemin et de suivre leurs traces et s’il arrive un malentendu entre les individus parmi les musulmans ou alors entre les gouvernés et le gouverneur alors il est indispensable d'avoir recours à la conciliation ; Allah – Le Très Haut – (traduction rapprochée) « Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l'un d'eux se rebelle contre l'autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d'Allah. Puis, s'il s'y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables. | Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde. » [Sourate Al-Houjourat V. 09/10].

Ainsi, s’il s’avère que l’injustice touche l’ensemble de la communauté, c'est-à-dire entre le gouverneur et les gouvernés ou entre certains membres d’une tribu, alors il est impératif de les concilier entres-eux et si l’une des deux parties refuse la conciliation alors elle doit être combattue (traduction rapprochée) : « Si l'un d'eux se rebelle contre l'autre, combattez le groupe qui se rebelle…» [Sourate Al-Houjourat V. 09].

Ceci afin d'éviter tout conflit possible et d’éliminer la corruption pour qu’enfin la nation puisse retrouver son unité et qu’elle puisse se réunir autour d’une même parole et préserver de cette façon sa force et son prestige ; certes, tout ceci est une obligation.

Certains faibles d'esprit parmi ceux qui prétendent faire partie des étudiants en religion, encouragent ces révolutions et incitent les gens à y participer, ils ainsi attisent la colère. Derrière cela, ils veulent la division des musulmans et les défaire de leur puissance. Il se peut qu’ils fassent partie des gens que l'on trompe facilement, de ceux qui ne mesurent pas les conséquences de leurs actions et ne se tournent pas vers les preuves (textuelles) ; ainsi il faut prendre garde à ces gens-là, car ils sont des prêcheurs de l’égarement et des prêcheurs de la fitna : il faut prendre garde à eux ! Il ne faut pas accepter d’eux leurs paroles car elles sont préjudiciables pour l’Islam et les musulmans.

Si un quelconque désaccord éclate entre les personnes, entre deux frères, alors on a recours à la conciliation entre les deux parties comme Allah – Le Très Haut - dit (traduction rapprochée) : « Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants…» [Sourate Al-Anfal V. 01].

Ceci est un devoir dans de telles circonstances et dans ces moments difficiles qui ont touchés un grand nombre de musulmans, sauf celui à qui Allah fera miséricorde. Nous devons prêter toute note attention à cela et nous devons nous méfier des stratèges de nos ennemis ! Note religion est une religion d’union, d’amitié et d’harmonie entre les musulmans, c’est la raison pour laquelle il nous a été légiféré de se rassembler dans les mosquées pour accomplir lasalat (prière) en commun, de faire la salat du joumou’a (la prière du vendredi), tout cela afin d’établir l’harmonie parmi nous et se rapprocher les uns des autres et se renseigner sur la situation des uns et des autres, pour ne faire qu’un seul groupe renfermant des cœurs purs, conciliant les musulmans entre eux.

Il nous a été légiféré également, de se rassembler pour accomplir les prières des deux fêtes (salat al ‘idayn) et qui est en soit, un rassemblement plus grand ; comme il nous a été légiféré un rassemblement beaucoup plus important à une période de l’année et qui consiste au rassemblement des musulmans arrivant de part et d'autre de l'orient et de l'occident pour accomplir le pèlerinage (Al-Hajj), sur une seule et même position et même enthousiasme autour de la noble Ka’ba afin de concilier les musulmans et provoquer aussi leur rencontre et manifester la puissance des musulmans.

Par conséquent, le prêcheur qui cherche à diviser les musulmans et soulever les musulmans les uns contre les autres, n’est qu’un prêcheur de l’égarement. Il doit être sanctionné et il doit être réfuté pour ses propos incohérents et ses égarements qu’il a tenu afin qu’ils ne portent pas préjudice aux musulmans. Les musulmans doivent focaliser toute leur attention sur cela ; le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) nous a ordonné de s’aimer (les uns les autres), en disant (paix et bénédictions d’Allah sur lui) ceci : « Par Allah vous n’entrerez pas au Paradis jusqu’à ce que vous croyiez et vous ne croirez pas tant que vous ne vous aimerez pas les uns les autres. Puis-je vous parler d’une action que si vous la faites, vous vous aimerez les uns les autres (grâce à elle) : " Propagez le Salam entre vous." » [Mouslim]

Ainsi le Salam à une répercussion étonnante sur les cœurs et c’est la raison pour laquelle, il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a interdit aux musulmans de se détourner les uns des autres (s’éloigner) en déclarant ceci : « Il n'est pas permis pour un musulman de s’écarter de son frère au-delà de trois jours. Ils se rencontrent mais celui-ci se détourne et l'autre se détourne. Le meilleur des deux est celui qui commence par le Salam." » [Al-Boukhari]

Nous devons craindre Allah et regarder (avec objectivité) notre situation actuelle, et nous méfier de nos ennemis, et nous attacher à notre religion et rechercher les moyens de protection contre ces fitan : (je recherche la protection d'Allah contre Satan le banni) (traduction rapprochée) : « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: "Etablissez la religion; et n'en faites pas un sujet de divisions". Ce à quoi tu appelles les associateurs leur paraît énorme Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent. » [Sourate Ash-Shoura V. 13].

Qu'Allah me bénisse ainsi que vous même par le Qur'an (le Coran sublime) et qu'Il nous fasse profiter par ce qu'il renferme comme signes et sage rappel. Je dis cette parole et je demande pardon à Allah pour tous les péchés pour vous et moi et pour le restant des musulmans, alors demandez lui pardon et revenez à lui repentant, il est certes le Pardonneur et le Miséricordieux. 

 

Deuxième sermon :

Certes la louange est à Allah pour sa grâce et sa bienveillance, le remerciement est à Lui pour Son soutien et Sa gratitude, j’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul et sans associer et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, par une profusion des salutations, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Ceci dit :

O vous les gens ! Craignez Allah – Le Très Haut – et sachez qu’il existe des gens qui s'efforcent de semer le désordre sur la terre entre les musulmans, ils cherchent par là à réduire de leur prestige et défaire leur union ; ils sont les alliés des mécréants, ils sont à la solde des mécréants parmi les hypocrites de ceux qui montrent en apparence l'Islam et cachent le mal (dans leur fort intérieur), Allah – Le Très Haut - dit à Son Prophète (traduction rapprochée) : « O Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux; l'Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination! » [Sourate At-Tahrim V.09] et aussi (traduction rapprochée) : « O Prophète! Crains Allah et n'obéis pas aux infidèles et aux hypocrites...» [Sourate Al-Ahzab V. 01].

 

Ils ne forment qu’un corps au service les uns les autres pour faire triompher le mal. Les hypocrites sont les alliés des mécréants, ils vivent au sein de la communauté musulmane ; ils sont ceux qui montrent en apparence l'Islam et cachent la mécréance (dans leur fort intérieur), ils montrent (en apparence) le bien aux musulmans et renferment l’animosité (dans leur fort intérieur) contre eux. Méfions-nous d’eux et méfions-nous de leurs machinations et de leurs ruses, car ils vivent parmi nous (au sein de la communauté musulmane), sachez qu’ils usent de belles paroles ; Allah – Le Très Haut - dit (traduction rapprochée) : « …et s'ils parlent tu écoutes leur (belle) parole! » [Sourate Al Mounafiquoun V.04]. Ils s’expriment avec éloquence, au moyen de paroles gracieuses en mettant en avant le Livre et la Sounna mais [en réalité], ils ne cherchent qu’à anéantir l’Islam et les musulmans par cela ; ils veulent démolir l’Islam et tuer les musulmans avec leurs armes et certes, il n'est de force ni de puissance qu'en Allah – le Sublime, le Très Grand.

Nous devons nous méfier d’eux et du mal qui pourrait découler d’eux, à la manière qu’Allah a mis en garde Son Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et ses compagnons contre eux. Sachez que ces gens-là n’ont pas disparu, au contraire, ils ne cessent d'augmenter en ce moment et ne cesseront d'augmenter à l’avenir pour combattre l’Islam. Ils ne cesseront de combattre l’Islam sans aucune réprobation, ils ne veulent que l’anéantissement de l’Islam et diviser ses fidèles et diminuer de sa puissance.

Méfiez-vous également des colporteurs ! Méfiez-vous également des colporteurs ! (traduction rapprochée) : « Et n'obéis à aucun grand jureur, méprisable, | grand diffamateur, grand colporteur de médisance, | grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur… » [Sourate Al-Qalam V.10/12]

Le colporteur est celui qui rapporte les propos d'une personne une autre de manière déformée dans le but d’altérer l’affection qu’il y a entre eux ; voilà ce que signifie être colporteur.

Et certes, certains savants ont dit que le colporteur sème plus de désordre en une heure qu’un sorcier ne peut le faire en une année ! Le colporteur est beaucoup plus nuisible que le sorcier et de ce fait il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Le colporteur n’entrera pas au Paradis. » [Boukhari et Mouslim].

Prenez-donc garde à ces colporteurs et ces diffamateurs ; Allah – Le Très Haut - dit à leur sujet (traduction rapprochée) : « O vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair (de crainte) que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. » [Sourate Al Houjourat V.06]

Nous devons prendre garde aux colporteurs et aux diffamateurs qui sèment la discorde entre les musulmans et qui dégradent la relation qu’il y a entre les savants et les musulmans de la masse, ceux qui cherchent à embrouiller les savants entres eux, ceux qui cherchent à embrouiller les étudiants en religion dans le but de semer la discorde entres eux ; les colporteurs sont beaucoup plus nuisibles que les sorciers ; nous demandons à Allah la sauvegarde.

Craignez-donc Allah ; O serviteurs d’Allah ! Attachez-vous au Livre d’Allah car la meilleure parole est la Parole d’Allah et la meilleure guidée est celle de Muhammad, Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, et les pires des choses sont les choses inventées (dans la religion) et toute innovation est un égarement. Et accrochez-vous fermement à laJama’a, car la Main d'Allah est avec la Jamâ'a (Groupe). Quant à celui qui veut s'en écarter, s'écartera de façon singulière vers le Feu ! Et sachez qu’Allah vous a ordonné de faire quelque chose, qu’Il a commencé à faire lui-même, Allah – Exalté Soit-Il - dit (traduction rapprochée) : « Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations. » [Sourate Al Ahzab V.56]

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Muhammad, qu’Allah soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali (que Allah les agrée) et tous les autres compagnons et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Ô Allah ! Honore l'islam et les musulmans et humilie le polythéisme et les polythéistes et détruis les ennemis de la Religion et fais de ce pays un lieu sûre et sécurisé ainsi que tous les autres pays des musulmans ; Ô Seigneur des mondes !

Ô Allah ! Quiconque planifie contre l'Islam et les musulmans, fais que ses plans se retournent contre lui et détourne les de nous et fais en sorte de nous épargner son mal, Tu es certes l’Omnipotent.

Ô Allah ! Reforme nos dirigeants et fais d’eux de véritables guides et non pas des égarés ni de ceux qui poussent à l’égarement. Ô Allah ! Réforme ceux qui sont autour d'eux et éloigne d’eux les mauvais et ceux qui sont corrompus. Ô Allah ! Aide-les par Ta grâce et accorde-leur la réussite par Ta facilité. Ô Allah ! Fais en sorte que leurs actions soient exclusivement pour Toi (la Face d'Allah) et en faveur de l’Islam et des musulmans ; Ô Seigneur ! Accepte de nous (les bonnes œuvres), car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.

Ô Serviteurs d'Allah ! (traduction rapprochée) « Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. | Soyez fidèles au pacte d'Allah après l'avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant (de votre bonne foi). Vraiment Allah sait ce que vous faites! » [Sourate An-Nahl V.90/91]

Souvenez-vous donc d'Allah, il se souviendra de vous ! Et remerciez-Le pour Ses bienfaits, Il vous les augmentera et certes, le rappel d'Allah est ce qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites.

 

Sermon (Khoutbah) du vendredi donné par le Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (hafidhahou Allah) - 18 / 5 / 1432 de l’Hégire.

Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة