compteur de visite

Catégories

1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 15:46
L'homme qui fait le bain rituel avec son épouse dans le même récipient

Question :

 

Est-il permis à l'homme de faire Al-Ghousl (bain rituel suivant une impureté rituelle majeure) suivant les rapports charnels ou autre, avec sa femme ?

 

Réponse :

 

Louange à Allah et prière et salut sur le Prophète, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Après ce préambule :

 

Il est permis à l'homme de faire le bain rituel avec son épouse dans le même récipient.

 

-L'origine de ce principe se trouve dans le hadith rapporté d'Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père), qui a dit :  

 

"Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) faisait son bain rituel de l'eau qui restait de Maymouna"

Rapporté par Ahmad et Mouslim.

 

-Egalement d'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père), d'après Maymouna, il a été rapporté :

 

"Que le Messager d'Allah, (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), faisait ses ablutions avec le reste de l'eau qu'elle avait précédemment utilisée pour ses ablutions majeures suite à une Djanâba (impureté majeure)."

Rapporté par Ahmad et Ibn Mâdja.

 

-Egalement d'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) :

 

"L’une des femmes du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) s’était lavée avec une jatte d’eau et le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), vint utiliser le reste pour faire ses ablutions.

Alors, elle lui dit : "J'étais en état de Djanâba (état d'impureté majeure)."

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), lui répondit : «Le Djanâba n'atteint pas l'eau.»

Rapporté par Ahmad, Abou Dâwoud, An-Nasâ'î et At-Tirmidhî.

Ce dernier a jugé ce hadith bon et authentique (hassan sahîh).

 

-Par ailleurs, Abou Dâwoud et An-Nasâ'î ont rapporté le hadith d'un homme qui était compagnon du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):

 

"L'Envoyé d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a interdit à la femme de se laver avec le reste d’eau dans lequel s’est lavé un homme et réciproquement. Il a ordonné qu'ils se lavent ensemble de sorte que chacun d'eux puise l’eau dans le creux de sa main à tour de rôle."

Al-Hâfiz a dit dans « Al-Fath »: Ce hadith a été rapporté par Abou Dâwoud, An-Nasâ'î et sa chaîne de transmission est jugée authentique.

 

-Selon la variante rapportée par Al-Boukhârî et Mouslim, d'après Omm Salama (qu'Allah soit satisfait d'elle), celle-ci a dit:  

 

"J'avais l'habitude de procéder au Ghousl (ablutions majeures ou lavage du corps tout entier suite à l'acte sexuel) avec le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dans un seul récipient après que nous ayons eu un rapport."

 

-`A'îcha (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit :  

 

"L'Envoyé d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), et moi faisions usage du même récipient. Nous y plongions nos mains, chacun à tour de rôle, pour faire les ablutions majeures, après le rapport charnel."

Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Dans la version d'Al-Boukhârî  :

 

"... du même récipient, et chacun de nous y puisait l’eau."

 

Tandis que dans celle de Mouslim : 

 

"... du même récipient entre moi et lui, et il me devançait et y puisait l'eau jusqu'à ce que je lui dise: "Laisse-moi un peu, laisse moi un peu''.

 

Et dans la version d' An-Nasâ'î :  

 

"... du même récipient où l'on se devançait l'un l'autre, jusqu'à ce que chacun de nous dise à l'autre: "Laisse-m'en un peu, laisse m'en un peu"."

 

divider--26-.gif

 

De ces hadiths, on déduit qu'Al-Ghousl du couple dans un même récipient est permis.

 

De même qu'il n'y a aucun mal que l'un fasse son Ghousl ou ses ablutions en utilisant l'eau restant après les ablutions de l'autre.

 

Mais, quand une autre eau est disponible, il est préférable de l'utiliser, pour combiner entre les hadiths.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

(Numéro de la partie: 5, Numéro de la page: 313/314)

La question 3 de la Fatwa numéro 4503

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Purification - طهارة