compteur de visite

Catégories

1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 21:30
La conduite de la femme musulmane pendant le ramadan

Question :

 

Quelle est la conduite que les femmes musulmanes doivent observer pendant ce noble mois de Ramadhan ?

 

Réponse :

 

La conduite que les femmes musulmanes doivent observer durant ce noble mois est la suivante

 

Observer le ṣiyâm de la manière la plus parfaite car il est l’un des piliers de l’islam.

 

Si elle est en est incapable parce qu’elle est en état de menstrues ou de lochies, ou si le ṣiyâm lui est éprouvant par cause de maladie, de voyage, de grossesse ou d’allaitement, alors, elle ne jeûnera pas, tout en se décidant à rattraper un nombre égal de jours

 

Invoquer continuellement Allâh en récitant le Coran et en faisant le tasbîḥ (NDT, dire : soubḥân Allâh), le tahlîl (NDT, dire : lâ ilâh illâ Allâh), le taḥmîd (NDT, dire : el-ḥamdou li Allâh), et le takbîr (NDT, dire : Allâh akbar), etc

 

Accomplir les cinq ṣalâts obligatoires en leurs temps et multiplier les ṣalâts surérogatoires en dehors des horaires où il est déconseillé de prier

 

Garder sa langue des paroles illicites telles la médisance, la calomnie, le mensonge, l’injure et l’insulte ; baisser ses yeux devant ce qui est interdit de regarder comme les scènes montrées dans les films obscènes, les images indécentes et le fait de regarder les hommes avec désir

 

Rester chez elles et ne pas en sortir que pour un besoin tout en se couvrant et en faisant preuve de chasteté et de pudeur

 

Aussi, elles doivent éviter de se mélanger aux hommes et de leur parler d’une manière suspecte directement ou par téléphone.

 

Allâh a dit (traduction rapprochée) :

 

« Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent. » Sourâte: El-Aḥzêb, verset: 32

 

En effet, certaines femmes (ou beaucoup d’entre elles) transgressent les règles morales islamiques pendant le mois de Ramadhan ou autre.

 

Ainsi, elles vont aux marchés commerciaux toutes parfumées, avec la plus élégante toilette, et sans se couvrir convenablement.

 

Alors, elles plaisantent avec les vendeurs, découvrent leurs visages, ou mettent un voile qui ne le dissimule pas, et dénudent leurs bras

 

Tout cela est interdit et excite la tentation.

 

Et ces péchés sont encore plus graves pendant le Ramadhan, car il est un mois sacré

 

Fetwa extraite du receuil: El-mountaqâ min fatâwê Ash-Sheïkh El-Fawzên

Traduit de l'arabe par  Aboû Mouhammed Farîd El-Qabê'ili

copié de ajurry.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام