compteur de visite

Catégories

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 15:11
La description du witr

Question :

 

Si une femme veut retarder la prière du witr et le prier en 12 rak’ât (1) doit-elle prier 11 rak’ât ensemble sans les séparer entre elles et ensuite prier la douzième avec les autres ?

 

Réponse :

 

Si l'adorateur veut prier la nuit 13 rak’ât avec le witr il peut le faire de plusieurs manières:

 

-La première manière

 

Il prie 12 rak’âts avec six salutations (une) après chaque prière de deux rak’âts et ensuite il prie une rak’ah pour faire le witr (impair) et ceci est authentique et rapporté dans les deux Authentiques d'après le hadîth d'Ibn ‘Abbâs (qu'Allah les agrée tous deux) qui dit :

 

"Il pria 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 1 rak’ah."

 

-La deuxième manière

 

Qu'il prie 8 rak’ât, soit 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 2 rak’ât puis 2 rak’ât, soit 4 rak’ât puis 4 rak’ât, puis qu'il prie après les 5 rak’ât (pour faire 13) sans s'assoir jusqu'à la dernière rak’ah où il fait le tachahhoud et la salutation et ceci est authentique comme cela est rapporté dans les deux Authentiques par ‘Âicha (qu'Allah l'agrée).

 

Deuxième chose:

 

Il n'a pas été rapporté du Prophète صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم qu'il ait prié une prière paire autre qu'une prière obligatoire avec 2 tachahhouds mais certains savants ont autorisé cela à condition que l'on ne prie après le premier tachahhoud que 2 rak’ât.

 

Selon cet avis, si tu veux prier 12 rak’ât avec 2 tachahhouds tu dois alors prier 10 rak’ât puis faire le premier tachahhoud ensuite te lever et faire encore 2 rak’ât avant de saluer mais il est meilleur de s'en tenir à ce qui a été rapporté par le Prophète صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم .

 

Troisième chose

 

Il a été rapporté de notre Prophète صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم qu'il a prié le witr avec 2 tachahhouds pour les prières de 7 et de 9 rak’ât et cela n'a pas été rapporté dans d'autres cas.

 

Il صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم priait 6 rak’ât et s'asseyait après la sixième pour faire le tachahhoud puis se levait pour faire une rak’ah puis faire le dernier tachahhoud et puis saluer.

 

Il صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم faisait de même pour la prière de 9 rak’ât où il s'asseyait après la huitième rak’ah pour faire le tachahhoud, puis se levait pour la neuvième rak’ah puis faisait le tachahhoud puis il صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم saluait.

 

Quant aux prières du witr de 3 et de 5 rak’ât, il صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّم les priait avec un seul tachahhoud et une seule salutation.

 

Quant aux 11 rak’ât, il les priait 2 par 2 ou 4 par 4 et il faisait le witr avec une seule rak’ah ou trois rak’ât.

 

(1) N.d.t : Unités de prière.

 

Source: Tiré du livre "Fathou Ar-Rabbi Al-Wadoudi fi Al-Fatâwâ wa Ar-Rassâili wa Ar-Roudoud page 210-211".

copié de spfbirmingham.com

 

Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi - الشيخ أحمد بن يحيى النجمي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Prière - الصلاة