compteur de visite

Catégories

31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 23:12
La déviance des jeunes

Question :

 
Quelles sont les causes de l’éloignement de beaucoup de jeunes de la religion ?
 
Réponse : 
 
Les causes de la déviance sont nombreuses.

Parmi les plus importantes, il y a de manque de science, l’ignorance de la réalité de l’islam et de ses bienfaits, la négligence du Saint Coran, le manque d’éducateurs compétents, capables d’expliquer la réalité de l’islam aux jeunes, de montrer ses bienfaits, d’expliciter ses objectifs et tout ce qui en résulte dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà.
 
Il y a aussi d’autres causes comme l’environnement, les médias, les voyages à l’étranger, la fréquentation de personnes dont la croyance est fausse et la moralité corrompue, en plus des facteurs qui les éloignent de l’islam et les incitent à la mécréance et à la permissivité.
 
Par conséquent, beaucoup de jeunes se retrouvent avec des cœurs vides de science bénéfique, de la croyance authentique, pleins de doutes, d’incertitudes, d’invitations à l’égarement et d’instincts de séduction.

Ceci produit évidemment ce dont vous avez parlé dans la question : la déviance et le détournement de beaucoup de jeunes des choses qui ont rapport avec l’islam.
 
Et quelle bonne parole que celle du poète :
 
Sa passion m’a approché avant de connaître la passion
Elle a donc rencontré un cœur vide et s’est installée.
 
Meilleure et plus véridique est la parole du Très-Haut (traduction rapprochée) :
 
« Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité ? Est-ce à toi d’être un garant pour lui ? * Ou bien penses-tu que la plupart d’entre eux entendent ou comprennent ? Ils ne sont en vérité comparables qu’à des bestiaux. Ou plutôt, ils sont plus égarés encore du sentier. » [1]
 
Je pense que le remède varie en fonction du mal.

Le plus important est d’accorder une grande importance au Coran et à la vie du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, enseigné par le professeur pieux, le conseiller d’orientation pieux ; il faut un programme adéquat, réformer les mass médias des pays musulmans, censurer tout ce qui incite au laxisme, au comportement contraire à l’islam et à tous les types d’athéisme et de corruptions, si ceux qui s’en occupent sont sincères dans leur prétention de prêcher l’islam, et leur volonté d’orienter le peuple et les jeunes dans sa direction.

Il faut pas oublier d’améliorer l’environnement et de le purifier de tous les fléaux.

Un autre remède aussi, consiste à interdire les voyages vers l’étranger, sauf en cas de nécessité, de propager la culture islamique pure et appropriée, au moyen des médias, du corps éducatif, des prêcheurs et des imams.

Je demande à Allah de nous accorder cela, d’orienter les gouverneurs vers le bien, de les aider à comprendre parfaitement leur religion et à l’observer, et de combattre tout ce qui y est contraire, avec dévouement et efforts continus.

Il est certes Audient et Proche.

[1] Le Discernement, v. 43-44.

 
Recueil de Fatwas et d‘Articles Divers, tome 5, pages 253 et 254


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار