compteur de visite

Catégories

7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 16:40
La femme à l'intérieur et à l'extérieur de sa demeure

المرأة عورة ، وإنها إذا خرجت من بيتها استشرفها الشيطان ، و إنها لا تكون أقرب إلى الله منها في قعر بيتها

 

"La femme est une intimité.

Lorsqu'elle sort (dans la rue) le Diable l'embellie (istachrafa) au yeux des hommes (ou en fait un objet de convoitise).

Aucune femme n'est plus proche d'Allah que celle qui reste dans le coin le plus reculé de sa demeure."

 

Commentaire de cheikh Al-Albânî

 

Les extrémistes qui imposent aux femmes ce qu'Allah n'a pas imposé aiment utiliser ce hadith pour justifier que devant les étrangés le visage de la femme est une intimité.

 

Mais il n'y a dans ce hadith aucune preuve de cela car, comme l'a dit Ibn Al-Athir dans "Al-Nihâya" :

 

"Il a fait de sa personne une intimité car lorsqu'elle sort de chez elle on est intimidé comme l'on est intimidé lorsque l'intimité est dévoilé."

 

La suite du hadith confirme cette signification :

 

"Lorsqu'elle sort (dans la rue) le Diable l'embellie (istachrafa) au yeux des hommes".

 

Le cheikh Ali Al-Qârî a dit dans "Al-Mirqât" (3/411) :

 

"C'est à dire qu'il l'embellie aux yeux des hommes.

 

Il est dit aussi que ça signifie qu'il la regarde afin de la séduire et d'en faire un objet d'égarement pour les gens."

 

-L'origine du mot "Istichrâf :

 

C'est le fait de mettre la main en visière sur le front et de regarder.

Comme celui qui se protège du soleil avec sa main pour mieux voir.

Son origine vient du mot "Charf" qui signifie la hauteur.

Comme s'il le regardait depuis une hauteur pour mieux l'apercevoir."

 

(Annihâya)

 

Il ne fait aucun doute que l'embellissement (istichrâf) dont il est question ici englobe aussi bien la femme qui a le visage caché que celle qui ne l'a pas.

 

Dans tout les cas elle est une intimité lorsqu'elle sort de chez elle.

 

Il n'y a aucun rapport entre ce hadith et l'intimité du visage de la femme dans le sens Fiqhi du terme (le sens jurisprudenciel).

 

Réfléchie donc avec équité.

 

La majorité des savants disent que le visage n'est pas une intimité ('awra).

 

 

Extrait de silsilat alhâdith as-sahihat n°2688

copié de islamverite.fr

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام