compteur de visite

Catégories

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 00:15
La femme qui ôte ses habits en dehors de chez son mari...

Question :

 

Il est prouvé dans un hadith qu'une femme n'a pas le droit d'enlever ses habits dans un autre endroit que chez son mari.

 

Quel est le but de cette interdiction ?

 

Peut-elle ôter ses habits dans la maison de sa propre famille, ou chez ses proches ?

 

Réponse :

 

Louange à Allah :

 

Le hadith qui a été rapporté par l'Imam Ahmad, Ibn Majah et al-Hakim de 'Aisha (radhiallahu'anha) dit :

 

«Toute femme qui enlève ses vêtements en dehors de la maison de son mari, en vérité elle a dévoilé la sutrah (voile) entre elle et son Seigneur»

 

Une version rapportée par Ahmad, al-Tabaraani, al-Hakim et al-Bayhaqi de Abu Umaamah (radhiallahu'anhu) dit :

 

"Toute femme qui enlève ses habits, Allah déchirera Son voile qui est entre elle et Lui (i.e. Il l'exposera)."

 

L'intention du Prophète (sallallahu'alayhi wasallam) (par ce hadith) était que les femmes arrêtent de négliger le fait d'ôter ses habits en dehors de la maison de leur mari, de telle sorte que l'on pouvait voir leur 'awrah et qu'elles soient accusées d'avoir commis des actes immoraux ou autres.

 

Quant à enlever ses vêtements dans un endroit sûr, comme chez sa famille ou chez ses maharim, pour changer d'habits, pour se détendre, ou d'autre raisons permises qui sont loin de la fitnah, alors il n'y a aucun mal à cela.

 

Wa Billahi Tawfiq

 

Al-Lajnah al-Daa’imah li’l-Buhooth al-‘Ilmiyyah wa’l-Ifta’, 17/224. 

copié de darwa.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام