compteur de visite

Catégories

1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 18:21
La femme savante : Fâtéma fille de l’Imam Mohammad ibn ‘Abd Al Wahhâb

L'Imam et revivificateur Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb (1115-1206 h.) a eu des filles, parmi elles :

 

 شائعة - هيا - سارة - فاطمة

 

Fâtema Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb est née à la fin de la vie de son père.

 

Elle étudia auprès de lui.

 

Elle devint savante.

 

Fâtéma Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb enseignait aux femmes puis enseignait aux hommes étudiants en plaçant entre elle et eux un voile pendant le cours.

 

Fâtéma Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb a émigré deux fois en compagnie de son neveu 'Ali Ibn Housseyn : à Rass al khayma après la chute de Ad-Dar'iyya en 1233 h, et de Rass al khayma à 'Omân après l'attaque des Britanniques. 

 

Elle s'installa alors à 'Omân et propagea la croyance salafiyya parmi les habitants de 'Omân et leur enseigna le Tawhîd pur d'Allah.

 

Quand la situation politique du Najd se stabilisa et que la deuxième nation saoudienne fut établie par le l'Imam Tourky Ibn 'Abd Allah en 1240 h, Fâtéma revint à Riyad avec son neveu et s'y installa. 

 

Fâtéma Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb, de par ces deux émigrations, fut appelée "La femme aux deux émigrations", (صاحبة الهجرتين).

 

Fâtéma Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb ne s'est pas mariée, malgré sa beauté.

 

Elle était chaste et courageuse.

 

Ceci est prouvé par le fait qu'un homme habillé en femme est entré chez elle en cachette pour la voir, elle lui donna alors une bonne et dure leçon.

 

Fâtéma Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb était audacieuse dans la propagation du Tawhîd, le blâme des hérétiques et des adorateurs de tombes.

 

Fâtema Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb se rendit au Hadj.

 

Elle passa près d'une tombe.

 

Son gardien demanda à celui qui conduisait son chameau de faire une offrande au mort.

 

Il lui dit en s'exclamant : "Je ne lui donnerai que de la terre."

 

Fâtéma, qui se trouvait dans le palanquin, prit la parole et dit : "Même de la terre n'en donne pas", puis elle cita comme preuve le hadith de celui qui est entré en Enfer pour avoir donné en offrande une mouche à une idole.

La savante, prédicatrice et émigrée dans le sentier d'Allah Fâtéma Bint Mohammad Ibn 'Abd Al Wahhâb décéda à Riyad et fut enterrée dans le cimetière Al 'Oud.

 

Qu'Allah lui fasse miséricorde.

 

Voir : نساء شهيرات من نجد – د. دلال الحربي

copié de aboulwaqt.wordpress.com

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Savants - العلماء