compteur de visite

Catégories

30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 18:14
La grâce d'Allah et Sa miséricorde

(Traduction relative et approchée)

 

" Dis: " La grâce d'Allah et Sa miséricorde: voilà de quoi ils devraient se  réjouir." ( sourate Yûnus v.58)

 

Diverses interprétations ont été avancées par les pieux prédécesseurs concernant le sens des termes "grâce"  et  "miséricorde". L' avis le plus correct est qu' il s' agit de la droiture et des bienfaits.

 

La grâce  est donc la droiture venant d' Allah et Sa miséricorde correspond à Ses bienfaits.

 

C' est pour cela qu' Allah cite conjointement le droit chemin et les bienfaits, comme dans la sourate Al-Fâtihah (Traduction relative et approchée) :

 

" Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de Tes bienfaits." (sourate Al-Fatiha v.6-7)

 

De même lui rappelant les bienfaits dont il l' a gratifié, Allah Taala dit à Son prophète (sallalahu alaihi wa sallam) (Traduction relative et approchée) :

 

" Ne t' a-t-Il pas trouvé orphelin et t' a accueilli !  Ne t' a-t-Il pas trouvé égaré puis t'a guidé ? Ne t' a-t-Il pas trouvé pauvre et t' a enrichi ?". ( sourate Ad-Duhâ v.6-8)

 

Allah a conjointement cité le fait qu' il a guidé le prophète, sallalahu alaihi wa sallam, et les bienfaits dont il l' a gratifié, comme le refuge et la prospérité.

 

La grâce d' Allah est donc Son droit chemin, Sa miséricorde Ses bienfaits, Sa bienfaisance et Sa bonté à leur égard.

 

Allah Taala dit (Traduction relative et approchée) :

 

" Si jamais un guide vous vient de ma part, quiconque suit Mon droit chemin ne s´égarera ni ne sera malheureux." ( sourate Ta-Ha v.123)

 

La droiture est un rempart contre l' égarement, et la miséricorde un rempart contre le malheur.

 

C' est ce qui est mentionné au début de la sourate Ta-Ha (Traduction relative et approchée) :

 

" Ta-Ha. Nous ne t'avons point révélé le Coran pour que tu sois malheureux."

 

Allah Taala affirme donc que la révélation du Coran faite au Prophète sallalahu alaihi wa sallam, implique que le malheur ne peut le toucher.

 

C' est la même notion qui est abordée en fin de sourate lorsqu' Allah dit des adeptes du prophète sallalahu alaihi wa sallam (Traduction relative et approchée):

 

" Quiconque suit Mon droit chemin ne s'égarera ni ne sera malheureux." ( sourate Ta-Ha, v.123) 

 

Les méditations d´Ibn Al Qayyim

Extrait du Chapitre: La droiture est indissociable de la miséricorde comme l'égarement est indissociable du malheur (p.285-290)

copié de ca.groups.yahoo.com

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Unicité - التوحيد