Rechercher

القائمـة - Catégories

divider--23-.png

fghj Effectivement, le meilleur des rappels, pour le débutant, ou celui qui a un niveau moyen et même pour celui qui a un niveau élevé c’est la lecture du Coran.

 

Il y a beaucoup de Hadîths et de Athars allant dans ce sens :

 

BUL014 Selon ‘Omar ibn el Khattab -qu'Allah l'agrée-, le Prophète -prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit :

 

« Allah élèvera par ce livre (le Coran) certaines personnes et en rabaissera d’autres » [1]

 

BUL014 Abou Oumama rapporte : 

 

« J’ai entendu le Messager d'Allah dire :

« Lisez le Coran car il viendra le jour de la résurrection comme intercesseur pour les siens (ses lecteurs assidus) » [2] 

 

De plus celui qui lit le Coran est récompensé par dix bonnes actions pour chaque lettre qu’il lit.

 

BUL014 Selon ibn Mas’oud le Prophète-prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : 

 

« Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire.

Je ne dis pas que « Alif, lam, mim » est une lettre mais « Alif » est une lettre, « Lam » est une lettre et « Mim » est une lettre » [3] 

 

BUL014 L’imam en-Nawawi disait :

 

« Sache que la lecture du Coran est le meilleur des rappels, c’est pourquoi il faut y être assidu et ne jamais le négliger de jour comme de nuit » 

 

BUL014 Ibn Rajab a dit :

 

« Parmi les meilleures façons pour l’individu de se rapprocher d’Allah : le fait de beaucoup lire le Coran, de l’écouter, de méditer sur ses versets et de chercher à les comprendre » [4] 

 

BUL014 Et comme le dit ibn el Qayim :

 

« Il n’y a pas plus bénéfique pour le cœur que de lire le Coran avec concentration et méditation ; ... et c’est ce qui amène l’amour d’Allah, la crainte et l’espoir, la confiance, la satisfaction, la reconnaissance, la patience et tous les états qui constituent la vie et la perfection du cœur.

De même cela repousse toutes les choses qui souillent le cœur et le mènent à sa perdition, et si les gens savaient ce qu’il y avait comme mérite à lire et méditer sur le Coran, ils ne feraient rien d’autre, et quand l’individu lit un verset avec méditation et qu’il parvient à un verset dont il a besoin pour guérir son cœur, il le répète même 100 fois s’il le faut même une nuit entière car la lecture d’un verset avec méditation est préférable au fait de lire tout le Coran sans méditer ni comprendre, et c’est mieux pour le cœur et plus à même de faire parvenir l’individu au degré de foi et lui faire goûter le délice du Coran » [5] 

 

[1] Rapporté par Mouslim

[2] Rapporté par Mouslim

[3] Rapporté par Tirmidhi

[4] cf. : El Wabil el sayb, pages 118-119

[5] cf. : Miftah dar es-Sa’ada, vol 1, page 187

 

copié de al.baida.online.fr

Par 3ilm char3i-La science legiferee - Publié dans : Coran - القرآن الكريم
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés