compteur de visite

Catégories

3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:02
La manière de patienter face à la maladie ! (audio)

 

Question :

 

Le malade a-t-il une récompense s'il fait preuve de patience et quelle est la manière de patienter face à la maladie ?

 

Réponse :

 

Il aura une énorme récompense s'il fait preuve de patience et espère la récompense [d'Allah].

 

Le Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) a dit:

 

"Comme est étonnante l'affaire du musulman !

Son affaire toute entière est un bien pour lui; si un malheur le frappe, il fait preuve de patience et c'est un bien pour lui et quand  un bonheur le touche, il fait preuve de gratitude et c'est un bien pour lui"

[Rapporté par l'imâm Mouslim, Hadîth n° 5318]

 

La patience est le fait que l'homme durant la maladie n'accomplisse pas ce qui est en contradiction avec La Législation, qu'il ne déchire pas ses vêtements, qu'il ne se lamente pas, qu'il ne commette pas ce qu'Allah a interdit.

 

Au contraire, il fait preuve de patience et espère la récompense [d'Allah], il prononce de bonnes paroles.

 

Ceci fait partie de la patience.

 

Cependant, le fait qu'il se plaigne auprès des gens : "moi ceci... moi cela...", ceci est en contradiction avec la patience.

 

Par contre, il n' y a pas de problème d'informer sur sa maladie.

 

Le fait qu'il informe qu'il est touché par telle chose ou par telle chose sans se plaindre aux gens ou le fait d'informer le médecin jusqu'à ce qu'il le soigne, il n'y a [dans cela] aucun mal.

 

Mais de commettre ce qu'Allah a interdit comme le fait de vociférer, de se lamenter, de déchirer ses vêtements, de se frapper le visage, de s'arracher les cheveux et tout ce qui y ressemble, ceci est interdit !

 

traduit par sounnah-publication.com

 

كيفية الصبر على المرض

هل للمريض أجر إذا صبر, وما هي كيفية الصبر على المرض؟

له أجر عظيم، إذا صبر واحتسب، يقول النبي - صلى الله عليه وسلم-: (عجباً لأمر المؤمن، إن أمره كله له خير، إذا أصابته ضراء صبر فكان خيراً له، وإن أصابته سراء شكر فكان خيراً له). فالصبر كون الإنسان عند المرض لا يفعل ما يخالف الشرع، لا يشق ثوباً ، ولا ينوح، ولا يفعل ما حرمه الله، بل يصبر ويحتسب ، ويتكلم بالكلام الطيب، فهذا من الصبر، أما كونه يتشكى للناس : أنا كذا، أنا كذا، هذا خلاف الصبر ، لكن مجرد الخبر عن مرضه، لا بأس به ، كونه يخبر أنه أصابه كذا ، وأصابه كذا، من غير شكوى للناس، أو يخبر الطبيب حتى يعالجه لا بأس، أما أن يفعل ما حرم الله من الصياح ، والنياحة ، وشق الثوب ، أو لطم الخد ، أو نتف الشعر، أو ما أشبه ذلك هذا لا يجوز

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي