compteur de visite

Catégories

6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 20:52
La méditation du coran

SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve) a expliqué que certes Allâh – Djalla Djallâlah – a ordonné à Son adorateur de méditer le Qor’ân.

 

Il dit (traduction rapprochée) :

 

« Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? » [1]

 

Dans cela, nous avons un encouragement et un ordre au fait de méditer le Qor’ân.

 

Il – Ta’âla – dit (traduction rapprochée) :

 

« Afin qu’ils méditent sur ses versets » [2]

 

Ce qui est bien connu, c’est que la méditation (du Coran) n’est pas possible si ce n’est avec la compréhension de son sens, et la compréhension de son sens est précisément son exégèse.

 

C’est la raison pour laquelle les Gens de science ont donné une attention particulière au commentaire, comme cela a été ordonné dans la Parole d’Allâh – Ta’âla (traduction rapprochée) :

 

« Ne méditent-ils pas sur le Coran ? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs ? » [3]

 

Celui qui se prive du commentaire du Qor’ân, se prive par ce biais de le méditer.

 

Car il n’est pas possible de méditer le Qor’ân sans un raisonnement de son sens, et le raisonnement de son sens n’est possible que par la connaissance des paroles des exégètes dans le domaine. [4]

Sans titre 1-copie-1

Il a été démandé à SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn BâZ (rahimahullâh) s’il était permis de lire le Qor’ân sans le méditer ?

 

SHeikh a répondu qu’il est permis aux croyants et aux croyantes de lire le Coran, même s’ils ne comprennent pas le sens, mais il est légiféré pour eux de le méditer et de le raisonner jusqu’à pouvoir le comprendre, de revenir aux livres des exégètes, si on a suffisamment de connaissances pour les comprendre, et de se référer aux livres de commentaires et à la langue arabe dans le but de bénéficier de cela, et d’interroger les Gens de science sur ce qui peut leur causer des problèmes.

 

Et l’objectif en cela est de méditer sur ce qu’Allâh – Subhânahu wa Ta’âla – dit (traduction rapprochée) :

 

« [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent ! » [5]

 

Le croyant doit méditer sur sa signification, ce qui veut dire qu’il doit accorder une attention à la lecture et à la réflexion de son sens, il doit penser à ses significations et en tirer profit.

 

S’il n’en comprend pas le sens parfaitement, il pourra toujours comprendre de nombreuses significations.

 

Il doit donc se concentrer sur la méditation et méditer dessus.

 

Cela vaut également pour les femmes, afin qu’ils prennent tous deux bénéfice de la parole de leur Seigneur, jusqu’à ce qu’ils connaissent ce qui est voulu dans la Parole d’Allâh et jusqu’à ce qu’ils l’appliquent.

 

Allâh – Subhânahu wa Ta’âla – dit (traduction rapprochée) :

 

« Ne méditent-ils pas sur le Coran ? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs ? » [6]

 

Notre Seigneur – ‘Azza wa Djal – nous exhorte et nous encourage à méditer et à réfléchir à Ses Paroles.

 

Quand les croyants, hommes ou femmes, lisent le Livre d’Allâh, il est prescrit pour eux de méditer et de penser, de porter de l’attention à ce qui est lu, afin qu’ils puissent bénéficier des paroles d’Allâh, qu’ils puissent comprendre la parole d’Allâh et qu’ils puissent agir sur ce qu’ils apprennent à partir de la parole d’Allâh.

 

Ils peuvent s’aider à travers les livres de commentaires qui ont été écrits par les savants tels que Ibn Kathîr, Ibn Djarîr al-Baghâwî, ach-Chawkânî et d’autres.

 

Ils peuvent également faire usage de livres dans la langue arabe et interroger les Gens de science connus pour leurs connaissances et leurs vertus, et qu’ils les interrogent sur tout ce qu’ils ne comprennent pas. [7]

 

[1] Coran, 23/68

[2] Coran, 38/29

[3] Coran, 47/24

[4]Charh Mouqadimatin fî Oussoûl it-Tafssîr de SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh, p.17

[5] Coran, 38/29

[6] Coran, 47/24

[7] Noûr ’ala ad-Darb du SHeikh Ibn BâZ, 1/332-333

 

copié de manhajulhaqq.com

 

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز بن إبراهيم آل الشيخ

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم