compteur de visite

Catégories

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:02
La perfection de la législation islamique

« Ce fondement est parmi les plus important et les plus utiles.

 

Il est basé sur un seul fait, c’est la dimension totalisante du message de Mouhammad –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- qui englobe tout ce dont ont besoin les hommes sur le plan théorique et pratique, de sorte que sa communauté n’a plus besoin d’autre législateur après lui –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-.
 

 

Elle a seulement besoin de gens qui transmettent ses enseignements.

 

Aussi, son message –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- est placé sous le double signe de l’universalité et de l’exhaustivité : universalité du public auquel il s’adresse, et exhaustivité d’un contenu qui englobe aussi bien les fondements de la religion que ses ramifications.

 

Il ne souffre par conséquent d’aucune limitation et se suffit à lui-même. 
 

 

Avoir foi en ce message implique de reconnaître cette double dimension du message qui s’adresse à toute personne responsable du point de vue de la législation islamique.

 

Aucune vérité, qu’elle soit d’ordre pratique ou théorique, ne doit être recherchée en dehors de son enseignement –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-. 
 

 

Le Messager d’Allah –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- n’a pas omis d’enseigner à sa communauté la moindre parcelle de science, quand bien même elle concernerait un oiseau volants de ses ailes dans le ciel.

 

Il–Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- a tout enseigné aux musulmans, jusqu’à la manière de faire leurs besoins, d’avoir des relations avec leurs épouses, de dormir, de se lever, de s’asseoir, de manger, de boire, d’enfourcher une monture ou d’en descendre, de voyager, de séjourner, de se taire, de parler, de s’isoler, de fréquenter les gens, de gérer la richesse, la pauvreté, la santé, la maladie, et toutes les affaires relatives à la vie et à la mort.  

 

Il leur a décrit le Trône [Al-Arch] et le repose-pied [Al Kursiy] [d’Allah], les Anges, les Djinns, l’Enfer, le Paradis, le Jour de la Résurrection et ce qui s’y passera comme s’il s’agissait d’une vision oculaire.

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a fait connaître Allah, le Dieu qu’ils adorent de la plus belle manière, comme s’ils Le voyaient et L’observaient, avec les attribut de Sa perfection et les épithètes [qualificatifs] de Sa majesté.

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a aussi parlé des Prophètes –Sal Allahou ‘aleyhim wa salam- et de leurs communautés respectives, leur décrivant leurs destinées comme s’ils étaient parmi eux. 
 

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a montré les voies du bien et du mal, des plus infimes aux plus éminentes, comme jamais auparavant un Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- ne les avait exposées à son peuple.

 

Le Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- les a également instruits au sujet de la mort, de ce qui se déroule après la mort dans le Barzakh, les délices et les châtiments auxquels sont soumis l’âme et le corps avec une précision jamais égalée par aucun autre Prophète–Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-.
 

 

Le Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a également montré les preuves du Tawhid [L’Unicité Divine], de la prophétie, de la Résurrection, la réponse à donner aux mécréants et égarés de toutes sortes, si bien que celui qui connaît tout cela n’a besoin de rein d’autre, si ce n’est d’une personne qui lui transmette correctement ce savoir et lui clarifie éventuellement les points obscurs. 
 

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a aussi enseigné les stratagèmes à utiliser en temps de guerre face à l’ennemie, les méthodes qui, une fois maîtrisées, mènent à la victoire et au triomphe. 
 

 

Il–Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a aussi indiqué les manœuvres de Satan, les ruses par lesquelles il s’immisce dans leurs pensées et la façon dont ils peuvent se mettre à l’abri du danger et repousser ses attaques.

 

Il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- les a instruits des pièges que leur tendent leurs propres âmes et des moyens de s’en prémunir, ainsi que tous les préceptes qui garantissent une vie heureuse et prospère.
 

 

En un mot, il –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- leur a apporté tout le bien de la vie présente et de l’au-delà et Allah ne les a pas rendus dépendants d’un autre que Lui.

 

Comment peut-on alors penser que Sa législation parfaite, qui n’a pas de pareille en ce monde, puisse être incomplète et nécessiter des ajouts, comme par exemple une doctrine politique qui lui soit extérieur et la complète ? 
 

 

Penser ainsi revient à penser qu’il faudrait susciter un autre Messager : c’est surtout la preuve de l’absence chez l’individu de la compréhension dont Allah avait gratifié les Compagnons du Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam-, aussi, se contentaient-ils de cet enseignement et se gardaient-ils d’y ajouter quoi que (ça) soit ; c’est ainsi qu’ils ont conquis les cœurs et les contrées.

 

Ils –radi Allahou ‘anhoum- disaient simplement :

 

« Voici ce que notre Prophète –Sal Allahou ‘aleyhi wa salam- nous a confié, et c’est ce que nous vous confions à notre tour » ».

 

Imam Ibn Al Qayyim dans son livre intitulé ‘Ilâmoul Mouwaqiin (4/375-376) où il expose la perfection de la législation islamique.

 

[Tiré de « Suivre la Sunna et s’écarter du danger de l’innovation » de Cheikh Abdoul Mouhsin Al Abbad Al Badr –Qu’Allah le préserve-, édition Assia, pages 23-27]

copié de rappel01.fr

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة