compteur de visite

Catégories

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 22:46
La prière sur le mort est prescrite à l'homme et à la femme

Question :

 

La femme prie-t-elle sur le mort ?

 

Réponse :

 

La prière funèbre est prescrite à tout le monde, aux hommes comme aux femmes.

 

Que la femme effectue la prière funèbre à la maison ou à la mosquée, il n'y a aucun mal à cela.

 

`A`îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) et les femmes prièrent sur Sa`ad ibn Abî Waqqâs (Qu'Allah soit satisfait de lui) à la mort de ce dernier dans la mosquée du Messager d'Allah, (Salla Allahou `Alaihi Wa Sallam).

 

Ce qui veut dire que la prière funèbre est prescrite à tout le monde.

 

Ce qui est interdit aux femmes, c'est la visite des tombes et le fait de suivre le cortège funèbre et non la prière sur le mort, chez elles ou à la mosquée.

 

Il n'y a aucun mal à cela. Les femmes effectuèrent la prière funèbre derrière le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et derrière les califes biens guidés. Allah est le Garant de la réussite.

fsf

Question :

 

La question est posée par la sœur musulmane nommée, Maslama, depuis Riyad qui, réalisant que la femme ne participait pas à la prière funèbre, demande l'éminent cheikh si cela est interdit par la Charia ?

 

Réponse :

 

La prière funèbre est prescrite aussi bien aux femmes qu'aux hommes, selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) :

 

" Quiconque suit un convoi funèbre jusqu'à ce qu'on fasse la prière du défunt, sera rétribué d'un carat. Celui qui restera jusqu'à ce que le mort soit enseveli, sera rétribué de deux carats".

 

On demanda au Prophète qu'elle était la valeur de ces deux parcelles, il répondit :

 

"Ils équivalant à deux énormes montagnes." , c'est-à-dire celle de la récompense. Le hadith est rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Cependant les femmes ne doivent pas suivre le convoi funèbre jusqu'au cimetière, car cela leur est interdit conformément au hadith que rapportent Boukhârî et Mouslim d'après Omm `Attiyya (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qui dit : On nous a défendu de suivre le convoi funèbre, sans toutefois que cette interdiction ne soit catégorique .

 

La prière mortuaire quant à elle, ne leur est pas interdite que ce soit à la mosquée ou chez elles ou encore dans l'oratoire.

 

Les femmes effectuaient la prière funèbre derrière le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dans sa mosquée et même après sa mort.

 

La visite des tombes à son tour est propre aux hommes, tout comme l'accompagnement du défunt à sa dernière demeure, car le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) maudit les visiteuses des tombes.

 

La sagesse en serait - Allah est Omniscient - les tentations qu'on redoute de leur compagnie dans le convoi et pendant la visite des tombes, mais aussi parce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à dit : 

 

"Je ne laisserai après moi aucune tentation plus funeste aux hommes que les femmes".

Rapporté unanimement par Al-Boukhârî et Mouslim.Qu'Allah nous accorde le succès. 

 

Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 133-134

copié de salat-janaza.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة