compteur de visite

Catégories

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 09:27
La prison du croyant (audio)

 

Toutes les louanges reviennent à Allah qui nous a permis d'accomplir cette obligation (jumu3a) alors que beaucoup de gens sont insouciants quant à cette obligation.

 

Les marchés sont remplis d'insouciants, les rues sont remplis d'insouciants, alors que celui à qui Allah a donné le tawfiq c'est eux qui sont facilités.

 

Selon Abou Hourayra رضي الله عنه, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

الدنيا سجن المؤمن وجنة الكافر

 

"Ce bas-monde (la dounia) est la prison du croyant et le Paradis du mécréant".

(Rapporté par Mouslim)

 

Chaque croyant(e) doit garder en tête que la vie va se terminer, le prophète صلى الله عليه وسلم a mis en évidence dans ce hadith, a clarifié la situation du croyant dans ce bas-monde.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم met en évidence dans ce hadith la différence entre le bas-monde et le Paradis en ce qui concerne le croyant.

 

Le croyant est en prison dans ce bas-monde, une prison matérielle et une prison immatérielle.

 

C'est-à-dire que le croyant est emprisonné immatériellement car :

il a mis en prison son regard,

et il a mis en prison ses mains

et il a mis en prison ses oreilles

et il a mis en prison ses pieds

et il a mis en prison sa langue.

 

Il a mis en prison ses membres du corps afin de les protéger, de les éloigner, de ce qu'Allah سبحانه و تعالى a interdit.

 

Il lui est donc interdit de toucher quoi que ce soit, de prendre quoi que ce soit, que Allah  سبحانه و تعالى a interdit. 

 

Et c'est pour cette raison là qu'il t'est demandé, il t'est obligatoire de retenir ta langue, de l'emprisonner sauf dans ce quoi Allah a autorisé.

 

Il a été rapporté dans les deux authentiques Al-Boukhâri et Mouslim, d'après un hadith de Abou Houreyra رضي الله عنه que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

من كان يؤمن بالله واليوم الآخر فليقل خيرا أو ليصمت

 

"Quiconque croit en Allah et au jour dernier, qu'il dise un bien ou qu'il se taise."

 

Cette langue qui bouge beaucoup (on demande à Allah qu'elle bouge dans le bien, pour le bien et uniquement pour le bien) ; Cette langue a besoin d'être emprisonnée pour une longue durée, à perpétuité, sauf dans le bien.

 

Donc le croyant est emprisonné dans la prison d'Allah عز و جل.

 

C'est une prison immatérielle qui est liée au choix, après qu'Il t'ait guidé vers le bien et qu'Il t'ait mis aussi en garde contre le mal.

 

Il a lié la prison, le fait que tes membres soient emprisonnés, à Lui سبحانه و تعالى

 

Le messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dit :

 

"Quiconque croit en Allah et au jour dernier, qu'il dise un bien ou qu'il se taise."

 

Le sens de celà est que tu tiennes ta langue akhy fy Llah, que tu tiennes ta langue Yâ oukhty fy Llah, sauf si tu es sûr(e) et certain(e) que la parole que tu vas dire t'apporte un bénéfice dans ce bas-monde ou dans l'au-delà ; Alors à ce moment là, dis-la !

 

Mais si elle nous cause un mal, non, garde ta parole pour toi ! Tais-toi ! 

 

Si les deux sont équivalents (le fait de parler, le fait de se taire), alors il est mieux de se taire. 

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم dit au noble compagnon Mou'âd Ibnou Djabal رضي الله عنه :

 

 ثم قال : ألا أخبرك بملا ذلك كله ؟

فقلت : بلى يا رسول الله

فأخذ بلسانه وقال : كف عليك هذا

قلت : يا نبي الله وإنما لمؤاخذون بما نتكلم به ؟

فقال : ثكلتك أمك وهل يكب الناس في النار على وجوههم –أو قال : ( على مناخرهم ) - إلا حصائد ألسنتهم ؟

 

"Ne te montrerai je pas un moyen de posséder tout cela ?"

"Certes Messager d'Allah"

(Il صلى الله عليه وسلم a tenu sa langue) "Tiens ce qui est entre tes mâchoires"

"Ô Messager d'Allah, serons-nous tenu responsable de ce que dit notre langue ?"

"Que ta mère te perde ! Ne va jeter les gens sur leur ventre (ou sur leur nez) en enfer que ce que leur langue a récolté."

 

Ô toi frère croyant ! Ce qu'il t'est obligatoire de faire... c'est que tu emprisonnes ta langue sauf pour le bien.

من صمت نجا

"Celui qui se tait est sauvé."

 

Celui qui se tait sera sain et sauf de ce qui peut lui faire du mal en raison de sa parole et en raison de sa langue.

 

Et également ce qui est demandé de toi : C'est que tu emprisonnes ton regard sauf pour ce que Allah a légiféré ou ce que Allah a rendu licite, sinon tu t'abstiens de regarder. 

 

Allah سبحانه و تعالى dit dans son noble livre (traduction rapprochée) :

 

"Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux." (Sourate 24 verset 31)

 

Ce qu'il t'ait demandé, c'est que tu tiennes ton regard de ce qui est interdit, c'est que tu emprisonne ton regard de ce qui est illicite ; Ceci t'a été ordonné (t'est obligatoire).

 

Si tu laisse ton regard vers ce qui est illicite, tu devras rendre des comptes.

 

Il a été rapporté dans les deux authentique Al-Boukhâri et Mouslim, d'après Abou Houreyra رضي الله عنه que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

كُتِبَ عَلَى ابْنِ آدَمَ نَصِيبُهُ مِنَ الزِّنَا مُدْرِكٌ ذَلِكَ لَا مَحَالَةَ

فَالْعَيْنَانِ زِنَاهُمَا النَّظَرُ

وَالْأُذُنَانِ زِنَاهُمَا الِاسْتِمَاعُ

وَاللِّسَانُ زِنَاهُ الْكَلَامُ

وَالْيَدُ زِنَاهَا الْبَطْشُ

وَالرِّجْلُ زِنَاهَا الْخُطَا

وَالْقَلْبُ يَهْوَى وَيَتَمَنَّى

وَيُصَدِّقُ ذَلِكَ الْفَرْجُ وَيُكَذِّبُهُ

 

"Il a été prescrit à chaque fils d'Adam sa portion de fornication et personne ne peut y échapper.

La fornication des yeux par le regard ;

La fornication des oreilles par l'écoute  ;

La fornication de la langue par la parole ;

La fornication des mains par le toucher ;

La fornication des pieds c'est de marcher ;

Le coeur espère, désire mais rend celà veridique ou mensonger, le sexe."

 

Regarde mon frère en Allah عز و جل ! 

Regardes ma soeur en Allah عز و جل !

...Tu devras rendre des comptes !

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a rendu le regard parmi les types de fornication car le regard est la fornication des yeux.

 

Si tu lâche la bride à ton regard (si tu le laisse aller où il veut) et que tu ne fais pas attention (tu regardes n'importe quoi, ce qui est haram) ; Tu te seras exposé toi-même à la punition du Seigneur de l'Univers سبحانه و تعالى.

 

Tu auras compris de celà, cher frère en Allah عز و جل, chère soeur en Allah عز و جل, que tu as emprisonné d'une prison matérielle et d'une prison immaterielle.

 

Tu es donc emprisonné(e) d'une prison immatérielle : Tu te dois donc d'emprisonner tes membres de tout ce que Allah سبحانه و تعالى a interdit.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit à Ali Ibn Talib رضي الله عنه lorsqu'il lui a demandé sur ce que l'on voit par surprise sans en avoir l'intention de regarder.

"Tu es excusé de cela".

 

Mais, si tu laisse ton regard et que tu continue à regarder, alors tu seras tenu pour compte de celà et c'est sur le compte de tes hassanates, sur le compte de ta religion.

 

Sois donc sur tes gardes par rapport à celà.

Celà est pour les hommes et les femmes.

 

Allah dit (traduction rapprochée) :

 

"Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté." (Sourate 24 verset 31)

 

C'est pour celà que tu te dois d'emprisonner ton regard pour que tu sois sain et sauf, que tu ne tombe pas dans ce danger, dans ce mal.

 

Le regard peut toucher le coeur d'une manière extrême et cela peut amener à la perdition…

 

Ibn Al Qayim رحمه الله rapporte une histoire : 

 

"Un homme avait une maison et sa porte ressemblait à celle d'un hamam, et un jour une femme est venue et lui a demandé : "Où est le hamam ?"

L'homme a été troublé par cette femme car son œil l'a bien regardé (il l'a regardé d'une manière profonde).

L'homme lui répondit alors que le hamam était bien chez lui, et quand elle a compris ce qui se passait, elle lui a dit qu'il convenait dans ces moments de rendre les choses agréables, dans le sens de ramener des choses sucrées, des fruits…

L'homme est parti et la femme s'est enfuie.

Elle a donc sauvé sa personne mais aussi sa religion.

Quand l'homme est revenu et qu'il a vu qu'elle était partie, tellement il a été troublé par elle et que son coeur été attaché à cette femme, qu'il a sans cesse répété ce qu'elle lui avait demandé la première fois qu'il l'a vu : "Est-ce là le chemin vers le hamam ?"

Il a répété cela jusqu'à sa mort, les gens lui disaient dis : "La ilaha Illa Allah", mais il n'y arrivait pas…"

 

Ibn Al Qayim رحمه الله rapporte une autre histoire :

 

"Un muezzin faisait l'appel dans un minaret élevé, et à côté de la mosquée, il y a avait une maison d'un homme chrétien, et cet homme avait une fille jeune, belle.

Quand il montait, il laissait son regard allé vers elle et a été troublé par elle.

Il est donc allé à sa maison et lui a dit qu'il était amoureux d'elle.

Elle lui a donc répondu qu'elle ne peut accepter cela.

Il lui a donc proposé de se marier.

Elle lui a dit d'aller voir son père qui était donc chrétien.

Il est donc parti demander sa main à son père, mais il lui a répondu : "Tu es un musulman, je ne peux pas accepter cela…"

Il a donc dit qu'il serait un chrétien et est devenu chrétien.

Avant qu'il ne puisse se marier, il est tombé du toit de cet home chrétien et est mort en étant apostat.

Il n'a eu ni femme et a perdu sa religion !"

 

Voilà à quoi peut emmener un regard et oin cherche refuge auprès d'Allah contre celà.

 

Il apostasie, il laisse la religion d'Allah, pour une femme ; Alors que les femmes croyantes sont nombreuses.

 

Donc le regard se doit d'être emprisonné et se basant là-dessus nous disons qu'il est interdit (quoi que disent les ikhwans mouflissin) d'être mélangé entre hommes et femmes (la mixité) que ce soit dans les écoles ou les universités ou les administrations ou les institutions ou les associations ou les maisons, etc ; Car un regard peut amener à la perdition.

 

Combien de gens qui étaient en présence de la femme de son frère et Shaitan l'a fait tombé dans le fait de faire le haram avec la femme de son frère.

 

Les membres du corps sont en besoin d'être emprisonnés si l'individu veut gouter les délices du Paradis. 

 

Ainsi que la main, elle se doit d'être emprisonnée de ce qui est interdit.

 

Il t'est interdit de une femme étrangère.

 

عن معقل بن يسار رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

لأن يطعن في رأس أحدكم بمخيط من حديد خير له من أن يمس امرأة لا تحل له
رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٥٠٤٥

 

D'après Ma'qal Ibn Yasar رضي الله عنه le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit: 

 

"Que l'on enfonce une pointe en fer dans la tête de l'un d'entre vous est meilleur pour lui que de toucher une femme qui ne lui est pas permise".

(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°5045)

 

Le péché qui découle de toucher une femme étrangère (et la punition qui découle de celà) est pire que de se faire tpercer dans sa tête par une aiguille de fer.

 

C'est à dire que la punition d'Allah est plus grave que celà.

 

Qu'il retienne ses mains de prendre l'argent des gens de manière fausse et qu'il touche quelque choe parmi le sang des mouslimin (c'est à dire qu'il fasse couler le sang des mouslimin).

 

Allah سبحانه و تعالى dit (traduction rapprochée) :

 

"le jour où l’homme verra ce que ses deux mains ont préparé; et l’infidèle dira: «Hélas pour moi! Comme j’aurais aimé n’être que poussière»" (sourate 78 verset 40)

 

Et il est aussi voulu de toi, il t'est aussi commandé que tu emprisonnes tes oreilles de ce qui est haram parmi les chansons, la médisance et le fait de rapporter la médisance à quelqu'un (An-namima) et le fait d'entendre ceci et de se taire c'est s'associer au péché de ceux qui le font. 

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Celui qui est en présence d'un péché mais qui le déteste est comme celui qui était distant de ce péché, alors que celui qui est distant d'un péché mais qu'il agrée c'est comme s'il était présent."

 

Qu'en est-il alors d'être présent et d'accord avec ce péché ? Le péché sera alors encore plus grand !

 

Ce qui est voulu de nous, ce qui nous est ordonné ce que retiennent nos membres de ce que Allah عز و جل a interdit est que nous préservions nos sexes. 

 

La base en ce qui concerne nos parties privées, est la préservation.

 

"et qui préservent leurs sexes [de tout rapport], si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer ; Alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs" (Sourate 23 versets 5 à 7) 

 

Les 'oulémas prennent cette preuve du coran pour dire que la masturbation est interdite.

 

La base est la préservation sauf les épouses et les esclaves ; La base dans les parties privées est la préservation.

 

Et également que tu emprisonnes ton ventre de manger ce qui est illicite.

 

Que tu ne fasse entrer dans ton ventre que ce qui est autorisé ; Que tu ne fasse pas entrer dans ton ventre ce qui est interdit, et même ce qui est douteux car tu es emprisonné mon frère, ma soeur.

 

Et celui qui est en prison, le prisonnier, respecte les règle de la prison, de la législation islamique.

 

Si tu étais emprisonné dans une des prisons de ce bas-monde et que tu casses les liens, ta chaîne et que tu t'enfuis... qu'est-ce qu'il va t'arriver ?

 

Une loi, une décison, un appel qu'il faut te rattraper que ce soit mort ou vif.

 

Qu'en est-il de celui qui transgresse es règles de la prison d'Allah, Seigneur de l'Univers ?

 

La prison immatérielle et il casse les chaînes de la législation islamique ; La punition d'Allah sera alors certes plus grande.

 

(traduction rapprochée)

 

"Ce jour-là donc, nul ne saura châtier comme Lui châtie, et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte." (sourate 89 verset 25 et 26)

 

Ces chaînes par lesquelles tu es emprisonné, par lesquelles tu t'es emprisonné, elles t'amènent à un bonheur sans limites parceque cette dounia est éphémère. 

 

Car tu vas accéder à un bonheur sans limites.

 

Maintenant tu es emprisonné d'une prison matérielle et immaterielle.

 

La prison matérielle c'est que tu ne peux entrer dans le Paradis tant que Allah ne te donne pas la permission.

 

Relativisons : Je suis en prison et j'attends la libération et je m'occupe du mieux que je peux dans la prison pour justement accéder à ce bonheur après la libération (al-djenah).

 

"Ce bas-monde (la dounia) est la prison du croyant".

 

Si une comparaison peut être faite entre ce bas-monde et al-djenah... Il n'y a pas de comparaison possible !

 

C'est çà qui fait la différence entre le croyant et le kâfir : Tout ce qu'il peut faire, il le fait... "On ne vit qu'une fois" ?!... C'est ce que tu crois !

 

Il fait partie de la nature de l'être humain qu'il soit touché par les soucis, par la tristesse, par les douleurs, par les calamités, par les maladies, par les peines, par la faim,...

 

Peut-être qu'il ne se passera pas un jour sans que tu sois touché par les douleurs matérielles et immatérielles.

 

Il y a un gros problème psychologique chez les frères et chez les soeurs, un problème de dépression nerveuse, il n'y a pas de bonheur possible sauf dans le suivi de la sunnah et du quran.

 

Manque de dhikr, manque de 3ilm, d'étude dans la aquida, manque de taqwa...

 

Comment tu peux être salafi et déprimé ?

 

Une femme a appelé le cheikh fawzan et lui a dit je ne suis pas bien, ma poitrine est compressée… Le cheikh lui a dit que cet état est dû aux péchés… 

 

Il n'y a pas un jour sans que ces douleurs matérielles et immatérielles ne soient là.

 

Paradis (djenna): qui a la même racine que le mot djin, c'est à dire les choses qui nous sont invisibles.

 

Au Paradis, tu ne seras touché par aucune chose de ces choses-là, aucune douleurs aucun soucis.

 

Patientes ! La vie passe et après c'est al-djanah in shaa a Allah !

 

Quoique Allah t'ait donné comme risq !

 

Même si Allah عز و جل t'a donné beaucoup de risq, a élargi ton risq, le croyant est considéré comme toujours en prison par rapport au Paradis.

 

Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Si Allah donnait l'ordre qu'une petite portion du Paradis de la taille d'un ongle apparaissait aux gens du bas monde, alors cela remplirait la terre et les cieux."

Rapporté par Ahmed, Tirmidhi

 

Tu es emprisonné, sois correct dans ta prison, ais un bon comportement dans ta prison jusqu'à ce qu'Allah te permette d'en sortir.

 

Ô frère en Allah, Ô soeur en Allah ! Nous sommes emprisonnés si nous faisons partie des gens du Paradis.

 

Celui qui réside en Enfer, le bas-monde est un Paradis (rn oposition à l'enfer).

 

Et celui qui rentre au Paradis, ce bas-monde est une prison par rapport au Paradis

 

Nous demandons à Allah qu'Il nous guide vers le bien, qu'Il nous préserve des fitnas apparentes ou cachées, qu'Il préserve nos membres de ce qui comporte un mal. 

 

Retranscription par une soeur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

L'ici-bas est la prison du croyant et le paradis du mécréant

 

D'après 'Atiya Ibn 'Amir Al Jouhni, j'ai vu Salman (qu'Allah les agrée) qui avait été contraint à manger un repas, il a dit :

 

"Cela me suffit !

J'ai certes entendu le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) dire:

«Certes les gens les plus rassasiés dans l'ici-bas sont ceux qui auront la faim la plus longue le jour de la résurrection.

Ô Salman ! L'ici-bas est la prison du croyant et le paradis du mécréant»".
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2139)

 

عن عطية بن عامر الجهني قال : سمعت سلمان رضي الله عنه وأكره على طعام يأكله فقال

: حسبي ! أني سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول

إن أكثر الناس شبعا في الدنيا أطولهم جوعا يوم القيامة . يا سلمان ! الدنيا سجن المؤمن وجنة الكافر

(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١٣٩)

Cheikh 'Abdoullah Ibn 'Uthmân al-Dhamâri - الشيخ عبدالله بن عثمان الذماري

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر