compteur de visite

Catégories

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 12:56
La pudeur est de deux types et ses mérites

fdg

La pudeur et ses mérites


-L'imam Al bukhari (10/523) rapporte d’après abu Mas'ud que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

"Une des paroles prononcée par les tous premiers prophètes et qui nous est parvenue :

 

إِذَا لَمْ تَسْتَحِ فَافْعَلْ مَا شِئْتَ

 

Si tu n'as pas de pudeur, fais ce qu'il te plait."

 

-Ibn Rajab a dit dans jami' Al-'Ulum (p.199) :

 

"La formulation du hadtih indique que cette parole est issue des tous premiers prophètes et que les gens l’ont ensuite transmise de génération en génération.

Ceci prouve que les premières prophéties ont tenu ce genre de propos, qui sont devenus connus des gens jusqu’à parvenir aux premières générations de la communauté du Prophète صلى الله عليه وسلم."

fdg

La pudeur est de deux types

 

-Ibn Rajab (p.199) :

 

"Sache que la pudeur est de deux types :

 

le premier est la pudeur innée que l'on n'acquiert pas.

 

Elle compte parmi les plus nobles caractères dont Allah fait don à Son serviteur et dont il fait un caractère inné chez lui.

 

C'est pour cela que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"La pudeur n'apporte que le bien".

 

En effet, la pudeur empeche de commettre des turpitudes et d'avoir un mauvais comportement.

 

Elle incite à avoir de nobles et augustes caractères.

 

C'est donc une des branches de la foi de ce point de vue.

 

Le second est la pudeur que l'on acquiert par le biais de la connaissance d'Allah, la connaissance de Son immensité, de Sa proximité de Ses serviteurs, du fait qu'Il est témoin de tout ce qu'ils font, qu'Il voit les coups d'oeil traites et ce que recelent les poitrines.

 

C'est la un des plus hauts degrès de foi.

 

C'est même un des plus hauts degrès de la bienfaisance.

 

La pudeur à l'égard d'Allah peut aussi découler de la reconnaissance de Ses bienfaits en meme temps que l'on est conscient du fait que l'on ne Le remercie pas assez.

 

Si le serviteur perd la pudeur innée et celle acquise, rien ne l’empêche plus de commettre de mauvaise choses et de se comporter ignoblement.

 

C'est donc comme si la personne en question n'avait plus de foi. La pudeur dont le Prophète  صلى الله عليه وسلم fait l'éloge dans le haddtih est celle qui incite à accomplir de bonnes œuvres et délaisser les mauvaises choses.

 

Quant à la faiblesse de la personnalité et l’incapacité qui implique de délaisser certains devoirs envers Allah ou envers Ses serviteurs, cela ne fait pas partie de la pudeur.

 

Ce n'est la que faiblesse, impotence, incapacité et bassesse.

 

Et Allah est plus savant."

 

-Concernant l’interprétation du propos du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

" Si tu n'as pas de pudeur, fait ce qu'il te plait."  

 

Ibn Rajab a dit :

 

" Il y a deux interprétation possibles :

 

La première interprétation : Ce n'est pas la un ordre intimé par le Pporhete d'accomplir ce que l'on veut.

 

C'est plutot une manière de blâmer ceux qui n'ont pas de pudeur en interdisant de les imiter.

 

Les savants qui avancent cette interprétation le font de deux manières différentes : 

 

- La première : C'est la un ordre dans la forme mais qui dans le fond est une mise en garde et une menace.

En d'autre termes : Si tu n'as pas de pudeur, fait ce qu'il te plait car en tout état de cause Allah te rétribuera pour cela.

C'est comme lorsqu'Allah dit dans la traduction approximatif :

 

"Faites ce que vous voulez. Il voit de toute façon tout ce que vous faite." Sourate fussilat verset 40.

 

"Adorez donc ce que vous voulez en dehors de Lui" Sourate Az-Zumar verset 15.

 

-La seconde : C'est un ordre dans la forme et une information dans le fond. En d'autre termes: Ceux qui n'ont pas de pudeur font ce qui leur plait. En effet, rien n'empeche de commettre des turpitudes si ce n'est la pudeur. Ceux qui n'ont pas de pudeur sombrent ainsi dans tous genres de turpitudes et de maux.

 

La seconde interprétation : du propos " Si tu n'as pas de pudeur, fait ce qu'il te plait." consiste à dire que c'est la un ordre intimé d'accomplir ce qu'il nous plait.

 

En d'autres termes ; Si ce que tu désires accomplir n'est pas quelque chose dont on doit avoir honte, ni auprès d'Allah ni auprès des gens - comme dans le cadre de l'accomplissement d'actes d'obéissance ou du fait de se parer de nobles caractères et de manières convenables - fait-le donc comme il te plait.

 

Cette dernière interprétation est celle d'un sensemble de savant dont is'haq Al-Marwazi Ash-Shafi.

 

On rapporte aussi que c'est l'avis de d'Ahmed...

 

Nassihati linnisa Umm Abdillah al wadi'iyya page 233 à 235

copié de adh-dhikr.blogspot.com


Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب