compteur de visite

Catégories

24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 15:15
La roqya business (vidéo)

J'aimerais clarifier un point qui est en rapport avec la roqya (exorcisation), et ceux qui font de la roqya leur profession, comme moyen de subsistance.

 

Et je crois que ceci est interdit étant donné qu'il n'y a rien d'authentiquement confirmé que le Prophète صلى الله عليه وسلم l'a fait.

 

Ce qui en résulte, d'ouvrir une clinique pour (se faire soigner par) la roqya est en contradiction avec la sunna, plutôt ceci fait partie des innovations que les gens ont introduit (dans la religion).

 

Oui, pratiquer la roqya sur ton frère, pour la face d'Allâh, il n'y a alors aucune objection à cela, même s'il te donne un cadeau, et il te donne en compensation de ta gentillesse un cadeau sans exagération, il n'y a alors pas de problème avec cela.

 

Quant à prendre cela comme profession et d'ouvrir une sorte de clinique ou hôpital, et d'en faire une profession, par laquelle il vit de cela, "Il se doit de prendre beaucoup de précautions".

 

Parmi les précautions, il y a :

 

Ceci n'a pas été fait durant l'époque des pieux prédécesseurs, et si quelqu'un a l'habitude de prendre pour preuve le hadith de Abi Sa'id Al-Khoudri qui était que lorsque ils furent des invités d'une tribu qui ne les a pas accueilli et que par la suite le chef de cette tribu tomba malade, ils ont alors cherché parmi eux (les compagnons) quelqu'un pour pratiquer la roqya.

 

Abi Sa'id Al-Khoudri et les compagnons qui étaient avec lui dirent : 

 

"Oui, nous ferons la roqya sur lui..."

 

Et avant cela il a dit:

 

"Par Allâh, je peux faire la roqya, cela dit, vous nous avez pas accueilli donc nous vous la ferons pas à moins que vous nous donniez une compensation"

Alors la tribu leur a préparé un troupeau de mouton, et ils ont donc par la suite fait la roqya en récitant al Fâtiha et le Prophète صلى الله عليه وسلم a approuvé cette action, plutôt Il a dit:

"et donnez-moi ma part"

Ce hadith est authentique.

 

Cependant, ils utilisent ceci comme preuve (de faire de la roqya une profession) et ceci n'est pas correct pour plusieurs raisons :

 

-La première raison

 

Il y avait une raison pour laquelle ils ont pris la brebis, et c'est parce que cette tribu étaient avares.

Ils ont été sanctionnés par le rejet de leur demande.

 

-La deuxième raison

 

Ils n'ont pas pris par la suite la roqya comme étant une profession.

 

-Et la troisième raison

 

Aucun des compagnons ont utilisé comme preuve ce hadith pour ouvrir des cliniques pour la roqya, si cela était légiféré, ils nous auraient alors devancé sur cela en le faisant, étant donné qu'ils étaient les plus enthousiastes à faire des bonnes oeuvres et à pratiquer la sunna.

 

Oui, pratiquez la roqya sur vos frères, spécialement s'ils recherchent cela de vous, ou même s'il ne le recherche pas de vous !

 

Si vous voyez en lui un besoin de la faire, alors pratiquez lui la roqya.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Quiconque est capable d'aider son frère, alors laissez-le l'aider"

 

Ceci dit, de prendre ceci en tant que profession c'est alors une chose dangereuse.

 

Parmi les choses prohibées également, est que celui qui pratique la roqya peut perdre la sincérité dans ses invocations ou sa roqya.

 

Vous le trouverez alors mettre en place certaines conditions (pour faire la roqya) plutôt il peut mettre en place une boite à sadaqa ou mettre en place un employé dans le but d'obtenir des fonds pour cette clinique.

 

Et il n'y a rien de confirmé que les compagnons ou les tabi'ins (génération qui suivi après les compagnons) ou ceux qui les ont suivi dans le bien ont fait ceci.

 

Egalement, parmi les choses prohibées quant au fait de prendre la roqya comme profession, est que beaucoup de menteurs et charlatans exploitent ce domaine (profession).

 

Quant à ceux qui consomment les biens des gens injustement, ils ouvrent des cliniques pour la roqya prêchant que c'est de la "roqya shar'ia" auquel il est mélangé de mensonges et superstitions.

 

Peut être même ils utilisent le Qur'an, prenant les gens pour des idiots.

 

Plus grave que cela est que tu peux ne rien comprendre à cela. (la tou'adou wa la touhsa)

 

Ajouté à cela, parmi les méfaits de prendre la roqya comme profession et la transgression qu'il y a en conséquence de faire de la roqya une profession est que cette affaire est devenue quelque chose de très répandue si bien que certaines femmes ont de même exploité cela.

 

Certains de ceux qui font la roqya appliquent davantage (de méthodes de roqya) dans le but de récolter de l'argent, même par la récitation sur un groupe de personnes (en congrégation).

 

Il se peut qu'il passe sur tout le monde sa main comme cela.

(le Cheikh fait des mouvements circulaires avec sa main)

 

Il se peut qu'il les réunissent en cercle comme s'il s'agissait d'un troupeau de mouton !

 

Comme s'il s'agissait d'un troupeau de mouton, exactement !

 

Et en réalité, ceci n'était pas connu des pieux prédécesseurs, du tout !

 

Plutôt, cela a été mis au point par les menteurs et ceux qui consomment le bien des gens en utilisant le faux.

 

De plus, parmi les choses prohibées (de prendre la roqya comme profession) est que certains exagérateurs exploitent les gens en vendant de l'eau auquel il a été récité le Qur'an dedans ou insufflé dedans.

 

Jusqu'à qu'il soit rapporté que l'un d'entre eux qui aurait récité dans un réservoir d'eau, puis il vide l'eau dans des seaux pour les gens.

 

Alors qu'il apporterait un grand réservoir, deux ou trois réservoirs, et de vendre l'eau à la population dans des seaux pour le prix de 70 riyaal par gallon.

 

Imagine combien de gallons il y a dans un réservoir et combien d'argent il a profité dans le chemin du faux et sans aucun droit...

 

D'autres parmi eux ont pris un chemin alternatif qui est de vendre de l'huile, huile d'olive, jusqu'à que cela a eu pour cause une hausse des prix, ce qui est devenu cher pour les gens maintenant, et c'est devenu une fitna.  

 

Il achète un million de bouteilles d'huile d'olive et par la suite les vends en doublant le prix, disant qu'il y a eu une récitation dessus.

 

Toute ces choses prohibées viennent du fait de prendre la roqya comme étant une profession qui est prohibé, comme certains le font et il a été statué par plusieurs de nos savants et parmi eux il y a le Cheikh 'abd al 'Aziz ibn Baz et Cheikh Al-Albany (qu'Allah leur fasse miséricorde).

 

En tout cas, cette affaire est claire et sans avoir besoin de fatwa.

 

La méthode (de roqya) qui est faite aujourd'hui n'est pas islamiquement légiférée.

 

Plutôt, j'ai trouvé sur certaines bouteilles vendues : "Ceci est la roqya d'untel et untel...!" et "Ceci est la roqya d'untel et untel...!" et "Ceci est la roqya d'untel et untel est vendue plus chère que le prix de la roqya d'untel et untel...!"

 

Et ceci, par Allâh, et par Allâh, et par Allâh, ceci n'est pas légiféré !

 

Et si quelqu'un dit n'est-ce pas mieux que d'aller voir des charlatans pour rechercher la roqya ?

 

Je ne suis pas en train de vous interdire de faire la roqya, mon noble frère, un muslim lit sur son frère.

 

Ce que je dis est : Ceci encourage les charlatans (de faire ces actes).

 

Ceci les encourage à manipuler et consommer le bien des gens injustement.

 

Ces personnes qui font la roqya, j'ai peur pour eux qu'ils changent leurs affaires en charlatanisme, mensonges, faussetés et consomment le bien des gens injustement. 

 

Il est donc un devoir de prendre en considération ces observations en ce qui concerne le fait de faire la roqya.

 

 Traduit par minhaj sunna

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي