compteur de visite

Catégories

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 10:16
La sécurité ou la subsistance (vidéo)

Allah dit (traduction rapprochée):

 

"Et quand Ibrahim supplia: «O mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier»" (2-126)

 

En effet, il (Ibrahim) a donné priorité à la sécurité (dans son invocation) sur la recherche de la subsistance, car la sécurité est une nécéssité, la sécurité est une nécéssité et les gens ne peuvent pas profiter de la subsistance aux côtés de la peur.

 

Plutot la subsistance ne peut être atteinte en présence de la peur, c'est ce que les ennemis désirent, ceux qui essaye de déstabiliser les sociétés musulmanes.

 

Ils souhaitent dissocier les musulmans de leur unité derrière les gouverneurs musulmans.

 

Ceci est ce qu'ils désirent.

 

Ils ne désirent pas le bon conseil pour les musulmans, (Ils souhaitent dissocier les musulmans de leur unité derrière les gouverneurs musulmans) au nom du fait de réaliser des affaires bénéfiques, du redressement, l'élimination de l'oppression et des choses semblables.

 

Tous ceci est mensonges et fausses prétentions.

 

Car si la dirigeance s'éclipse, le chaos sera grand, la corruption se répendra et les affaires bénéfiques dont ils disent qu'elles seront de nouveau présentes, seront quant à elle inexistantes, la corruption sera grande et il n'y aura aucune rectification.

 

Par conséquent, il doit y avoir une dirigeance sur quoi les musulmans s'unissent et même si (une telle dirigeance) a des lacunes et des négligences, les gens doivent faire preuve de patience, car il y a une prévention de ce qui est plus grave et dangereux que dans l'exercice de la patience.

 

Cheikh al islam ibn taymiyya a dit :

 

"Il n'est pas connu un groupe qui se sont soulevé contre le gouverneur musulman,sans que leur état de choses après sa destitution soit plus mauvaise que leur état de choses pendant qu'il était présent."

 

C'est quelque chose de connu à l'heure actuelle.

 

Les gouverneurs et les chefs d'Etat ont été destitués, quel est l'état des choses après qu'ils aient été destitutés ?

 

Il n'a pas cessé d'y avoir la peur, l'anxiété, le chaos et effusion de sang.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة