compteur de visite

Catégories

29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 00:02
Le califat auto-proclamé en Syrie par l'EIIL (audio-vidéo)

 

Question :

 

Certains jeûnes fougueux se sont rendu en Syrie pour le Jihad et ont rejoint "l'état islamique" et ils rapportent que les rumeurs sur les tueries et la terreur qu'ils sèment ne sont pas vraies.

 

Qu'est-ce qui est authentique au sujet de ce groupe ?

 

Qu'Allah vous accorde Sa bénédiction. 

 

Réponse :

 

Ce qui est authentique, c'est que ce groupe est un groupe khâriji, tekfirî.

 

Il y a quelque jours, ils ont tué le fils de mon cousin maternel, prétendant qu'il avait apostasié car il faisait partie du groupe adverse.

 

Ces groupes ont tous deux pris la mauvaise voie, que ce soit En-nosra ou EIIL (1) , mais EIIL est pire, car ils ne se soucient guère des croyants, ni de leur sang.

 

L'insanité qu'ils ont annoncé il y a 2 ou 3 jours, appelant à l’allégeance à celui qu'ils prétendent être le calife des musulmans, nous suffit.

 

Ils ont fait de la rupture de l'allégeance qui pèse sur les jeunes qui s'affilient à eux, la 1ère chose qu'ils fassent.

 

Et vous connaissez tous le jugement de la violation du serment d'allégeance.

 

Nous sommes soumis à l'allégeance, et vous êtes soumis à l'allégeance envers le gouverneur de ce pays.

 

C'est une trahison et une infidélité; Et le traître, il lui sera édifié une plaque sur laquelle sera écrit « ceci est la trahison d'untel ».

 

Celui qui rompt son allégeance va au devant d'un grand danger (car) celui qui se sépare de la Jamâ3a (du groupe) d'un empan, mourra d'une mort des jours de l'ignorance (Jâhiliyyah: période ante-islamique), et celui qui hôte sa main de l’obéissance et se sépare de la Jamâ3ah (du groupe), rencontrera Allah sans excuses.

 

Ces personnes là, violent et rompent les serments d’allégeance, et ils sont très loin de la vérité. Ils rendent mécréants les savants, et ils rendent mécréants nos gouverneurs. Ils n'ont de préoccupation que le tekfir (2).

 

Ils pensent que c'est ça l'Islam.

 

Ils ont été trompés par les fatwas émises par des faibles d’esprits qui se cachent en coulisse.

 

Et ils sont de 2 types :

 

- les mouftis qui émettent des fatwas et qui sont présents à leurs côtés.

Ils les ont pris pour des savants et s'attachent à eux sans revenir au jugement d'Allah, ni à celui des savants éducateurs.

Ceux-là sont semblables.

 

- les mouftis « assis ».

Ils émettent des fatwas alors qu'ils sont dans notre pays.

Ils les raffermissent sur leur lancée vers cette fournaise, dans laquelle se sont déjà brûlés des jeunes musulmans, inutilement.

 

Ils combattent sous la bannière de l'aveugle, de la partialité (3assabiyyah) et de l'ignorance (Jâhiliyyah).

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« n'est pas des nôtres celui qui combat sous la bannière de l'aveugle, ou pour un parti, ou qui appel à son parti »(3) 

 

Ce sont des ignorants, des faibles d'esprits, des jeunes gens au raisonnement insensé.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a mis en garde contre eux et a dit :

 

"si je l'ai rencontre je les anéantirai comme a été anéanti le peuple de 3âd, et il a dit : les meilleures sont ceux qui les tueront, et ils sont les pires dépouilles sous la surface du ciel, et il nous a informé qu'ils sont les chiens de l'enfer, et qu'ils lisent le Coran mais qu'il ne dépasse pas leur gosier (et n'atteint pas leur cœur), et qu'ils sortent de l'Islam comme la flèche sort de l'arc et ils n'en reviendront pas tant que la flèche ne retournera pas à son cordage." (4) 

 

Il les a qualifié de chiens de l'enfer, et a informé qu'ils apparaîtront à chaque siècle.

 

A chaque siècle ils seront éliminé, jusqu'à ce que le Dajjal apparaisse parmi eux.

 

Et il a informé qu'on allait sous-estimer nos prières en comparaison aux leurs, nos adorations en comparaison à leurs adorations, qu'ils lisent le Coran sans que celui-ci ne dépasse leur gosier...et ils nous ont été décrits plus amplement par le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Ils ont assassiné 3outhmâne et 3ali, qu'Allah les agrées.

 

Ils combattent les musulmans et délaissent les idolâtres, comme l'a affirmé le très véridique, digne de foi صلى الله عليه وسلم.

 

Leurs ancêtres ont assassiné 3uthmâne.

 

L'un d'entre eux est monté sur le pûr crâne de 3uthmâne après lui avoir tranché la tête, et il dit, se maudit prêcheur « par Allah je n'ai connu aucun jour parmi les jours d'Allah, ou aucun jour parmi les jours du jihad, meilleur que celui-ci ».

 

Quant à l'assassin de 3ali, qu'Allah l'agrée, 3abdeRAHMEN Ibn Mouldjèm, il dit « j'ai enduit cette lance de poison et elle possède 9 pointes; 3 d'entre elles sont pour Allah et Son Messager, et 9 pour mon aversion envers 3ali, qu'Allah l'agrée.»

 

C'est pour cette raison que son compagnon, 3imrân Ibn Hitân a dit « Ô attaque pieuse, il n'a recherché par cet acte qu'à atteindre le pardon du Détenteur du trône. Je me rappelle de ce jour et le compte auprès d'Allah, parmi les meilleurs de la création». Un salaf a répliqué à sa parole : « Ô vilaine attaque, il n'a voulu qu'obtenir du Détenteur du trône, sa propre perte. Je me rappelle de ce jour et le compte auprès d'Allah, parmi le plus misérables de la création ».

 

Parmi leurs caractéristiques, la dissimulation.

 

Notre religion est une religion transparente ou une religion qui cache ?

 

C'est une religion transparente.

 

Nous n'avons rien à cacher.

 

C'est pourquoi Soufyân (Ath-thawrî), qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit :

 

« si vous voyez les gens se réunir secrètement au sujet de leur religion, loin des gens, sachez qu'ils sont sur des bases d'égarement ».

 

J'ai lancé un appel depuis la mosquée du Prophète (où il y enseigne) il y a de cela moins de 4 jours, en réponse à l'appel au califat et à ceux qui lui ont prêté serment d’allégeance parmi les dajjals et les imposteurs, et je souhaite que cela soit diffusé partout, afin qu'elle nous soit compté auprès d'Allah, tabâraka wa ta3âlâ.

 

Et il en est de même pour cette réponse, j'autorise quiconque voudrait la propager.

 

(1) Etat Islamique en Irak et au Levant, appelé Dâ3ich en arabe et ISIS en anglais.

(2)  C'est le fait de rendre mécréant des personnes.

(3)  Rapporté par Muslim dans son Sahih (6/21), d'après Abu Hurairah.

(4) Tiré du hadith 6995 de Sahîh El Boukhârî :

 حدثنا قبيصة حدثنا سفيان عن أبيه عن ابن أبي نعم أو أبي نعم شك قبيصة عن أبي سعيد الخدري قال بعث إلى النبي صلى الله عليه وسلم بذهيبة فقسمها بين أربعة وحدثني إسحاق بن نصر حدثنا عبد الرزاق أخبرنا سفيان عن أبيه عن ابن أبي نعم عن أبي سعيد الخدري قال  بعث علي وهو باليمن إلى النبي صلى الله عليه وسلم بذهيبة  - ص 2703 - في تربتها فقسمها بين الأقرع بن حابس الحنظلي ثم أحد بني مجاشع وبين عيينة بن بدر الفزاري وبين علقمة بن علاثة العامري ثم أحد بني كلاب وبين زيد الخيل الطائي ثم أحد بني نبهان فتغيظت قريش والأنصار فقالوا يعطيه صناديد أهل نجد ويدعنا قال إنما أتألفهم فأقبل رجل غائر العينين ناتئ الجبين كث اللحية مشرف الوجنتين محلوق الرأس فقال يا محمد اتق الله فقال النبي صلى الله عليه وسلم فمن يطيع الله إذا عصيته فيأمنني على أهل الأرض ولا تأمنوني فسأل رجل من القوم قتله أراه خالد بن الوليد فمنعه النبي صلى الله عليه وسلم فلما ولى قال النبي صلى الله عليه وسلم إن من ضئضئ هذا قوما يقرءون القرآن لا يجاوز حناجرهم يمرقون من الإسلام مروق السهم من الرمية يقتلون أهل الإسلام ويدعون أهل الأوثان لئن أدركتهم لأقتلنهم قتل عاد 

 

copié de lamektaba.over-blog.com

 

Cheikh Salih Ibn Sa'ad As-Souhaimy - الشيخ صالح بن سعد السحيمي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب