compteur de visite

Catégories

1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 19:10
Le danger des chiites - خطر الشيعة (vidéo)

Au nom d’Allah, L’Infiniment Miséricordieux, Le Très Miséricordieux

La louange appartient à Allah, la dernière demeure appartient aux pieux et que la prière et le salut d’Allah soient sur l’adorateur d’Allah, son messager et notre prophète Muhammad, sur sa famille et tous ses compagnons.

Certes Allah n'a pas laissé Ses créatures en vain, bien au contraire par Sa Miséricorde et Sa Clémence, Il a envoyé à chaque communauté des prophètes afin de propager son message. 

Et parmi Ses nobles Messagers, Il a envoyé le sceau des prophètes Mouhammad - Qu`Allah prie sur lui et le salue - qui pendant les vingt-trois années de sa mission prophétique, a appelé l'Humanité à l’adoration réservée à Allah, sans aucun associé et à renier tout ce qui est adoré en dehors de Lui ( S'écartant et condamnant fermement toute forme d’association ( Shirk ) ancrée dans les croyances comme l'adoration des idoles et des tombes ainsi que la sorcellerie, l'astrologie, les amulettes, ou tout autre type de Shirk (Majeure : faisant sortir son auteur de la religion et Mineure : Ne le faisant pas sortir de la religion mais son auteur est blâmer..)

 

Il (l’association majeure) implique l’annulation de toutes les œuvres et la damnation éternelle en Enfer pour celui qui meurt dans cette état (en étant polythéiste), comme Allah Le Très Haut dit : Traduction Relative et Approchée

 

« Mais s’ils Lui avaient donné des associés, alors toutes leurs œuvres auraient certainement été vaines. » Sourate : Les Bestiaux (6) - verset 88

 

Et Il -Le Très Haut- a dit aussi Traduction Relative et Approchée :

 

 « Il ne convient pas aux polythéistes de peupler les mosquées d’Allah, vu qu’ils témoignent contre eux-mêmes de leur incroyance. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines et ils demeureront éternellement dans le Feu. » Sourate : Le Repentir (9) – verset 1

 

Celui qui meurt dans cet état, il ne lui sera pas pardonné et le Paradis lui sera interdit -qu'Allah nous en préserve-, comme Allah Le Très Haut dit Traduction Relative et Approchée :

 

 « Allah ne pardonne pas qu’on Lui associe d'autres divinités et Il pardonne les péchés moindres à qui Il veut. » Sourate : Les Femmes (4) – verset 48

 

Et aussi Traduction Relative et Approchée :

 

 « Quiconque associe à Allah d’autres divinités, Allah lui interdit le Paradis, et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, il n’y a pas de secoureurs ! » Sourate : La Table servie (5) – verset 72

 

Vous trouverez à travers cette vidéo des preuves irréfutables, tirées du Qur’an, mettant en évidence l’égarement de la secte des chiites ... Traduction Relative et Approchée

 

Je ne veux que la réforme, autant que je le puis. Et ma réussite ne dépend que d'Allah. En Lui je place ma confiance, et c'est vers Lui que je reviens repentant. (Sourate 11 ; verset 88)

 

 

copié de nur.al.quran.online.fr

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة