compteur de visite

Catégories

13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:03
Le front doit toucher directement l'endroit où l'on prie (audio-vidéo)

 

السجود على الطاقية أو الغترة أو الثوب

 

Question :

 

Est-il autorisé de se prosterner sur le bonnet (At-Tâqiyyah - الطّاقيّة) ?

 

La réponse :

 

Se prosterner sur le bonnet ou la ghoutrah ou sur le vêtement que tu portes est makrouh (détestable).

 

Car c'est quelque chose qui est connecté à la personne qui prie et Anas رضي الله عنه a dit:

 

"Nous priions avec le Prophète صلّى الله عليه و سلّم sous la chaleur extrême, si l'un d'entre nous n'était pas capable de placer son front sur le sol il déposait son vêtement (à terre) et se prosternait sur ce vêtement."

 

Ceci indique qu'ils ne se prosternaient sur leurs vêtements ou sur ce qui était connecté à leur personne que s'il y avait une nécessité à le faire.

 

Il a dit رضي الله عنه :

 

"Si l'un d'entre nous n'était pas capable de placer son front sur le sol."

 

Tandis que s'il n'y a pas de nécessité à le faire c'est alors détestable (makrouh) 

 

En nous basant sur cela : Se prosterner sur le bonnet (Tâqiyyah) est détestable car il n'y a pas de nécessité à le faire. 

 

Il faut donc lever le bonner (avant) la prosternation afin d'être à même de toucher directement du front l'endroit où l'on prie.

 

En ce qui concerne ce qui n'est pas connecté à la personne comme le fait de se prosterner sur un tapis de prière (sajjâdah) ou sur un large mouchoir assez large pour son front et son nez et ses deux mains alors il n'y a aucun problème à cela car cela n'est pas connecté au corps et il a été rapporté de manière authentique du Prophète صلّى الله عليه وسلّم qu'il a prié sur al-khoumrah qui est une natte qui est assez large pour les deux mains de celui qui prie et son front.

 

Fatâwa sur les cinq piliers

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة