compteur de visite

Catégories

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 00:32
Le linceul - الكفن

-Il est obligatoire d’envelopper le mort dans un linceul.

 

La valeur du linceul est payée par l’argent propre du défunt ; le Prophète sallallahou 'alaihi wa sallam a dit à propos de celui qui est mort en état de sacralisation :

 

« Enveloppez-le dans ses deux tissus. »

 

La valeur du linceul passe avant la dette, le testament et l`héritage.

 

-S`il ne possède pas la valeur du linceul, ceux qui sont tenus d’assurer ses dépenses d’entretien —nafaqa— doivent s’en charger ; à savoir ses propres ascendants —usûlih— et ses propres descendants qui sont son père ou son grand—père, son fils ou son petit fils. Sinon, c’est à la trésorerie —bayt al-mâl— de l’état de s’en occuper.

 

Autrement, n`importe quel musulman au courant de sa situation doit s’en charger.

 

-Pour s’acquitter de l’obligation concernant le linceul, il suffit d`envelopper le mort d’un tissu couvrant tout son corps.

 

-Il est préférable que le linceul soit formé de trois draps blancs, car le Prophète fut enveloppé dans trois draps blancs. (1)

 

-On parfumera les draps par des fumigations, on les étalera en couches superposées, on mettra un parfum spécial pour les morts -hunût- entre les draps et sur lesquels on étendra le mort sur son dos, puis on mettra du coton parfumé entre ses fesses pour qu’il n’en sorte pas une mauvais odeur.

 

-Il est préférable de mettre une serviette avec du coton dessus qu’on passera du bas ventre au derrière du défunt.

 

-Il est préférable de mettre le parfum -hunût- sur ses yeux, dans ses narines, sur ses lèvres, dans ses oreilles et sur les parties du corps qui touchent la terre quand on se prostene -sujûd-.

 

Il n’y a pas de mal à parfumer le corps en entier car certains compagnons l’ont fait.

 

Ensuite on mettra le bord du premier drap sur son côté droit, puis l’autre bord sur son côté gauche.

 

-On retirera la serviette qui couvre ses parties intimes .

 

On fera les nœuds, qui sont au nombre de sept, pour que les draps ne se dispersent pas.

 

-On nouera le surplus du linceul au niveau de la tête et au niveau des pieds.

 

On enlèvera les nœuds dans la tombe.

 

Nul grief si le nombre de nœud est inférieur à sept, du moment que le linceul tient bien autour du corps.

 

-On peut toutefois utiliser, comme linceul, une tunique et un pagne -izâr- seulement, mais il vaut mieux appliquer les consignes précitées.

 

(1) Unanimement accordé.

 

source : Pratiques funéraires : 40 Fatwas de Savant, 241 innovations émunérées par le Cheikh al-Albany

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة