compteur de visite

Catégories

1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 15:03
Le sang de la femme enceinte

Question :

 

Une femme enceinte dont le sang a coulé durant ce noble mois - Le Ramadan -, et qui ne fait pas partie de sa menstruation, pourtant elle prie et jeûne ; est-il juste d'agir de la sorte ?

 

Réponse :

 

Louange à Allah et prière et salut sur le Prophète, sa famille et ses compagnons. Après ce préambule :

 

Le sang qui coule de la femme enceinte est du sang malsain et non de la menstruation.

 

Elle doit faire les ablutions mineures lors de chaque prière, faire la prière, pourvoir aux besoins de son mari, et jeûner.

Elle n'est pas tenue de compenser le jeûne où elle voit couler ce sang.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La première question de la Fatwa numéro 10653

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام