compteur de visite

Catégories

1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 21:39
Le terme «sunnah» dans l' islam

Sens linguistique :

 

Chemin (tariq) ou sirah (conduite, manière de vivre). 

(Voir nihaya de ibn el Athir et lisan el 'arab) 

 

Les savants de la langue ont divergé sur le sens linguistique, est-ce que le sens de la sunnah englobe que les bons côtés ou alors les bons et les mauvais côtés. 

 

Le plus juste est que le sens voulu de la sunnah est le chemin qu' il soit bon ou mauvais, comme il est venu dans le hadith de Abu Hurayrah  qui rapporte que le messager sallallahou 'alaihi wa salam a dit : 

 

"Celui qui instaure une bonne sunnah dans l’islam aura la récompense de ceux qui l’auront mis en pratique, et celui qui instaure une mauvaise sunnah aura le pêché de tous ceux qui l’auront pratiquée."

Rapporté par l’imam Muslim. 

 

Sens religieux :

 

La sunnah a un sens chez les savants du hadith comme elle en a un chez les savants du fiqh, comme elle en a un chez les savants des fondements (el ouçoul). 

 

-Chez les savants du hadith : c’est toutes paroles, actes, agréments et caractéristiques du messager. 

 

-Chez les ouçouliyin : c’est tous ceux qu’on rapporte du messager  et qui n’est pas dans le Coran. 

(Voir ouçoul el ahkam de l’imam amady 1/169) 

 

-Chez les fuqaha : la sunnah est ce qui n’est ni obligatoire, ni interdit ni détestable, c’est ce qui est préférable. 

(Voir sharh el kawkab el munir 2/160) 

 

-Mais la sunnah chez les salafs à une terminologie plus vaste que celle des ouçouliyin, muhadditin ou fuqaha, ils entendent par la sunnah : ce qui est en conformité avec le livre, la sunna du messager et des compagnons (autrement dire la religion dans sa globalité) que ce soit dans la croyance ou les adorations, ce qui contredit l’innovation. 

(Voir l’introduction de sharh sunnah de l’imam el Barbahary) 

 

On dit donc d’une personne qu’il est dans la sunnah, lorsque ses actions sont en conformités avec le livre d’Allah  et la sunnah du messager. 

 

Et on dit d’une personne qu’il est dans l’innovation lorsque ses actions sont en contradictions avec le livre ou la sunnah, ou l’un des deux. 

 

Sheikh el islam Ibn Taymiyyah rahimahoullah a dit :

 

"Le mot sunnah dans la parole des salafs comprend la sunnah dans l’adoration et dans la croyance, même si ceux qui ont écrit des livres sur la sunnah visaient la croyance." 

(El amr bil ma'rouf wa nahyi 'anil mounkar 77) 

 

Et il a dit dans el hamawiyyah p.2 : 

"La sunnah est ce sur quoi était le messager  dans la croyance et (el iqtiçad: mot que je n’arrive pas à mettre dans le contexte), parole et acte." 

 

L’imam ibn Radjab rahimahoullah a dit : 

 

"Beaucoup de savants contemporain spécifient la sunnah par la croyance, car elle est le fondement de la religion, et celui qui la contredit est dans un grand danger." 

(Jami' el 'oulum wal hikam) 

 

source: kun salafiyan 'alal jaddah

 

Cheikh 'Abdel Salâm ibn Sâlim as-Suhaymy - للشيخ عبد السلام السحيمي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mohamed صلى الله عليه وسلم - Sounnah السنة