compteur de visite

Catégories

1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 20:58
Les ablutions sont-elles rompues par ce qui sort de l'être humain par une voie autre que le sexe et l’anus ?

Question :

 

Les ablutions sont elles rompues par ce qui sort de l'être humain par une voie autre que le sexe et l’anus ? 

 

Réponse :

 

Ce qui sort d'une issue autre que les deux voies (habituelles) ne rompt pas les ablutions; quelle qu'en soit la quantité, à moins qu'il ne s'agisse d'excréments ou de l'urine.

 

Car, en principe, les ablutions doivent maintenir leur statut originel.

 

Quiconque prétend le contraire doit le prouver.

 

Ce qui est déjà prouvé grâce à une preuve légale, c'est que l'homme est propre.

 

Et tout ce qui est ainsi prouvé ne peut changer de statut que grâce à une preuve pareille.

 

Nous ne nous écartons pas des indications du Livre d'Allah et de la Sunna de Son Messager (bénédiction et salut soient sur lui) puisque nos pratiques cultuelles sont régies par la loi d'Allah et nos par nos passions.

 

Il ne nous est pas donné d'imposer aux fidèles serviteurs d'Allah l'acquisition d'un état de propreté superflu ni de les dispenser de l'acquisition d'une propreté obligatoire.

 

Si quelqu'un dit que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a fait ses ablutions après avoir vomi, nous lui disons que le hadith qui va dans ce sens a été jugé faible par la plupart des ulémas.

 

Nous lui disons encore que c'est un simple acte (du Prophète).

 

Or le fait que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) accomplisse un acte ne signifie pas que celui-ci est obligatoire, s'il n'est pas assorti d'un ordre.

 

En plus, il y a un autre hadith qui, bien que faible, va dans le sens contraire (du premier) .

 

Ce hadith dit :

 

« Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) a subi la hidjama (évacuation du sang vicié par la pose de ventouse) sans renouveler ses ablutions.»

 

Ce qui indique que les ablutions qu'il avait faites après avoir vomi n'étaient pas obligatoires.

 

Cet avis est mieux soutenu.

 

Autrement dit ce qui sort du corps (en dehors des voies inférieurs) ne rompt pas les ablutions, quelle qu'en soit la quantité : qu'il s'agisse d'un vomissement ou de la salive ou du sang ou d'un écoulement dû à une blessure ou d'autres choses, à moins qu'on trouve des excréments ou de l'urine.

 

Ceci peut arriver quand on ouvre une partie du corps pour les évacuer.

 

Dans ce cas, les ablutions sont rompues.

 

 وسئل الشيخ ابن عثيمين رحمه الله : هل ما يخرج من غير السبيلين ينقض الوضوء ؟

فأجاب : " الخارج من غير السبيلين لا ينقض الوضوء قلَّ أو كَثُر إلا البول والغائط ؛ وذلك أن الأصل عدم النقض ، فمن ادّعى خلاف الأصل فعليه الدليل ، وقد ثبتت طهارة الإنسان بمقتضى دليل شرعي ، وما ثبت بمقتضى دليل شرعي فإنه لا يمكن رفعه إلا بدليل شرعي ، ونحن لا نخرج عما دلَّ عليه كتاب الله وسنة رسوله صلى الله عليه وسلم ، لأننا متعبدون بشرع الله لا بأهوائنا ، فلا يسوغ لنا أن نلزم عباد الله بطهارة لم تجب ولا أن نرفع عنهم طهارة واجبة

فإنْ قال قائل : قد ورد أن النبي صلى الله عليه وسلم قاء فتوضأ

قلنا : هذا الحديث قد ضعًّفه أكثر أهل العلم ، ثم نقول : إن هذا مجرد فعل ، ومجرد الفعل لا يدل على الوجوب ، لأنه خالٍ من الأمر ، ثم إنه معارضٌ بحديث ـ وإن كان ضعيفاً ـ : أن النبي صلى الله عليه وسلم احتجم وصلى ولم يتوضأ . وهذا يدل على أن وضوءه  من القيء ليس للوجوب

وهذا القول هو الراجح ، أن الخارج من بقيه البدن لا ينقض الوضوء وإن كَثُرَ ، سواء كان قيئاً أو لعاباً أو دماً أو ماء جروح أو أي شيء آخر ، إلا أن يكون بولاً أو غائطاً مثل أن يفتح لخروجهما مكان من البدن فإن الوضوء ينتقض بخروجهما منه " انتهى

      "مجموع فتاوى ابن عثيمين" (11/198

 

Source: Madjmû’ al Fatâwâ Ibn Utheymine (11/198)
copié de twitter.com/VisitedesMalade


Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Purification - طهارة