compteur de visite

Catégories

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 18:10
Les attentats suicides et ceux qui les approuvent (audio)

 

Question :

 

[...]

 

Ceux qui pensent que ces saboteurs [moukharibines], ces terroristes d’entres les Khawarij sont des martyrs (invoquent pour eux le Paradis) et les soutiennent pour ce qu’ils font [d’accord avec leurs idées], sont-ils considéré comme eux des Khawarij ?...

 

Réponse :

 

Ceci est pire que les Khawarij, car [les Khawarij] n’ont pas commis ce genre d’acte et détruisent des constructions alors qu’il y avait des gens à l’intérieur…en les terrorisant ainsi que ceux qui étaient sous la protection des musulmans [al aminin] et les non musulmans d’entres ceux qui travaillent sous contrat avec l’autorité musulmane [mou’ahadin< et ]…les Khawarij n’ont en aucun cas fait cela. 

 

Les Khawarij se sont écarté du chemin en prenant les armes et ont mené des batailles contre les musulmans, rivalisés entres rivaux… mais de là à faire écrouler une maison alors qu’elle est occupée par ses propriétaire…les Khawarij ne l’ont pas fait. 

 

Bien qu’ils fussent méprisables et abominables, ils n’ont pas commis ce genre de chose…ce n’est que des actes de sabotages et de destructions [nous demandons la protection d’Allah] ou al ‘ iyadhou bi Allah…

 

ce n’est que pour semer la corruption sur terre [ifsad fi al ard], ceux-là

 

« s'efforcent de semer la corruption sur la terre »,

 

« alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre. »

 

« Dès qu'il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Allah n'aime pas le désordre ! » [2-205]

 

ces gens là sont de ce genre [nous demandons la protection d’Allah] ou al ‘iyadhou bi Allah, plus acharné que les Khawarij et il n’est pas permis de demander la miséricorde d'Allah en leur faveur, ni demander à Allah de leur accorder le Martyr mais leur sort revient à Allah. 

 

Nous ne devons par dire d’eux qu’ils sont mécréants [pour leur Foi], nous ne pouvons savoir quelle est leur croyance [’aquidatihim] et il se peut que cela résulte d’une ignorance [de leur part] et donc, leur sort revient à Allah.

 

Il n’est pas admissible qu’un suicide peut signifier le martyr au contraire, le combat dans le sentier d’Allah c'est jusqu'à ce qu’il soit tué :

 

« Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah… »

 

…et non ceux qui se sont suicidé [par eux-mêmes] :

 

« Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus » [3–169].

 

Il [Allah] dit « qui ont été tués » pas suicidé ! 

 

Et Il (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

"Quiconque se suicida d'un tranchant, s'en percera incessamment le ventre dans le feu de la Géhenne où il demeurera éternellement.

Quiconque s'empoisonna, absorbera incessamment ce poison dans le feu de la Géhenne où il demeurera éternellement.

Quiconque se donna la mort en se précipitant du haut d'une montagne, se précipitera incessamment dans le feu de la Géhenne où il demeurera éternellement".

[D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), Sahih de Mouslim [Arabe]: 158] 

 

…en aucun cas l’être humain ne doit se suicider…par contre, le fait de combattre dans le sentier d’Allah et affronter [l’ennemi] dans les batailles et les périls, « Oui ! » et donc s’il meurt [pendant ce combat] alors c’est un sacrifice [sa personne] dans le sentier d’Allah s’il visait par ce geste l’éloge de la parole d’Allah [I‘laa kalimat Allah] comme l’a dit le prophète (صلى الله عليه وسلم) :

 

" Celui qui combat pour que la parole d'Allah ait le dessus, alors il le fait dans le sentier d’Allah "

 

si ce Jihâd est bien évidement un Jihâd [combat] légiféré [char’iyan], un Jihâd [combat] légiféré [char’iyan] !!! 

 

Sous l’emblème des musulmans et derrière leur commandeur l’Imam des musulmans…ceci est bien le Jihâd dans le sentier d’Allah et non pas le Jihâd par trahison, par explosions, par traîtrise, en terrorisant [les gens] et [provoquant] la perte inutile des vies et des biens…des innocents.

 

Ceci n’est pas le Jihâd [combat] dans le sentier d’Allah mais plutôt un acte de traîtrise et de trahison et provoquant la corruption sur la terre et c’est de la barbarie que rejette l’Islam .

 

Source : www.alfawzan.ws 

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

Publié par alghourabaa.com 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب