compteur de visite

Catégories

30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:23
Les différents niveaux des gens face aux épreuves

Question : 


Quel est le statut d’une personne qui est mécontente si elle est touchée par une épreuve?

 

Réponse : 

 

Les gens se divisent en quatre niveaux face aux épreuves : 

 

-Le premier niveau le mécontentement, qui se manifeste de différentes sortes : 

 

- la première sorte : par le cœur, comme le fait qu’il soit mécontent de son Seigneur, qu’il soit courroucé de ce qu’Allah lui a décrété.

 

Ceci est Haram (interdit), et cela peut amener à la mécréance.

 

Le Très-Haut a dit :

 

وَمِنَ النَّاسِ مَن يَعْبُدُ اللَّهَ عَلَى حَرْفٍ فَإِنْ أَصَابَهُ خَيْرٌ اطْمَأَنَّ بِهِ وَإِنْ أَصَابَتْهُ فِتْنَةٌ انقَلَبَ عَلَى وَجْهِهِ خَسِرَ الدُّنْيَا وَالآخِرَةَ

 « Il en est parmi les gens qui adore Allah avec hésitation. S’il lui arrive un bien, il s’en rassure, et s’il lui arrive une épreuve, il détourne son visage, perdant ainsi [le bien] d’ici-bas et de l’au-delà. » (Sourate 22 verset 11)

 

- la deuxième sorte : par la langue, comme le fait d’invoquer par le malheur, la calamité et ce qui y ressemble.

 

Et ceci est Haram. 

 

- La troisième sorte : par le corps, comme le fait de se frapper les joues, de se déchirer les poches, de s’arracher les cheveux et ce qui y ressemble.

 

Et tout ceci est Haram et va à l’encontre de l’endurance obligatoire.

       

-Le deuxième niveau : l’endurance, et c’est tel que l’a dit le poète : 

 

L’endurance a un gout amer comme son nom 

Mais son résultat, que le miel est plus bon !

 

Ainsi, la personne voit que cette chose (par laquelle il est éprouvé) lui est pénible, mais il la supporte tout en détestant qu’elle se produise.

 

Sa foi le protège du fait d’être mécontent. 


Ainsi, le fait que cette épreuve se produise ou pas n’est pas pareil pour lui. 



Ceci est obligatoire, car Allah le Très-Haut a ordonné de faire preuve de patience lorsqu’Il a dit :

 

وَاصْبِرُواْ إِنَّ اللّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ

« Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. » (Sourate 8 verset 46)

 

-Le troisième niveau : l’acceptation

 

Et c’est le fait que la personne accepte l’épreuve de tel sorte que le fait que cette épreuve se produise ou pas est identique pour lui, il ne lui est pas pénible qu’elle se produise, ni de la supporter. 

 

Ceci est conseillé (celui qui le fait est récompensé, celui qui le délaisse ne commet pas de péché), non pas obligatoire selon l’avis le plus juste. 

 

La différence entre ce niveau et le niveau précédent est évident, car dans ce cas, le fait que l’épreuve se produise ou pas est identique pour lui, tandis que pour le précédent, l’épreuve est difficile pour lui, mais il l’endure. 

 

-Le quatrième niveau : le remerciement, et c’est le niveau le plus haut !

 

C’est le fait que la personne remercie Allah pour ce qui les épreuves qui le touchent, car il sait que cette épreuve est une cause d’expiation de ses péchés, et peut être même d’augmentation de ses bonnes actions.

 

Le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit : 

 

« Il n’y a pas une épreuve qui touche un musulman sans qu’Allah expie par elle ses péchés, même (si cette épreuve n’est qu’)une épine qui le pique. »

(Al-Boukhari, Mouslim et d’autres)

 

السؤال : ما حكم من يتسخط إذا نزلت به مصيبة ؟

الجواب : الناس حال المصيبة على مراتب أربع
المرتبة الأولى : التسخط وهو على أنواع
النوع الأول : أن يكون بالقلب كأن يسخط على ربه يغتاظ مما قدره الله عليه فهذا حرام ، وقد يؤدي إلى الكفر قال – تعالى : (ومن الناس من يعبد الله على حرف فإن أصابه خير اطمأن به وإن أصابته فتنة انقلب على وجهه خسر الدنيا والآخرة ) الحج 11
النوع الثاني: أن يكون باللسان كالدعاء بالويل والثبور وما أشبه ذلك ، وهذا حرام
النوع الثالث: أن يكون بالجوارح كلطم الخدود ، وشق الجيوب ، ونتف الشعور وما أشبه ذلك وكل هذا حرام مناف للصبر الواجب

المرتبة الثانية: الصبر وهو كما قال الشاعر
والصبر مثل اسمه مر مذاقته لكن عواقبه أحلى من العسل 
فيرى أن هذا الشيء ثقيل عليه لكنه يتحمله وهو يكره وقوعه ولكن يحميه إيمانه من السخط ، فليس وقوعه وعدمه سواء عنده وهذا واجب لأن الله تعالي أمر بالصبر فقال: (واصبروا إن الله مع الصابرين) الأنفال46

  المرتبة الثالثة: الرضا بأن يرضى الإنسان بالمصيبة بحيث يكون وجودها وعدمها سواء فلا يشق عليه وجودها ، ولا يتحمل لها حملاً ثقيلاً ، وهذه مستحبة وليست بواجبة على القول الراجح ، والفرق بينها وبين المرتبة التي قبلها ظاهر لأن المصيبة وعدمها سواء في الرضا عند هذا أما التي قبلها فالمصيبة صعبة عليه لكن صبر عليها

المرتبة الرابعة: الشكر وهو أعلى المراتب ، وذلك بأن يشكر الله على ما أصابه من مصيبة حيث عرف أن هذه المصيبة سبب لتكفير سيئاته وربما لزيادة حسناته قال صلى الله عليه وسلم "ما من مصيبة تصيب المسلم إلا كفر الله بها عنه حتى الشوكة يشاكها"

المصدر : فتاوى أركان الإسلام لفضيلة الشيخ محمد بن صالح العثيمين رحمه الله ص126

 

Fatawa Arkan Al-Islam page 126

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر