compteur de visite

Catégories

30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 09:36
Les études islamiques et les tâches ménagères pour la femme

Question :

 

Lorsqu'une étudiante à la mosquée rentre chez elle, elle doit revoir ce qu'elle a appris. 

 

Cela demande beaucoup de temps en plus du ménage qui l'attend, elle doit aider sa mère. 

 

Le ménage prend tout le temps, or la quête du savoir nécessite qu'on s'y consacre totalement. 

 

Si elle travaille à la maison, elle n'acquerra pas beaucoup de science. 

 

Comment concilier ceci avec le fait de se consacrer au savoir ?

 

Réponse :

 

Si elle peut se soustraire aux tâches terrestres, elle le fera, c'est ce que je lui conseille à condition bien entendu que ceci n'entraîne pas la colère d'un des deux parents ou des deux, surtout si elle apprend ses obligations "collectives".

 

Ceci ne doit pas non plus comporter de désobéissance au mari ou de négligence de son droit ou du droit des enfants.

 

Si elle n'est pas capable, elle doit organiser son temps et en consacrer la plus grande partie à la recherche de la science et une partie aux travaux de ce monde.

 

Nul ne peut acquérir le savoir à moins que la vie d'ici-bas ne soit subordonnée à la science.

 

Si par contre, la science passe après la vie d'ici-bas, alors non.

 

Et c'est d'Allah que nous implorons l'aide.

 

Recueil des Fatwas concernant les femmes

 

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم