compteur de visite

Catégories

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 11:19
Les femmes du paradis et les différentes catégories des femmes de ce bas-monde (vidéo)

bfgb

يا مطلق الطرف المعذب في الألى *** جردن عن حسن وعن إحسان

لا تسبينّك صورة من تحتها *** الداء الدوي تبوء بالخسران

قبحت خلائقها وقبح فعلها *** شيطانه في صورة الإنسان

تنقاد للأنذال والأرذال هم *** أكفاؤها من دون ذي الإحسان

ما ثم من دين ولا عقل ولا *** خلق ولا خوف من الرحمن

وجمالها زور ومصنوع فان *** تركته لم تطمح لها العينان

طبعت على ترك الحفاظ فما لها *** بوفاء حق البعل قط يدان

إن قصر الساعي عليها ساعة *** قالت وهل أوليت من إحسان

أو رام تقويما لها استعصت ولم *** تقبل سوى التعويج والنقصان

أفكارها في المكر والكيد الذي *** قد حار فيه فكرة الإنسان   

فجمالها قشر رقيق تحته *** ما شئت من عيب ومن نقصان

نقد رديء فوقه من فضة *** شيء يظن به من الأثمان

فالناقدون يرون ماذا تحته *** والناس أكثرهم من العميان

 

Explication :

 

L'auteur, après avoir incité à convoiter les épouses du Paradis dont la beauté et la création atteignent la perfection, met en garde contre le fait de se laisser tromper par les femmes de ce bas-monde, celles dénuées de toute vertu.

 

Ni beauté du corps, ni bienfaisance dans les actes.

 

Il recommande donc à l'homme dont l'oeil ambitieux et tourmenté s'élance derrière toute jolie femme svelte de ne pas se laisser duper par l'image apparente sous laquelle se trouve le mal accablant, il n'en ressortira qu'avec perte et souffrance.

 

Et comment peut-il être trompé par une femme dont la nature est mauvaise, ni honnêteté ni loyauté, ni patience ni satisfaction, ni obéissance ni modestie.

 

Aussi, ses agissements sont mauvais ; c'est même une diablesse sous une apparence humaine, soumise et disponible pour celui qui la désire parmi les crapules et les dépravés.

 

Car ils lui ressemblent plus et se rapprochent plus de sa nature, en dehors des gens de bien et de mérite, qu'elle ne désire pas et ne convoite pas par défaut d'affinités. 

 

Elle est dénuée de tout ce qui la pousse vers le bien et la tient à l'écart du mal, elle n'a ni religion ni raison, ni bon comportement ni crainte d'Allah exalté soit-il.

 

Sa beauté n'est pas innée et naturelle, c'est plutôt une beauté contrefaite et façonnée de teintures et de couleurs.

 

Au point que si elle délaisse l'embellissement et le maquillage, les yeux renonceront à elle et elle sera dépourvue de ce qui éveille les désirs à son égard. 

 

Elle est marquée par la trahison, la méconnaissance de la bienfaisance de l'époux et sa non-préservation, et la désobéissance envers lui.

 

S'il est bienfaisant envers elle tout le temps, et qu'elle voit ensuite une chose qui lui déplaît ne serait-ce qu'une seule fois, elle dira : « Je n'ai vu de toi aucun bien ». 

 

Elle est créée d'une côte recourbée, s'il veut la réformer et la redresser, elle s'y refuse et s'obstine à rester sur sa déformation et sa déficience.

 

Elle n'utilise sa pensée que dans le mauvais stratagème et la basse ruse qui fatiguent l'homme, elle est comme a dit Allah - exalté soit-il - [traduction relative et rapprochée] :

 

{Vos ruses sont vraiment énormes} [Youssouf:28]. 

 

Sa beauté est donc une fine enveloppe cachant autant d'imperfections et de défauts que le veut Allah, ressemblant à de la monnaie dévalorisée présentée avec de l'argent ou de l'or pour faire croire qu'elle en fait partie.

 

Mais les experts analystes ne se font guère avoir par cet état factice, quand la plupart des gens se font tromper. 

bfgb

أما جميلات الوجوه فخائنا *** ت بعولهن وهن للأخدان

والحافظات الغيب منهن التي *** قد أصبحت فردا من النسوان

فانظر مصارع من يليك ومن خلا *** من قبل من شيب ومن شبان

وارغب بعقلك أن تبيع العالي الـ *** ـباقي بذا الأدنى الذي هو فان

إن كان قد أعياك خود مثل ما *** تبغي ولم تظفر إلى ذا الآن

فاخطب من الرحمن خودا ثم قد *** م مهرها ما دمت ذا إمكان

ذاك النكاح عليك أيسر أن يكن *** لك نسبة للعلم والإيمان

والله لم تخرج إلى الدنيا للذ *** ة عيشها أو للحطام الفاني

لكن خرجت لكي تعد الزاد للـ *** أخرى فجئت بأقبح الخسران

أهملت جمع الزاد حتى فات بل *** فات الذي ألهاك عن ذا الشان

والله لو أنّ القلوب سليمة *** لتقطعت أسفا من الحرمان

لكنها سكرى بحب حياتها الد *** نيا وسوف تفيق بعد زمان

 

Explication :

 

Quant à celle qui, parmi elles, a été dotée d'une certaine part de beauté du visage, de finesse de la taille et de charme des yeux, alors elle a été trompée par sa beauté qu'elle est allée vendre au marché de la débauche et des tentations.

 

Ainsi, elle tombe rapidement dans les filets de ses admirateurs.

 

Elle prend parmi eux des petits copains à qui elle autorise ce qu'Allah a interdit.

 

Elle perd alors son honneur, trompe son mari, provoque la colère de son Seigneur et vit en tant que monture pour Satan.

 

Et les femmes obéissantes, vertueuses et protectrices de ce qui doit être protégé en l'absence de leur époux, qui ne s'exposent à personne par une quelconque tentation, n'autorisent à personne leur lit, ni à quiconque d'entrer chez elles, alors celles-ci sont d'une extrême rareté.

 

Et si tu souhaites connaître les ruses de ces femmes et ce qu'elles ont engendré dans ce bas-monde comme mal et calamité, alors médite sur les personnes terrassées autour de toi et sur ce qui est advenu de ceux qui t'ont précédés parmi les vieux et les jeunes, les grands et les petits.

 

Alors si tu possèdes une raison saine et un intellect intact, comment peux-tu vendre ce qui est élevé et précieux contre ce qui est bas et vil ; et échanger ce qui est meilleur, plus durable, plus paisible et plus pur contre ce qui est immédiat et périssable ?

 

Ne peut agir ainsi que celui qui est doté d'une raison désordonnée, d'un discernement entravé et d'une foi faible.

 

Et si tu es toujours célibataire, que tu n'as pas encore épousé de femme, et que tu n'as pas trouvé celle que tu convoites parmi les dotées de beauté, de chasteté, de religion et de bon comportement, alors tu n'as qu'à patienter face à cela le reste de ta vie.

 

Et dirige ton visage en direction des jeunes vierges tendres parmi les femmes du Paradis, en demandant une en mariage à ton Seigneur le Tout Miséricordieux, puis donne lui sa dot de foi et de piété selon ta capacité et ta possibilité.

 

Ce mariage est plus simple et moins onéreux que la demande en mariage d'une femme de cette époque, surtout pour celui qui possède une certaine part de savoir et de foi.

 

Et sache que tu n'as pas surgi dans ce bas-monde pour le prendre comme demeure permanente, t'addonnant à ses plaisirs immédiats et à ses futilités viles et éphémères.

 

Mais tu as surgi pour les épreuves et les tribulations afin d'acquérir une provision qui te permettra d'atteindre la demeure éternelle.

 

Mais au lieu de t'occuper de ce pourquoi tu as été créé, tu t'es arrêté devant les plaisirs de ce bas-monde, en délaissant les bonnes choses qui s'y trouvent.

 

Tu n'as donc pas rassemblé tes provisions pour ta vie future, jusqu'à ce que la vie prenne fin et que l'occasion disparaisse, et jusqu'à ce que s'échappe ce qui t'a distrait de ta préparation pour la vie de l'au-delà.

 

Par Allah, si les coeurs étaient sains et non malades, ils se briseraient de regret à cause des jours passés dans la négligence, l'insouciance et la course derrière les illusions et les imaginations.

 

Mais c'est un état d'ébriété laissant libre cours aux plaisirs.

 

Et ils se réveilleront de cette ivresse après un certain temps, mais ,hélas, cela ne leur sera d'aucune utilité.

 

Explication du grand savant salafi égyptien Mohammad Khalîl HARRÂSS (1334-1395 h.),(1915-1975) - رحمه الله - d'une partie de la Nouniyyah d' Ibn Al Qayyim – رحمه الله - , partie relative à la description du Paradis - Dâr al koutoub al 'ilmiyyah, pages 388-391.

Traduction : Abou-L-Waqt Al Maghriby

Cheikh Mohamad ibn Khalil Harâs - الشيخ محمد خليل حارس

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي