compteur de visite

Catégories

30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 10:45
Les gestes en surplus dans la prière

Question :

 

Est-il permis de prendre un exemplaire du Coran de la mosquée, surtout si on hésite à le faire ?

 

Qu’en est-il aussi du fait d’étendre grandement le dos lors de la prosternation ?

 

Est-il permis d’élever la voix lors de la lecture du Coran avant la prière ?

 

 Qu’en est-il du fait de s’occuper de sa barbe et de ses habits durant la prière mais sans raison particulière ?

 

Réponse :

 

Pour ce qui est du fait de prendre un exemplaire du Coran de la mosquée, ce n’est pas permis, car les exemplaires du Coran de la mosquée doivent rester à la mosquée et ne doivent pas être pris.

 

Quant au fait d’étendre grandement le dos lors de la prosternation, il ne convient pas de le faire.

 

Lors de la prosternation, le dos doit être naturellement fléchi, non excessivement étendu ou courbé, mais naturellement fléchi, tout en surélevant les bras par rapport au sol, et en séparant les bras des côtes et le ventre, des cuisses.

 

Il faut donc se prosterner convenablement, sans s’étendre complètement, ni se courber excessivement, mais il faut être dans le juste milieu.

 

Pour ce qui est de l’élévation de la voix lors de la lecture du Coran avant la prière, il ne convient pas de le faire s’il y a des gens autour de soi, mais il faut plutôt lire de façon à s’entendre soi-même seulement, afin de ne pas déranger les gens et perturber les personnes en prière ou en train de lire.

 

On doit donc élever la voix de façon à ce que ce soit à peine audible.

 

Quant au fait de s’occuper de sa barbe ou de ses habits durant la prière, c’est quelque chose de détestable, car la Sunna est d’être immobile, Allah le Très-Haut a dit :

 

قَدۡ أَفۡلَحَ ٱلۡمُؤۡمِنُونَ (١

ٱلَّذِينَ هُمۡ فِى صَلَاتِہِمۡ خَـٰشِعُونَ (٢

 

« Bienheureux sont certes les croyants * Ceux qui sont humbles (et concentrés) dans leur prière.» (Les Croyants, v. 1-2.)

 

On se doit donc d’être humbles et concentré durant la prière, et il ne faut pas s’occuper de sa barbe ou de ses habits.

 

Mais cela est permis si c’est ponctuel.

 

Quant au fait de bouger beaucoup, c’est interdit sauf pour des raisons exceptionnelles.

 

Mukhtârât min Fatâwa-s-Salât, pages 14 et 15.

copié de fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة