compteur de visite

Catégories

1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 14:17
Les parties du corps à cacher - العورة (dossier)

Introduction

 

Avant même de traiter de la beauté de la femme musulmane, il est important d’en définir les limites.

En effet, « al ‘Awra », terme désignant les parties du corps à ne pas montrer, est variable et différente selon la personne devant laquelle la femme se trouvera.

La ‘Awra de la femme devant ses Mahârims


- Qui sont les maharims de la femme ?
- Que peut montrer la femme devant ses maharims ?

La ‘Awra de la femme devant les autres femmes


- De quelles femmes s’agit-il ? Des femmes en général ou des femmes musulmanes uniquement ?
- La femme peut-elle allaiter devant les autres femmes ?

La ‘Awra de la femme devant son mari


Cheikh Al Albani a dit : 


« Il est permis à la femme de dévoiler sa ‘Awra devant son mari et donc, il est permis à l’homme de regarder la ‘Awra de sa femme. En somme, il n’y a pas de ‘Awra entre la femme et son mari. Dénonçons à cet effet un Hadith inventé: 
« Quand l’un d’entre vous a des rapports avec sa femme ou son esclave (femme), qu’il ne regarde pas ses parties intimes car cela rend aveugle »
.

La ‘Awra de la femme devant les hommes étrangers


La femme, en regard des hommes étrangers, se devra d’avoir pour parure : « al Jilbab ».

Le Jilbab de la femme musulmane doit respecter certains critères.

Pour être parfait, il lui faudra présenter huit caractéristiques.

 La ‘Awra de la femme pendant la prière


- Les pieds font-ils partie de la ‘awra pendant la prière ?
- Jusqu’où les vêtements de la femme doivent-ils traîner ?
- Faut-il couvrir sa ‘awra pour lire du Coran ?

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام