compteur de visite

Catégories

24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 20:16
Les raisons de l’apparition des innovations

Les raisons de l’apparition des innovations sont :

 

L’ignorance des fondements de la religion.

Le penchant pour les passions.

Le culte des personnes et de leurs opinions.

L’imitation des non-musulmans.

 

Ces faits sont détaillés ci-après.

L’ignorance des fondements de la religion

 

Le savoir s’amenuise et l’ignorance se développe au fur et à mesure que l’on s’éloigne de l’époque du Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam-.

 

Ainsi l’a-t-il annoncé :

 

« Ceux d’entre vous qui vivront après moi, seront témoins de beaucoup de divergences. »

[Rapporté par At-tirmidhi, Abu Dawud]

 

Il a dit également :

 

« Certes Allah ne fera pas disparaître le savoir en l’arrachant aux hommes, mais Il le fera disparaître en faisant mourir les savants [les un après les autres] jusqu’à ce qu’il n’en reste aucun. L

es gens interrogeront alors des ignorants qui répondront sans savoir.

Ils s’égareront et égareront les autres. »

[Jami’bayan al’ilm wa fadlih, 1/180, ibn Abd al-Bar.]

 

Il n’y a donc que le savoir et les savants pour lutter contre la mécréance.

 

Leur absence permet l’apparition, le développement des innovations et l’activité de leur auteurs.

Les penchants vers les passions

 

Celui qui s’écarte du Qur’an et de la Sunnah, suit systématiquement sa passion. Allah –ta’ala- dit (traduction rapprochée) :

 

« Mais s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leurs passions qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passions sans guidée d’Allah » [S. Al-Qasas (28)/ V.50.]

 

Allah dit encore (traduction rapprochée) :

 

«  Vois-tu celui qui prend sa passions pour sa propre divinité ? Et Allah l’égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider à part Allah ? » [S. Al-Jatiya (45)/v.23.]

 

Les innovations sont donc un résultat de la passion.

Culte des personnes et de leurs opinions

 

Le culte de la personne et de ses opinions est un obstacle entre la personne, le droit chemin et la connaissance de la vérité.

 

Allah –ta’ala- dit (traduction rapprochée):

 

« Et quand on leur dit : Suivez ce qu’Allah a fait descendre, ils disent : Non, mais nous suivrons les coutumes de nos ancêtres » [S. La vache (2)/ V.170.]

 

Cela comprend ceux qui ne nos jours, suivent opiniâtrement une seule école de pensée, les soufis ou les invocateurs des tombes. Lorsqu’ils sont appelés à suivre le Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- et la Sunnah et à renoncer à leurs pratiques illégitimes, ils protestent en invoquant leurs doctrines religieuses, leurs Cheikhs, leurs pères et leurs ancêtres.

L’imitation des non musulmans

 

Elle est une parmi les plus fortes attractions comme il est dit dans le hadith d’Abu Waqid al-Laythi –radi Allahou ‘anhou- :

 

« Nous sommes sortis avec l’envoyé d’Allah –sal Allahou ‘alayhi wa salam- à Hunayn, alors que nous venions à peine d’embrasser l’Islam.

Les polythéistes avaient un arbre appelé Dat-Anwat sous lequel ils se retiraient pour camper et sur lequel ils accrochaient leurs armes.

Quand nous sommes passés à coté d’un arbre, nous avons dit au Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- : « Désigne-nous un arbre semblable à Dat-Anwat. Les Messager –sal Allahou ‘alayhi wa salam- s’exclama : Allahou Akbar ! Ce sont des pratiques [de mécréant] Par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, vos paroles sont semblables à celles des fils d’Israël, lorsqu’ils dirent à Moussa (Moïse) –‘alayhi as-salam- : Ô Moussa, désigne-nous une divinité semblables à leurs dieux (idoles). Il leur répondit :

« Vous êtes certes des gens ignorants » [S. Al-A’raf (7)/V.138]

Le Prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- continua : certes vous imitez les gens qui vous ont précédé. »

[Rapporté par At-Tirmidhi.]

 

Ce hadith montre que l’imitation des païens à entrainé les fils d’Israël et certains Compagnons du prophète –sal Allahou ‘alayhi wa salam- à formuler une telle requête.

 

Cela est encore vrai de nos jours, où de nombreux musulmans imitent les infidèles dans leurs innovations et leur polythéisme. La fête de la naissance du Prophète sal Allahou ‘alayhi wa salam, la détermination de moments spécifiques pour l’accomplissement d’actes particuliers, la célébrations d’événements historiques de l’Islam, le dressage de statues pour la mémoire, les innovations liées aux funérailles et la construction d’édifices sur les tombes en sont quelques exemples.

 

« L’innovation, sa définition, ses catégories, son statut », p. 21-26

copié de rappel01.fr

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع