compteur de visite

Catégories

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 20:18
Les secrets

Al Qahtani a dit dans "Nuniyah" à la page 38 :

 

"Creuse dans ton coeur une tombe pour les secrets

Et enterre les au plus profond de ton âme 

Chez les gens doués de raison, on distingue l'ami de l'ennemi

Par son aptitude à garder les secrets"

 

Al Hafidh Ibn Hajar a dit "Ibn Battal a dit :

 

"Les gens de science sont d'accord pour dire qu'un secret ne doit jamais être divulgué si sa divulagation risque de causer des problèmes à la personne concernée.

 

La majorité d'entre eux affirme aussi que si la personne décède, garder le secret en question n'est plus aussi impératif qu'avant sa mort, à moins qu'il s' agisse de choses qu' on ne mentionne pas en général par pudeur"

 

Al Hafidh poursuit en disant :

 

"De toute évidence, divulguer un secret après la mort de la personne concernée est :

 

-soit permis

 

-soit recommandé - et ce même si le défunt aurait détesté cela - comme le fait de divuguer une qualité, un mérite ou autre. 

 

-soit absolument détestable voire interdit et c'est ce à quoi a fait allusion In Battal

 

Divulguer un secret peut même être parfois oligatoire :

 

c'est le cas d'un secret recélant quelque chose qu'il est obligatoire de mentionner, comme un devoir que le défunt n'aurait pas accompli parce qu' excusé pour cela, mais qui pourrait être accompli à sa place si on le mentionnait"

 

Al Fath Al Bari, Tome 11 page 82

copié de alhouda.forumactif.com

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب