compteur de visite

Catégories

3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 20:19
«Lorsque arrive le mois de ramadan, les portes du paradis sont ouvertes et celles de l'enfer fermées, tandis que les démons sont enchaînés»

Interprétation intéressante d'Ibn Taymiyah du hadith :

 

"Lorsque arrive le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l'enfer fermées, tandis que les “ chayatines ” (démons) sont enchaînés ."

(Al-Bukhari et Muslim) 

 

Il est bien connu que le texte et le consensus établissent l'interdiction à la personne prenante part au jeune de manger, et de boire et d'avoir des relations sexuelles.

 

Il est authentiquement rapporté que le Prophète (salAllahu ' alayhi wa sallam) a dit : 

 

"Le diable court et circule dans le fils d'Adam comme le sang y court et y circule ."

(Al-Bukhari et Muslim) 

 

Sans aucun doute, le sang est produit en mangeant et en buvant; ainsi quand on mange ou boit, les conduits de Satan (les veines) s'élargissent.

 

Donc il est dit :

 

"resserrez les conduits par la faim."

 

Certains disent que c'est une narration (du Prophète (salAllahu ' alayhi wa sallam)). 

 

De la même façon que le Prophète (salAllahu ' alayhi wa sallam) a dit : 

 

"Lorsque arrive le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l'enfer fermées, tandis que les “ chayatines ” (démons) sont enchaînés ."

(Al-Bukhari et Musulman) 

 

Si ces conduits ont été contraints et les coeurs se sont précipités pour faire les bonnes actions par lesquelles les portes de Paradis sont ouvertes et abstenues de mauvais actes alors les diables sont enchaînés, donc leurs effets diminuent en raison de l'enchaînement.

 

Ils seront incapables de faire ce qu'ils ont l'habitude de faire dans les autres mois que celui du Ramadhan.

 

Le Messager d'Allah (salAllahu ' alayhi wa sallam) n'a pas dit qu'ils seraient tués ou qu'ils allés mourir.

 

Il a dit : "Enchaîné".

 

Le diable enchaîné peut causé un certain mal, mais son mal durant le mois de Ramadhan est plus faible que dans les autres mois.

 

Cela dépend de la perfection du jeune.

 

Ainsi, celui dont le jeune est parfait repousse le diable mieux que celui dont le jeune est imparfait.

 

C'est la sagesse derrière l'interdiction pour la personne prenant part au jeune de manger et de boire.

 

La décision est stable seulement sur ce qui est en accord avec cela. 

 

traduction approximative de "Haqiqatou-Siyam" 

 

Cheikh Ul-Islam Taqiyud-din Ibn Taymiyyah - الشيخ الإسلام بن تيمية

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام