compteur de visite

Catégories

1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 07:49
Mettre ses enfants dans les écoles des mécréants ou des innovateurs

Question :

 

Est-il permis que les musulmans mettent leurs enfants dans les écoles des mécréants, sachant les nombreuses contradictions avec la Législation islamique qu’il y a dans leurs écoles et les effets qu'elles ont sur nos enfants ?

 

Spécifiquement pour :

 

-ceux qui ont une école islamique correcte (dans la croyance et le minhaj) dans leur ville, mais qui est chère

 

-ceux qui n'ont pas d’école islamique correcte dans leur ville, plutôt ce sont des écoles « islamiques » dirigées par des gens de l'innovation

 

-ceux qui n'ont aucune école islamique dans leur ville

 

Réponse :

 

Ce qui m’apparaît, et Allah est plus savant, est qu'il n'est permis,  sous aucune circonstance, aux musulmans de mettre leurs enfants dans les écoles des non-musulmans.

 

Ceci n'est pas permis, surtout quand ces écoles enseignent des choses qui sont étrangères à la religion, comme la croyance des chrétiens ou des juifs, ou d'autres choses interdites.

 

Ceci est le cas, qu'il y ait une école islamique dans la ville ou pas.

 

Aucun doute, que lorsqu’on on met ses enfants dans l'école des non-musulmans alors qu'il y a une école islamique dans la ville, l’interdiction est plus sévère que s’il n'y a pas d’école islamique dans la ville.

 

[ ceci était la fin de la réponse du shaykh sur la cassette. Lorsqu’on l’a interrogé par téléphone sur les musulmans qui mettent leurs enfants dans les écoles des gens de la bid'ah , le shaykh a demandé que ce qui suit soit ajouté à sa réponse: ]

 

Et il n'est pas permis que les musulmans mettent leurs enfants dans des écoles où on enseigne l'innovation, ou des choses qui sont en contradiction avec la Sunna.

 

Les savants ont interdit aux étudiants en science de lire les livres des innovateurs, ainsi comment peut il être permis que les jeunes enfants étudient dans les écoles où des innovations sont enseignées?!

 

Particulièrement quand ils ne peuvent pas distinguer la Sunna et la bid'a , leurs cœurs peuvent s’attacher aux innovations, et le refuge est cherché auprès d'Allah.

 

Ainsi il n'est pas permis de mettre les enfants dans les écoles où on enseigne l'innovation.

 

Article tiré du site bakkah.net

Source : Cassette enregistrée avec la connaissance et la permission du shaykh, n°AAMB010, daté 1423/6/25.

copié de salafs.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر سالم بازمول

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Enfants - éducation et enseignement - الأطفال