compteur de visite

Catégories

1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 11:47
Mise en garde sur le takfiry 'Abd'Allah ibn Mohamed Al-Ghounayman

...ِِCheikh 3abdALLAH bnou Mohammed bnou 3abdiLLAH -je crois- El Ghounayman celui qui était professeur à l'université islamique puis après sa retraite est parti à Qassim.

 

Et celui-là est un takfiry qui défend Mohammed Sourour bnou Nâyif zyn 3abidyne.

 

Et ce qui est finalement ressorti de lui à ce que je sache est qu'il a été d'accord dans une fatwa, lui et Sohaybany Mohammed bnou Nassir et el qâry 3abde3aziz bnou 3abdelFatah, que les acha3iras font partie du groupe sauvé et agréé.

 

Et cela suffit comme égarement...

 

Traduction : mounir abou ismael

 

الشيخ عبد الله بن محمد بن عبد الله - أظن - الغنيمان الذي كانأستاذاً في الجامعة الإسلامية ثم بعد التقاعد ذهب إلى القصيم و هذا تكفيري يدافع عن محمد سرور بن نايف زين العابدين و من آخر ما صدر عنه حسب علمي مباشرة أنه اتفق في الفتوى هو و السحيباني محمد بن ناصر و القاري عبدالعزيز بن عبد الفتاح القاري على أن الأشاعرة من الفرقة الناجية و الطائفةالمرضية و كفى بهذا ضلالاً

 

decorative-lines-17 large2

Le très savant et imam dans la Salafiyyah Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî –qu’Allah le préserve- fut questionné de la manière suivante sur le manhaj de ‘Abdoullâh Al-Ghounaymân :

 

Quelle est la validité du manhaj de Cheikh Al-Ghounaymân et est-il permis d’assister (à des cours) auprès de lui ?

 

La réponse du cheikh –qu’Allah le préserve :

 

L’homme –en fonction de ce que nous avons comme preuves authentiques- est un sourourî (1), un sourourî!

 

Et j’ai une cassette enregistrée de lui de sa voix où il vante le leader du groupe As-Sourouriyyah (2) : Mohammad Sourour bnou Nâyif Zîn Al-‘Âbidîn (3) et il fait son éloge (4) et il attaque ceux qui lui font des reproches (à Mohammad Sourour bnou Nâyif Zîn Al-‘Âbidîn) et j’ai une interview de lui dans le journal ou le magazine Al-Michkât dans laquelle il y a beaucoup de calamités, parmi elles :

 

La spécification de l’affirmation de la "Règle de l’excuse et de l’entraide" (5) et l’affirmation de l’Unicité de Gouvernance (6) et que c’est la quatrième catégorie (des catégories de l’Unicité).

 

Donc, l’homme est dangereux.

 

Oui, il a de la science mais son manhaj n’est pas juste et c’est pour cela que je dis sans égards :

 

Celui qui l’a invité au Koweït a commis une faute envers la Salafiyyah et ses gens et donc, en réalité, il (doit être) conseillé et on doit le mettre en garde contre le fait de recommencer et donc s’il revient vers lui ou invite des gens comme lui (Al-Ghounaymân) il est alors dangereux.

 

Et donc il ne fait pas partie de vous –Ô les salafis !- et vous n’êtes pas de lui et (cela est dit) sans égards.

 

Et innocentez-vous de lui et écartez-le et séparez-vous de lui.

 

Il s’il est ignorant à son sujet, alors cela lui est clarifié et s’il persiste et ruse il est alors pour nous quelqu’un qui est corrompu –c’est-à-dire ce prédicateur- et vous connaissez son nom.

 

Oui.

 

(1) N.d.t : En référence à Mohammad Sourour bnou Nâyif Zîn Al-‘Âbidîn le takfîrî.

(2) N.d.t : Le nom du groupe se référant à Mohammad Sourour bnou Nâyif Zîn Al-‘Âbidîn le takfîrî.

(3) N.d.t : La liste des savants qui mettent en garde contre ce dangereux takfîrî est longue, parmi eux : Cheikh Ahmad bin Yahyâ An-Najmî, Cheikh Moqbil bin Hâdi Al-Wâdi’î, Cheikh Mohammad Amân Al-Jâmî, Cheikh Al-Albânî, Cheikh Rabî bin Hâdî Al-Madkhalî, Cheikh Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb Al-Wassâbî, Cheikh Ahmad Bâzmoul, Cheikh Hasan Al-Bannâ, Cheikh Sâlih Al-Fawzân, Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî, Cheikh Zayd Al-Madkhalî et d’autres. Pour en savoir plus sur Sourour et son groupe, voir : Al-Houdoud Al-Fâsilah de Cheikh Khâlid ‘Othmân aux éditions Dâr At-Tawhîd. Et les paroles de Cheikh Sâlih Al-Fawzân sur Sourour dans Al-Ajwibah Al-Moufîdah p.75 à 85.

(4) N.d.t : La question suivante fût posée à Cheikh Ibn Bâz –qu’Allah lui fasse miséricorde: "Celui qui fait l’éloge des gens de l’innovation religieuse, est-il classé, rangé avec eux ? Il répondit : Oui, il n’y a aucun doute que celui qui fait leur éloge et les complimente est quelqu’un qui appelle à eux : il fait partie des gens qui appellent à eux et c’est à Allah que nous demandons le salut et la sécurité." Voir l’explication de Fadl Al-Islâm de Cheikh Mohammad bin ‘Abdel-Wahhâb par Cheikh Ibn Bâz.

(5) N.d.t: La règle de la secte des "Frères Musulmans" que les savants de la Sunnah ont réfutée dans beaucoup de leurs écrits et dans beaucoup de leurs paroles. A titre d’exemple Cheikh Ibn Bâz –qu’Allah lui fasse miséricorde- voir le recueil de fatâwâ de Cheikh Ibn Bâz -qu’Allah lui fasse miséricorde- v.3 p. 58-59. 

(6) N.d.t : Tawhîd Al-Hâkimiyyah. Voir les fatâwâ de Cheikh Al-Fawzân, Cheikh Al-‘Otheymîn, Cheikh Rabî’, Cheikh Sâlih Âli Ach-Cheikh, Cheikh Ibn Bâz, Cheikh Al-Albânî dans Al-Houdoud Al-Fâsilah de Cheikh Khâlid ‘Othmân aux éditions Dâr At-Tawhîd p.263 à 283.

 

السؤال ما صحة منهج الشيخ العنيمان، وهل يجوز الحضورعندهُ؟

جواب العلامة عبيد حفظه الله الرجل حسب ما تبثَ لدينا من وثائق سروري سروري!!!، وعندي عليهِ شريطٌ مسجلٌ بصوتهِ يمدحُ صاحب النحلة السرورية، محمد سرور بن نايف زين العابدين، ويثني عليهِ، ويحمل على من أنكرَ عليهِ، وعندي من صحيفة المشكاة أو مجلة المشكاة مقابلة لهُ تحملُ طواماً كثيرة منها: تعيين تقرير قاعدة المعذرة والتعاون، وإقرار توحيد الحاكمية وأنهُ قسمُ رابع، فالرجلُ خطير، نعم هو عندهُ علم، لكن منهجهُ ليس بسديد، ولهذا أقول ولا كرامة: إنَ من دعاهُ إلى الكويت جنى على السلفية وأهلها، فهو في الحقيقةِ يُناصح، ويُحذر أن لا يعود، فإن عادَ إليهِ أو دعا أمثالهُ فأنهُ خطير، فهو ليس منكم يامعشر السلفيين ولستم منهُ ولا كرامة، وارفعوا أيديكم عنهُ وأبعدوه وفاصلوه، وإن كانَ جاهلاً بهِ يستبين، وإن أصر وتمحلَ فهو فاسد لنا، أعني هذا الداعية، وأنتم تعرفون اسمه. نعم

copié de spfbirmingham.com

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود