compteur de visite

Catégories

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 18:43
Nouvelle mise en garde sur Rachid Abou Hudhayfa

Hier je citais ce qu'avais écrit Abu Hudhayfa de Brest, et bien aujourd’hui un frère français d`Arabie, un ancien exilé, traducteur depuis longtemps, était au Bourget pour vendre des livres depuis son stand, quand il a vu ce Rachid en train de se faire prendre plusieurs fois en photo avec des jeunes (il faisait aussi des fatwas assis dans son stand, même des sœurs venaient s`assoir auprès de lui pour fatwa). 

 

Et le frère,qui est très posé et très clame de nature,  est venu vers lui pour un conseil, proche de son oreille, et lui a dit : "ne crains-tu de ce star-système", et ce Rachid lui a dit tout énervé en criant : "tu as lu dans mon cœur allez va apprendre ta `aquida", puis il lui a récité un verset et a dit au frère : "t'as pas compris, allez va apprendre l'arabe".

 

Le frère est resté stupéfait de cette arrogance et cet orgueil.

 

Et les gardes du corps de Rachid, oui il en a, comme toute "grande personnalité", ont écarté le frère, Allahu akbar....

 

Le frère m`a dit : "personne, dans ma vie ne s'est comporté avec moi de cette manière hautaine, ni dans la dounya, ni dans le dine."

 

Que reste-il alors ?

 

En fait la recette était prête :

 

-Faire des vidéos avec anashid d'homme avec tantôt des voix de femmes, tantôt imitations instruments, pour fatane et attirer les jeunes débutants et surtout débutantes (regardez beaucoup de commentaires : ils demandent ou on se procure les anashid)

 

-Postez les vidéos à sujets clefs (avec les mots de recherche clefs) comme le vote, l`affaire merah etc...

 

-Faire sensation au bon moment, être actif et au premier plan au moment des rencontres des hizbiyines dans le monde, la ou il y a un nombre maximal de public.

 

Alors c'est l'enchainement, car les hizbiyines, ils cherchent le chiffre, le nombre, la quantité, et s`ils trouvent une personne qui leur apporte cela alors il devient leur invité d'honneur et l'élève (regardez l'exemple de l`égyptien `amr ibn khalid) et quand tu rentres dans ce système tu en deviens esclave, la vérité n`est plus ton but.

 

Également derrière le décor planté il y a les dirhams qui s'invitent dans la partie. 

 

Rachid abu Hudhayfa était à l'époque sur paltalk avec son salon d'imam de Brest, mais peu de monde assistait alors il a laissé tomber...

 

Les salafis ne le répéteront jamais assez : la base de la da'wah hizbiyah c`est le tadjmi` (rassembler, même sur le faux) et le takhlit (mélanger le vrai et le faux, l`innovation et la sunnah). 

 

La passion rend aveugle, nous fait outrepasser les limites insouciamment...

 

Personne n'est à l'abri de quoi que ce soit, les invocations et les conseils sincères de nos frères pour nous rattraper sont nos remparts.

 

copié de twitter.com/malikdourouss

 

AbdelMâlik Abou Adam

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود