compteur de visite

Catégories

5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 19:42
Une grande exhortation à méditer (vidéo-dossier)

Il est rapporté des deux recueils authentiques, d'après abou Sa'id al khoudri, qu'Allah l'agrée, que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Le premier homme à être appelé le jour de la résurrection sera Adam (paix sur Lui).

Allah dira à Adam : "Ô Adam, sort de ta progéniture les gens destinés à l'enfer."

Il dira: "Mon Seigneur ! Qui sont ceux qui sont destinés à l'enfer?"

"Allah تعالى appellera Adam.

"Ô Allah ! Me voici répondre à Ton appel, de Toi on tient notre bonheur et entre Tes mains Tu détiens tout le bien" répondra Adam.

"Fais sortir ceux qui sont destinés à l'Enfer", lui ordonna Allah.

"Et quelle est la part de l'Enfer ?".

 

Et dans une autre narration, Il a dit:

"sort de ta progéniture les gens destinés à l'enfer."

"Et quelle est la part de l'Enfer Ô mon Seigneur?".

 

"De chaque mille hommes neuf cent quatre-vingt-dix-neuf", lui dira-t-Il."

 

Le Messager d'Allah  صلى الله عليه وسلم a dit:

 

"Cela aura lieu quand l'enfant se fera des cheveux blancs (à cause de l'horreur de ce jour-là), que toute femelle enceinte avortera de ce qu'elle portait.

Et tu verras les gens ivres, alors qu'ils ne le sont pas.

Mais le châtiment d'Allah est dur".

 

Ô chers muslims !

 

Lorsque tu entends cet ordre divin et cet appel de ton Seigneur le jour de la Résurrection même si vous (pensez) faites partis de ceux qui craignent Allah et des gens vertueux.

 

Lorsque tu écoutes la manière dont parle Allah avec Adam (paix sur Lui) et qu'Il lui dit :

"Ô Adam, sort de ta progéniture ceux qui sont destinés à l'enfer"

et il dira: "Et quelle est la part de l'Enfer Ô mon Seigneur?"

"De chaque mille hommes neuf cent quatre-vingt-dix-neuf", lui dira- t-Il.

 

سبحان الله - SubhanAllah ! (gloire et pureté à Allah)

 

Sans aucun doute, celui qui entend cela pensera qu'il sera parmi ceux qui seront jetés en enfer.

 

Qu'ils seront si nombreux à subir ce grand châtiment.

 

"Et quelle est la part de l'Enfer Ô mon Seigneur?".

"De chaque mille hommes neuf cent quatre-vingt-dix-neuf", lui dira-t-Il.

 

Et Adam (paix sur Lui), n'est pas le seul Prophète qui jettera de sa progéniture en enfer, mais juste pour que tout le monde soit au courant de cette affaire.

 

Puis les anges du Tout-miséricordieux, de même les gardiens de l'enfer (az-zabaaniyyah), seront appelés... qui commenceront à conduire ce grand nombre de personnes en enfer.

 

Ils seront jetés l'un après l'autre dans l'enfer.

 

Et Adam regardera sa progéniture...

 

Adam regardera, comment sa progéniture tombera l'un après l'autre en enfer.

 

Mais comment Adam pourra faire ça ?

 

Comment Adam (paix sur Lui), fera cela (les regarder tomber) ?

 

Il regardera ceci de ses enfants...

 

سبحان الله - SubhanAllah ! (gloire et pureté à Allah)

 

Médite sur cette situation, Ô noble frère, comment elle est surprenante!

 

Ne vois-tu pas, si un homme avait à regarder l'un de ses enfants en train de brûler, comment sera sa peine pour cet enfant, et comment sera sa douleur ?

 

Et qu'est-ce qu'il pourra faire pour aider cet enfant ?

 

Ceci dans cette vie ici-bas, lorsqu'il voit comment toute sa famille est en train de brûler dans la maison, comment se sentira-t-il, lorsqu'il voit, comment toute sa famille est en train de brûler et comment le feu les encercle.

 

Comment sera sa douleur ?

 

Ô communauté de Muhammad !

 

Nos péchés nous enveloppent tous.

 

Pourquoi ne nous hâtons pas à éteindre le feu de l'au-delà ?

 

Nous avons peur du feu de cette vie d'ici-bas, mais pourquoi n'y a-t-il pas dans le cœur des serviteurs de la miséricorde, ni-même pour leurs enfants ?!

 

Pourquoi n'y a-t-il pas de miséricorde dans vos cœurs, que ce soit pour vos enfants ?

 

Ô toi qui fumes !

 

Ô toi qui manges de l'illicite !

 

Ô toi qui t'enrichis d'une manière illicite !

 

Ô toi, qui n'appelles pas les membres de ta famille à faire des œuvres pieuses !

 

Ô toi qui vois ceux qui commettent des péchés, et cependant tu ne les réprimandes pas !

 

Ô toi qui pousses les gens à commettre des péchés et les incites à trébucher !

 

N'aurais tu pas de la miséricorde envers eux, lorsque tu les vois brûler dans cette vie d'ici bas ?!

 

Comment te sentiras donc, quand tu devras regarder comment tes enfants le jour du jugement seront trainés en enfer ?

 

Tandis qu'ils demanderont de l'aide, alors que nulle ne pourra donner de son aide...

 

Et comment ils pleureront pour être sauvés, mais aucun secours ne leur sera donné !

 

Et tout le monde dira : "Ô Messager d'Allah, aide-nous!"

 

Et Il dira : "Je ne peux rien faire pour vous! Je vous ai déjà transmis (le message)" 

 

Ô noble muslims!

 

Prenez garde, prenez garde de l'enfer d'Allah, l'exalté !

 

Et remémorez-vous cette affaire encore et encore du jour du jugement... où sur 1000, 1 seul restera !

 

A ce moment-là, les enfants auront les cheveux qui deviendront blanc :

 

"Comment vous préserverez-vous, si vous mécroyez, d’un jour qui rendra les enfants comme des vieillards aux cheveux blancs ?" (sourate 73 le revêtu d'un manteau verset 17)

 

De même les enfants auront les cheveux blancs (apeurés), même s'ils n'ont commis aucun péché, leurs cheveux deviendront blancs, alors qu'en est-il de moi et toi ?!

 

Sachant que nos péchés sont devenus nombreux et nos bonnes œuvres au contraire sont peu, comment sera notre état le jour du jugement, chers frères et sœurs, lorsque nous allons rencontrer Allah et présentés devant Lui ?

 

Cher frère !

 

Lorsqu'une personne est détenue seulement une semaine, il se sent immédiatement à l'étroit, immédiatement à l'étroit.

 

D'autres souhaitent être libérés de prison, même s'ils avaient à donner toute leur fortune.

 

Dans la prison de cette vie d'ici-bas, il a de la nourriture, de la boisson, des habits et un lit aussi une température convenable et supportable, et sa famille le visite parfois, aussi bien d'autres visiteurs, et il se sentira cependant à l'étroit, qu'en est-il alors de celui qui sera emprisonné en enfer ?

 

-'Abdur-Rahman ibn Yazid a dit un jour à Yazid ibn Marthad :

 

"Pourquoi n'ai-je jamais vu tes yeux secs ? tes yeux n'ont jamais séchés de tes larmes?"

Il a dit : "Pourquoi me demandes-tu cela ?"

Il répondit : "afin d'en bénéficier"

Il reprit : "Mon Seigneur m'a menacé que, si j'avais à résister, Il m'emprisonnera en enfer !"

 

Par Allah !

 

Si j'étais menacé, au lieu d'être enfermé dans la salle de bain, alors ce serait une raison suffisante pour mes yeux de ne jamais être asséché de mes larmes, alors comment, lorsqu'Il m'a menacé de l'enfer (devrais-je réagir)?

 

Il lui demanda de plus :"agis-tu comme cela, lorsque tu es seul (dans ta maison avec ta famille) ?"

"Par Allah ! le repas est servi, et vient ce sentiment me surpasser, alors je me mets à pleurer..."

"Alors ensuite ma femme se met à pleurer, aussi bien ma famille, et nous délaissons la nourriture !"

Il a dit : "Par Allah! je dors avec ma femme et que ce sentiment me prend encore je me lève du lit, m'éloigne d'elle"

Sur ce, elle lui dit : "Malheur à moi ! je n'ai rien pour toi"

(à cause de cette peine durable)

 

Vois tu, comment était leur état !

 

Tel était leur état !

 

-Lorsque Hassan al-Basri fut interrogé et qu'il lui a été dit pourquoi était-il aussi triste, qu'Allah lui fasse miséricorde, il a dit:

 

'J'ai peur qu'Allah, l'exalté et exalté, regarde l'une de mes œuvres puis me dit: "Je ne te pardonnerais jamais!"

"Ainsi, je suis en train de réaliser l'ensemble de ces actes, sans qu'ils ne les acceptent!"

 

Dans une autre narration, qu'Allah lui fasse miséricorde, il a été rapporté qu'il a dit:

 

"J'ai peur qu'Allah, regarde l'un de mes péchés et va me détester pour ceci... tel que je suis en train de réaliser l'ensemble de ces actes, sans qu'ils ne les acceptent !"

 

C'est comme cela qu'ils étaient, qu'Allah leur fasse miséricorde, telle était leur crainte.

 

-Il y avait 'Omar ibn 'abdel-'Aziz, qu'Allah lui fasse miséricorde.

 Fatima bint 'abdul-Malik a dit de lui à Moughirah ibn Hakim:

 

"Ô Moughirah ! il se peut qu'il y ait des gens qui ont prié et jeûné plus que 'Omar, qu'Allah l'agrée...

Cependant j'en ai vu qui avaient peur de leur Seigneur plus que 'Omar, ensuite rien ! Je n'ai jamais vu quelqu'un pareil !

De plus, elle a dit :

"Il est venu, a fait la prière de la nuit ('isha), il alla à son moussalla (lieu d'adoration), il fit des invocations et pleura jusqu'à ce que la fatigue l'emporta.

Puis il se réveilla une nouvelle fois et continua ses invocations et pleura encore jusqu'à ce que la fatigue l'emporta.

Et ce fut ainsi qu'il passa ses nuits jusqu'à apercevoir de la lumière, il était toujours dans cet état."

 

-Un jour 'Omar pleurait, qu'Allah l'agrée, aussi sa femme et ses domestiques, qui étaient présents dans la maison pleuraient, jusqu'à ce qu'aucun d'entre eux ne sachent pourquoi l'autre pleurait.

 

Lorsque la tristesse s'atténuait en eux, Fatima bint 'abdul-Malik a dit:

 

"Ô prince des croyants! Que mon père te soit donné en rançon, pourquoi étais-tu en train de pleurer ?

Il a dit : " je me remémorais en moi-même en ce qui concerne les deux groupes de personnes (le jour de la résurrection).

Un groupe au paradis et un groupe en enfer (sa'ir)"

Ensuite il pleura jusqu'à perdre conscience, qu'Allah lui fasse miséricorde.

 

"Je me remémorais en moi-même en ce qui concerne les deux groupes de personnes (le jour de la résurrection).

Un groupe au paradis et un groupe en enfer (sa'ir) et je ne sais pas de quel groupe je ferais partie !" et par la suite il pleura jusqu'à perdre conscience

 

qu'Allah lui fasse miséricorde vous voyez...

 

سبحان الله - SubhanAllah ! (gloire et pureté à Allah)

 

Comment est immense notre négligence envers cela, chers frères et sœurs...

 

سبحان الله - SubhanAllah ! (gloire et pureté à Allah)

 

Comment pouvons-nous être bercés dans un sentiment de sécurité, alors que nous sommes toujours en vie...

 

'abdAllah ibn Rawahah, qu'Allah lui fasse miséricorde, a pleuré un jour, et sa femme aussi avec lui.

 

Il lui a demandé : "Pourquoi pleures tu?"

elle a répondu : "Je pleure parce que tu es en train de pleurer"

Il dit : "Je me suis rappelé en moi-même, comment vais-je traverser le feu de l'enfer, et je ne sais pas si je vais en être épargné ou non !"

"Je me suis rappelé en moi-même, comment vais-je traverser le feu de l'enfer" car Allah l'exalté dit:

 

"Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L’Enfer] : Car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable." sourate 19 Marie verset 71

 

Chacun d'entre nous devra traverser le feu de l'enfer !

 

Mais lequel d'entre nous n’échappera au feu de l'enfer ?

 

Nulle ne le sait !

 

C'est une affaire qui est entre les Mains d'Allah Seul, Ô communauté de l'islam !

 

Chers frères et sœurs,

 

Prenez-garde aux péchés !

 

Prenez-garde à la négligence...

 

لا إله إلا الله - Il n'y a nulle divinité qui ne mérite d'être adoré excepté Allah.

 

Partie d’une conference: "فأنذرتكم نارا تلظى - Je vous ai donc avertis d’un Feu qui flambe"

traduit par minhaj sunna

bfgb.gif

Cheikh 'Abdoullah Ibn 'Uthmân al-Dhamâri - الشيخ عبدالله بن عثمان الذماري

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Paradis Enfer الجنة و جهنم و يوم القيامة