compteur de visite

Catégories

22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 15:56
Où veux-tu mourir ? (vidéo)

Comme je disais il y a beaucoup de musulmans, parce qu’on leur donne beaucoup de facilités, parce qu’on leur donne beaucoup d’aides sur le plan économiques, sur le plan de l’aisance, de la vie facile des choses de ce genre, ils ne veulent pas rester, euh  pardon ils ne veulent pas quitter, ils ne veulent pas quitter.

 

Ils préfèrent rester mais ce qu’ils perdent en échange, c’est ce qui est le plus important, c’est leur religion ! Nas’aloullahou l3afiya

 

Il y a un frère dernièrement, un frère qui était en Angleterre, qui faisait la da3wah, qui s’appelle Abou Talha Daoud Burbank.

 

C’est un frère salafi d’Angleterre de Birmingham.

 

Cela fait des années, plus de vingt ans qu’il était converti à l’Islam, il a étudié à l’université islamique de Médine à l’époque et qui faisait beaucoup de da3wah en Angleterre.

 

Il traduisait beaucoup de livres de 3oulama. Il était très actif pour appeler les gens à la sounnah et au Coran et combattre la bida3ah et les gens de la bida3ah et clarifiait la vérité pour les musulmans.

 

Et il est resté comme ça pendant des années ferme sur la Vérité.

 

Cette année, il a été pour le hajj.

 

Il est arrivé à l’aéroport de Jeddah, il a mis son ihram et il était en route pour aller à La Mecque dans l’autobus voyageur.

 

Il y a eu une explosion, il y a eu un feu, et lui et son épouse sont décédés dans l’autobus. Cela fait quelques jours peut être 2 jours ou 3 jours seulement.

 

Donc imaginez vous, soubhanallah !

 

Il ne voulait pas mourir dans les pays de kouffar.

 

Donc imaginez vous, soubhanallah, Allah soubhana wa ta3ala lui a accordé une belle fin !

 

Il est mort en état d’ihram, en plus il était en direction d’une des meilleures adorations : le hajj, en plus on l’a enterré à La Mecque, en plus il y a eu au moins 2 millions de musulmans qui ont fait sallat Janaza sur lui.

 

Donc imaginez vous, comment Allah soubhana wa ta3ala, a donné le tawfiq à ce frère et on espère que c’est à cause justement de sa sincérité dans son travail, dans sa da3wah pour l’Islam que Allah soubhana wa ta3ala lui a donné ce tawfiq, ce succès !

 

Et cela fait réfléchir en même temps sur nous, où est ce que l’on veut mourir ?!

 

Parce que l’on a vu beaucoup de gens ici par exemple, ou même en Europe, vivent en Europe mais quand ils meurent les gens se rassemblent entre eux pour ramasser de l’argent pour rapatrier le corps dans le pays d’origine de la personne.

 

Parce qu’il ne veut pas se faire enterrer dans les pays non musulman.

 

Et en France c’est pire parce que tu ne peux pas te faire enterrer dans un cimetière musulman, là bas il n’y a pas de cimetière musulman.

 

Ici il y a un cimetière musulman mais là bas il n’y a pas de cimetière musulman.

 

Cela signifie quoi ?

 

Cela veut dire que si tu veux te faire enterrer, tu te fais enterrer dans un cimetière public puis il y a un petit carré pour les musulmans dans ce cimetière là.

 

Mais tu es enterré parmi les kouffars et les mouchrikin et les chrétiens et les juifs.

 

Alors cela est une difficulté pour les musulmans, même les juifs… ou peut être il y a des cimetières pour les juifs, mais sinon c’est des cimetières soit disant laïcs.

 

En plus on nous force à contredire la sounnah dans ces cimetières parce qu’on nous oblige à mettre le corps dans un cercueil.

 

Alors que dans la chari3a de l’Islam on enveloppe le corps dans un linceul et on le met directement dans la terre, on n’a pas le droit de le mettre dans une boite, dans un cercueil.

 

Ici on n’a pas le choix parce que c’est une loi, si tu ne fais pas ça il y aura des pénalités (des amendes), il y aura des problèmes.

 

Ils font ce qu’ils peuvent, mais tout cela sont des contraintes du fait que tu ne vis pas dans un pays musulman. Tu ne peux pas appliquer ta religion, tu ne peux pas appliquer ta sounnah, tout ceci c’est des exemples.

 

Le frère lui là bas il est mort, enterré dans la terre de l’Islam : Mekkah, il n’y a pas de frais.

 

Ici il faut que tu payes pour te faire enterrer là bas c’est gratuit, personne ne va payer pour se faire enterrer !

 

Et on te lave et on prie sur toi.

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) a dit dans un hadith, si quelqu’un meurt et que 40 musulmans ont prié sur lui, il y a une intercession pour lui ou quelque chose de ce genre.

 

Imaginez lui, il a eu 2 millions de personnes qui ont prié dans sa janaza !

 

Toi si tu meurs demain ou moi si je meurs demain ici au Canada, on ne sait pas, peut être ici quand il y a des janazas des fois il y a du monde, des fois il n’y en a pas, il y en a très peu.

 

Tout cela c’est des choses auxquelles on ne pense pas.

 

On dit comment ça se fait tu ne veux pas mourir dans un pays, mais tu veux vivre dedans !

 

Ce n’est pas normal.

 

Tu ne veux pas mourir ici, tu veux te faire enterrer dans ton pays d’origine, un pays musulman.

 

Mais tu ne veux pas vivre dans un pays musulman, tu veux vivre dans le pays des kouffars et des mouchrikins.

 

Comment ça se fait ?

 

C’est une contradiction ça.

 

Et en plus tu fais dépenser l’argent des musulmans pour ça, 6 000 dollars ça coûte à partir d’ici pour envoyer un corps dans un pays musulmans, plus que 6000 dollars.

 

Donc est ce que à chaque fois que quelqu’un meurt on ramasse 6000 dollars à chaque fois ?

 

Si cela arrivait 1 fois tous les six mois, ou 1 fois par mois, peut être des fois ils arrivent à ramasser l’argent.

 

Mais une fois je me rappelle, il y en a un qui est mort, un mois après il y en a eu un autre qui est mort, puis une semaine après il y a un autre qui est mort… les gens commençaient à être fatigués maintenant de sortir l’argent parce que ça commençaient à être lourd.

 

Donc de cela il faut réfléchir avant, tu ne veux pas mourir quelque part ne reste pas dans cet endroit là.

 

Le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) nous a enseigné cela, il nous a dit il faut prendre les causes, il a dit celui qui est capable de mourir à Médine qu’il meurt à Médine parce qu’il y a une intercession pour ces gens là qui meurt à Médine, dans la ville du Prophète (salallah 3alayhi wa salam).

 

Donc, si tu veux mourir à Médine, Allah soubhana wa ta3ala (traduction rapprochée) :

 

 وَمَا تَدۡرِى نَفۡسٌ۬ مَّاذَا تَڪۡسِبُ غَدً۬ا‌ۖ وَمَا تَدۡرِى نَفۡسُۢ بِأَىِّ أَرۡضٍ۬ تَمُوتُ‌ۚ

« Aucune âme ne sait ce qu’elle va acquérir demain, et aucune âme ne sait dans quelle terre elle va mourir » (sourate luqman verset 34)

 

Donc tu ne sais pas dans quelle terre tu vas mourir, mais si tu veux mourir quelque part tu vas faire les causes pour essayer d’éviter de mourir ailleurs.

 

Tout cela pour te dire que ça c’est le tawfiq d’un frère, comment il est mort, et où est ce qu’il est mort et à quelle occasion, lui et sa femme dans l’autobus.

 

Ya3ni il y avait 29 personnes dans l’autobus et il n’y a que lui et sa femme qui sont morts, tous les autres ne sont pas morts soubhanallah !

 

Donc ça c’est pour notre frère Abou Talha Daoud Burbank rahimahoullah, un frère d’Angleterre, d’origine anglaise.

 

La première fois que je l’ai rencontré c’était aux Etats Unis en 1993 et la dernière fois que je l’ai rencontré c’était peut être en 2007 à Birmingham ou peut être en 2009.

 

J’étais à la mosquée salafi et il y avait le Cheikh Falah Isma3il Moundakar qui était là et il y avait des conférences qui se donnaient par téléphone avec Cheikh Abdallah el Ghoudayan et c’était lui le frère Daoud Burbank qui traduisait pour le Cheikh Al Ghoudayan.

 

Il traduisait une conférence qui était sur le fiqh et c’était lui le traducteur, et c’était un traducteur très fort !

 

Il était vraiment professionnel dans ce domaine là tellement il traduisait bien.

 

Donc imaginez soubhanallah, il était connu des 3oulamas et des chouyoukh !

 

Ça c’est juste un point en passant que je raconte en même temps cela nous donne une leçon pour nous aussi quant à l’importance de choisir là où l’on veut vivre et de choisir le meilleur endroit possible.

 

Extrait du cours n°42 donné par le frère Abou Hammaad Soulaiman Al Hayiti sur Aloussoul thalatha commenté par Cheikh Al Fawzan hafidahoullah 

 

Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

 Publié par 3ilmchar3i.net

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة