compteur de visite

Catégories

3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 12:30
Perle de sagesse (audio)

Voici une petite traduction d'un extrait audio du Shaykh Rabee' Al-Madkhali qu'Allah le préserve, le grand shaykh aborde un point essentiel de la da'wah islamique à la lumière d'un verset tiré de sourate Yousouf.

 

Quand Allah dit : (en traduction rapprochée)

 

Certes le pouvoir n'appartient qu'à Allah, il vous a ordonné de n'adorer que Lui (12/39).

 

Dans cet audio court mais bénéfique Shaykh Rabee' réplique aux fanatiques de la politique (ceux qui passent leur temps à ne parler que des gouverneurs des musulmans).  

 

Shaykh Rabee' fait preuve une nouvelle fois de science et de subtilité dans sa compréhension des textes de la révélation wal hamdoulillah.

 

Et on ne peut que s'interroger sur les paroles étranges de ce "prêcheur" venu du koweit qui répond au nom de "cheikh" fayssal qui a sous entendu que la da'wah de shaykh Rabee' n'était pas la même que celle des shouyoukh ibn Bâz, Al 'Outhaymîn et Albâni rahimahoum Allah !!! une parole rejetée et piétinée qui nous interroge sur le manhaj de cette personne...

 

La da'wah de shaykh Rabee' Al-Madkhali hafizhahoullah est une da'wah prophétique, salafya, purifiée comme l'était celle des grands savants les shouyoukh ibn 'Outhaymîn, ibn Bâz et Al Albâni rahimahoullah ! n'en déplaise aux sectaires, aux innovateurs et à ceux qui se sont fait embrigadés dans leurs rangs.

 

 

Récitation : 'Abdoullah As-Sa'oudi

Traduction et adaptation : Abu Ahmad

11

Retranscription de l'audio

 

Lorsque le Prophète Youssouf était en prison suite à un complot mensonger dont il fut victime, il se retrouva dans une cellule occupée par d'autres détenus.

Et faisant parti de la lignée des Prophètes, il se mit à les appeler à la vérité.

 

Comme le dit le sheykh Rabee' :

 

« Yussuf prêchait ses co-détenus à la religion d'Ibrâhîm ('alayhi salâtu wa salâm).

 

Le Prophète Yussuf appellait ceux qui partageaient sa cellule au Tawhîd : il les appelait à vouer un culte pur et exclusif à Allah.

 

Et Allah nous a conté ce récit dans le Noble Qur'an et c'est ainsi que dans ses conseils et dès le tout début de sa prédication, le prophète Yussuf dit à ses co-détenus (traduction rapprochée) :

 

« Certes le pouvoir n'appartient qu'à Allah Seul, Il vous a ordonné de n'adorer que Lui ».

 

Allah nous rapporte dans le Noble Qur'an que le Prophète Yussuf leur a dit (traduction rapprochée) :

 

« Qui est le Meilleur ? Des seigneurs éparpillés ou Allah L'Unique, le Dominateur Suprême ? Vous n'adorez en dehors de Lui que des noms que vous avez inventés : vous et vos ancêtres et à l'appui desquels Allah n'a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n'appartient qu'à Allah, Il ne vous a ordonné de n'adorer que Lui. Telle est la religion de droiture, mais la plupart des gens ne savent pas ».

 

Certes le pouvoir n'appartient qu'à Allah Seul, Il ne vous a ordonné de n'adorer que Lui.

 

Ainsi le pouvoir n'appartient qu'à Allah Seul, subhanu wa ta'ala et ce verset, nous dit le sheykh, est l'une des plus grandes preuves des arguments les plus tranchants mettant en lumière la gouvernance d'Allah qui doit débuter par le dogme (El Haakimiiyaa).

 

Car il existe des groupes qui véhiculent une propagande politique.

 

Il existe des groupes qui appellent à l'Islâm en utilisant la politique.

 

Il y a d'autres groupes qui, eux, utilisent les contes et les légendes.

 

Et il y a d'autres groupes qui utilisent le soufisme, l'égarement.

 

En réalité il existe une multitude de groupes et de partis « Musulmans » comme ils disent.

 

Et ils ont dévié !

 

Et ils ont faussé la voie des prophètes, leur méthodologie, que les prières d'Allah (c'est à dire Ses éloges ainsi que Ses salutations) soient sur eux tous car tous les prophètes sont venus à leur peuples et les ont appelés au Tawhîd.

 

Ils les ont appelés à vouer un culte pur à Allah, appelés à l'unicité d'Allah !

 

Chaque prophète a appelé son peuple à vouer à Allah un culte pur, exclusif c'est à dire débarrassé de tout polythéisme, chaque acte d'adoration se devant d'être destiné à Allah Seul.

 

Et ces adorations, toutes ces adorations qu'Allah a légiféré rentrent dans la gouvernance d'Allah.

 

Ceci fait parti de Ses verdicts, de Ses sentences, de Ses jugements.

 

Ce sont mêmes les premières de choses, des règles qu'il faut obligatoirement mettre en application.

 

Et certaines personnes viennent et abordent la chose d'un point de vue politique.

 

On les entend répéter continuellement : « Seul le jugement d'Allah compte. On ne doit juger qu'avec la loi d'Allah Seul. Allah est le Seul juge. Seul le pouvoir législatif d'Allah est valide et authentique. »

 

On les entend continuellement répéter ces paroles mais en réalité, en vérité, ils ne donnent d'importance qu'à l'aspect politique de l'Islâm.

 

Quant à ce qui traite du dogme, la croyance, el 'aqîda : ils s'en contrefichent !

 

Il n'y prêtent aucune importance !

 

Et ils n'ont pas compris, ils n'ont absolument pas saisi que le dogme, la croyance est la base fondamentale pour instaurer, établir la gouvernance selon les lois d'Allah : El haakimiiyya !

 

Et c'est bien sûr un point d'une importance grandiose, phénoménale et il nous incombe de bien comprendre cela mes frères et mes soeurs !

 

Seul le jugement d'Allah compte !

 

On ne doit juger qu'avec la loi d'Allah Seul !

 

Allah est le Seul juge !

 

Seul le pouvoir législatif d'Allah est valide et authentique !

 

Bien sûr !

Bien évidement !

 

Par Allah ! Wa Allah !

 

Nous disons cela et nous insistons sur ce point et avec fermeté !

 

Cependant, par où devons-nous commencer pour établir cette gouvernance ? Par quoi débuter ?

 

La réponse est que nous devons commencer par le dogme, la croyance.

 

Wa Allahi ! Par Allah ! Nous devons commencer par le dogme islamique : nous devons commencer par l'apprentissage du dogme islamique authentique car telle est la méthodologie des prophètes !

 

Telle est leur compréhension, telle est leur da'wah, leur prédication et c'est la prédication du Qur'an dans son intégralité : du début à la fin Comme l'a dit l'imam Ibn ul Qayyim (rahimahu Allah).

 

Il a dit (traduction rapprochée) :

 

« Le Coran tout entier est dédié au Tawhîd » 

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر